GROUPE/AUTEUR:

GHOST

(SUÈDE)

TITRE:
INFESTISSUMAM (2013)
LABEL:
MERCURY
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

"Marchant sur les traces de BÖC comme d'Abba, Ghost fait désormais sa messe noire dans les cathédrales !"
MR.BLUE - 09.07.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Voilà le groupe qui a créé un Buzz mondial en 2012, plus encore que les éphémérides du calendrier Maya pour le mois de Décembre ! Ghost, sorti de nulle part et mené par un pape macabre et ses ghouls masquées a su se faire une place de choix dans le monde du Hard Rock en proposant un premier album consistant, rappelant les Blue Öyster Cult, Queen Of The Stone Age et autres Uriah Heep.

Dire que le groupe était attendu au tournant semble une évidence et la pression a due être forte pour notre mystérieuse équipe. De suite ce qui frappe dans ce second album c'est la production, faisant passer "Infestissumam" pour la grosse production américaine là où Opus Eponymous lorgnait vers le film d'horreur de série B. Et si l'ensemble perd un peu de ce charme désuet qui lui allait si bien, Ghost insuffle une personnalité plus imposante afin de combler le manque : Chœurs raisonnants, voix de ghoul malsaine et chuchotée, chants grégoriens, cordes, samples, section rythmique écrasant souvent le tempo et marquant l'affirmation d'une vraie personnalité… Et surtout un artwork et des textes percutants voire carrément malsains (le livret de la version De Luxe n'est pas à mettre entre les mains du premier venu). Et dans cette ambiance légère à la voix doucereuse, aux tempi proches parfois de la valse, les lyrics choquent plus encore que s'ils étaient délivrés par une grosse voix Death sur fond de capharnaüm musical.

Ainsi, 'Body And Blood', vision très personnelle et macabre de la résurrection du Christ ("Mangez en tous. Ceci est mon corps, Ceci est mon sang") ou l'enlevé 'Idolatrine' et son superbe jeu de mot Idole Latrine attaquant certaines dérives ecclésiastiques ("Come Unto Me And Suffer Little Children") compensent la dureté de leur texte par un Rock aux relents Pop, finement assemblé et interprété, et aux superbes refrains aériens.

Mais reprenons tout depuis le début. Ce sont ce coup-ci des chants grégoriens qui lancent la messe, sur lesquels le groupe arrive très vite en force. Et là de suite, on sent qu'il y a du lourd derrière les manettes, Nick Raskulinecz oblige. Le vaporeux Papa Emeritus nous revient inchangé (la voix se fait mieux maîtrisée tout de même) dès un 'Per Aspera Ad Inferni' classique mais habité. Les consonances latines sont légions dans cet album, conférant aux textes une richesse et un exotisme évoquant ceux d'un Blue Öyster Cult. Nous parlions de valse tout à l'heure et c'en est une funeste et malsaine qui déboule avec 'Secular Haze', première grosse claque de l'album reprenant avec brio tous les ingrédients cités jusqu'ici. Autre tube en puissance, plus long et progressif, révélant toute l'ambition du groupe, 'Ghuleh/Zombie Queen' mélange de piano tragique, guitare planante et chant ghoulesque dans une première partie froide et putréfiée pour mieux s'élever par la suite en Hit Pop/Rock grandiloquent.

'Depth Of Satan Eyes' et 'Jigolo Har Megiddo', sorte d'Abba version zombie sont plus anodins et on pourra leur préférer 'Year Zero' avec ses allures martiales à la BÖC, lancé par des chœurs grégoriens ou l'insidieux et rampant 'Monstrance Clock' au refrain à reprendre en chœurs. Pour ceux qui aiment les bonus, ils trouveront sur la version De Luxe 'La Mantra Mori', titre original hypnotique plutôt agréable et 'I'm A Marionette' reprise presque moins Metal que l'originale d'Abba mais tellement adaptée à l'esprit du groupe.

Moins immédiat mais plus profond et fouillé, riche en ambiances, "Infestissumam" a tout pour plaire aux fans du groupe (après un petit temps d'adaptation parfois) mais aussi à ceux qui auraient manqué le premier tour ou trouvé trop cheap. Car Ghost est bien plus qu'un simple groupe, c'est un concept.

Plus d'information sur http://ghost-official.com/



GROUPES PROCHES:
HORISONT, BLUE OYSTER CULT, THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA, BLACK SABBATH

LISTE DES PISTES:
01. Infestissumam - 01:42
02. Per Aspera Ad Inferi - 04:09
03. Secular Haze - 05:11
04. Jigolo Har Megiddo - 03:59
05. Ghuleh/zombie Queen - 07:29
06. Year Zero - 05:50
07. Idolatrine - 03:43
08. Body And Blood - 04:24
09. Depth Of Satan's Eyes - 05:26
10. Monstrance Clock - 05:53
11. La Mantra Mori – 05:14
12. I'm A Marionette - 04:52


FORMATION:
Anonymous Ghouls: Guitares
Anonymous Ghouls: Guitares
Anonymous Ghouls: Basse
Anonymous Ghouls: Claviers
Anonymous Ghouls: Batterie
Papa Emeritus: Chant


TAGS:
Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GHOST
DERNIERE ACTUALITE
GHOST: Nouveau titre
Toutes les actualités sur GHOST
DERNIER ARTICLE
GHOST + CANDLEMASS - LE ZENITH (PARIS) - 7 FEVRIER 2019
LE show des Suédois qu'il ne fallait pas manquer... Tous les articles sur GHOST
DERNIERE INTERVIEW
Nouvel album, nouveau costume, c'est donc tout naturellement que Music Waves a rencontré un nouveau Nameless Ghoul...

NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
IL CERCHIO D'ORO: Dedalo e Icaro (2013)
ROCK PROGRESSIF Il Cerchio d'Oro délivre avec "Dedalo E Icaro" un album propre à satisfaire tout amateur de RPI à l'ancienne.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ISATYS: Le Cri du Foetus (2013)
ROCK Un album rafraîchissant qui n'évite pas une certaine monotonie.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GHOST
GHOST_Prequelle
Prequelle (2018)
4/5
3.8/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
GHOST_Popestar
Popestar (2016)
4/5
3.5/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
GHOST_Meliora
Meliora (2015)
4/5
4/5
SPINEFARM RECORDS / HEAVY METAL
GHOST_If-You-Have-Ghost
If You Have Ghost (2013)
3/5
2/5
SPINEFARM RECORDS / POP
GHOST_Opus-Eponymous
Opus Eponymous (2010)
4/5
5/5
RISE RECORDS / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020