PROGENIE TERRESTRE PURA

(ITALIE)

U.M.A.

(2013)
LABEL:

AVANTGARDE MUSIC

GENRE:

AUTRES

TAGS:
Planant
"Progenie Terrestre Pura présente une oeuvre qui transcende les styles musicaux, mélangeant nappes électroniques, sonorités post-rock et chant black métal."
PANDARDCORE (02.07.2013)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Bien que discrets sur la scène musicale internationale, les italiens ne sont toutefois pas dépourvu d'une grande richesse en matière de sonorités expérimentales. Avec des groupes comme Zu (hardcore jazz), Ephel Duath (métal prog) ou Aucan (electro-rock dubstep), nos voisins transalpins nous ont prouvé qu'ils n'étaient pas les derniers quand il s'agit d'explorations soniques et de mélange des genres.

Avec son nom et son imagerie renvoyant directement au monde de la science-fiction, Progenie Terrestre Pura (abrégé en q[T]p) semble tirer son inspiration avant tout de la littérature et du cinéma de genre, citant des influences telles qu'Isaac Asimov, William Gibson ou Andrei Tarkovsky. Avec "U.M.A." (Uomini, Macchine, Anime, que l'on peut traduire par Humains, Machines, Ames), le duo italien présente une oeuvre qui transcende les styles musicaux, mélangeant nappes électroniques, sonorités post-rock et chant black métal, mais dans un traitement proche de la bande-son de films. Chacun des cinq morceaux de l'album installe une ambiance et pousse l'auditeur à faire marcher son imagination pour créer les images qui vont avec. Les morceaux sont construits sur la base d'un substrat musical sur lequel viennent se poser des mélodies, des effets, des voix, comme autant de paysages et de personnages.

Le traitement de ce fond sonore n'est pas sans rappeler le mur du son caractéristique de Devin Townsend sur ses oeuvres en solo : des couches de guitares, donnant un son lourd et massif, et pourtant très aérien, comme un ciel menaçant. Le tout est supporté par une programmation de batterie très agressive, avec beaucoup de double-pédale. Le son de l'album est donc très dense, laissant peu de place aux silences et aux pauses. Sur certains morceaux, comme 'La Terra Rossa Di Marte', q[T]p troque les guitares pour les synthés, donnant à sa musique une ambiance plus lancinante, plus mystérieuse, proche d'un Tangerine Dream.

Une fois les bases posées, les autres éléments peuvent ensuite venir surprendre l'auditeur. Le groupe aime entrelacer des bruits rappelant les machines, les robots, avec des mélodies douces et planantes, à l'image du morceau 'Progenie Terrestre Pura', ou de 'Sinapsi Divelte'. On a cette impression de voguer dans un espace inconnu, inexploré, à bord d'un vaisseau à la technologie avancée, tentant de communiquer avec son propre langage. Les soli de guitares, très prog font également partie du paysage de "U.M.A.", comme l'intro de 'Droni', et sont du meilleur effet sur ces moments où la tension redescend.

Mais l'un des caractères les plus surprenants de cet album est certainement les voix : on se retrouve face des lignes vocales influencées par la scène black-metal, avec un chant décharné, inhumain, presque soufflé. Et a contrario, on peut croiser des voix claires, mais travaillées numériquement. On y verrait presque une dualité entre une nature animale, sombre et organique, et une forme de vie artificielle, lumineuse mais froide.

"U.M.A." est un voyage, peuplé d'êtres démoniaques ou virtuels, faisant passer l'auditeur à travers les galaxies et les milliards d'étoiles. Progenie Terrestre Pura propose ainsi d'aller plus loin que la simple écoute, de faire appel à d'autres sens, et de faire fonctionner son imagination afin de profiter pleinement de cette expérience musicale.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Progenie Terrestre Pura - 10:17
02. Sovrarobotizzazione - 12:59
03. La Terra Rossa Di Marte - 07:13
04. Droni - 09:48
05. Sinapsi Divelte - 11:03

FORMATION:
Eon[0]: Guitares / Basse / Claviers / Boîte à rythme
Nex[1]: Chant / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 

"Découvrez le nouveau clip de Michaelle Dioni"
AUTRES CHRONIQUES
BLACKRAIN: It Begins (2013)
HARD ROCK MELODIQUE - Tout amateur de hard/glam devrait jeter une oreille sur cet album, sous peine de passer à côté de quelques beaux brûlots !
DEMIAN CLAV: Adrift (2013)
AUTRES - Un opus où l'assoupissement gagne rapidement l'auditeur.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024