ARTISTE:

CHANDELIER

(ALLEMAGNE)
TITRE:

TIMECODE

(1997)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo
""
PETER HACKETT (10.05.2005)  
2/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En 1997 Chandelier sortait ce troisième et semble-t-il dernier album, dont le style musical, pour avoir évolué depuis "Pure", reste néanmoins franchement néo-prog.

L'introduction lyrique, puis l'intervention finale remarquable de la soprano Birgit Gotzes donne au premier titre "Expedition" une petite tonalité Arena ou Pendragon non déplaisante. Les vocaux sont d'ailleurs une marque de fabrication reconnaissable du combo allemand de par la voix de Martin Eden qui possède un timbre chaud très particulier.

Coté musique, le néo-prog de Chandelier reste très traditionnel et sans surprise, situé quelque part entre Landmarq et Satellite. De belles envolées symphoniques portées par la guitare d'Udo Lang affrontant les claviers Tobias Budnowski forment le coeur des compositions. Les titres s'enchaînent sans laisser ressortir de réelles pièces maîtresses, tout est bon, bien rodé, bien huilé. Je ne saurais vous dire si "Mountain high" est plus percutant que "Timecode" ou "Have a break", rien ne dépasse, tout est parfaitement calibré.

Ce chant du cygne de Chandelier ne restera pas pour moi la meilleure oeuvre du groupe. Même si les musiciens ont progressé techniquement, ils livrent ici une musique très belle mais manquant singulièrement d'âme. Ce disque pourrait ravir un auditeur qui découvrirait le rock progressif, mais n'apportera pas grand chose à une discothèque bien fournie.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
MARILLION, TORRENT, ARAGON, VIOLET DISTRICT, IQ


LISTE DES PISTES:
01. Expedition - 7:13
02. Timecode - 8:25
03. Half Empty, Half Fool - 11:27
04. Child Of Hope - 6:21
05. Living In The Human Race - 8:09
06. Ferengi Lover - 5:30
07. Have A Break - 8:45
08. When The Night Begins - 7:41
09. Mountain High - 10:14

FORMATION:
Martin Eden: Chant
Stephan Scholz: Guitares / Basse
Tobias Budnowski: Guitares / Claviers
Tom Jarzina: Batterie
Udo Lang: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
TONYB
31/01/2008
  0 0  
2/5
Cet album sent la fin du groupe : les mélodies sont moins pertinentes que précédemment, les titres s'étirent en longueur et la magie de Facing Garvity n'opère qu'épisodiquement.
Pour la petite histoire, lors du concert de lancement de l'album donné lors d'un festibal à Uden (Pays-Bas), il ne restait (déjà) plus que Udo Lang et Martin Eden.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
2.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
SATELLITE: Evening Games (2005)
ROCK PROGRESSIF -
RICOCHER: Chains (2004)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CHANDELIER
CHANDELIER_Facing-Gravity
Facing Gravity (1992)
4/5
5/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
CHANDELIER_Pure
Pure (1990)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021