.
.
GROUPE/AUTEUR:

DAEMONIA

(ITALIE)

TITRE:
ZOMBI - DAWN OF THE DEAD (2013)
LABEL:
BLACK WIDOW
GENRE:
AUTRES

"Entre Rock progressif italien démodé et Space Rock à la Zombi, Dawn Of The Dead a peu de chance de trouver un autre public que celui des geeks nourris au cinéma de genre et à la série Z."
CHILDERIC THOR - 17.07.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Etonnante démarche que celle de Claudio Simonetti, qui après avoir transcendé avec Goblin nombre de pellicules du bis transalpin des années 70 et 80, des "Frissons de l'angoisse" de Dario Argento au "Contamination" de Luigi Cozzi, se retrouve plus tard avec Daemonia à reprendre des thèmes de BO, celles d'Ennio Morricone par exemple, quand ce ne sont pas carrément les siens.

Après le tribute à Dario Argento dont son premier port d'attache fut pendant longtemps le compositeur attitré, l'Italien revisite la bande-son du "Zombie" de George Romero, écrite en 1978 par Goblin d'ailleurs ! S'il est toujours permis de s'interroger sur l'utilité pour un musicien de reprendre ses propres créations, même 25 ans plus tard et avec un autre groupe qui plus est, reconnaissons que la relecture n'est pas désagréable.

Dépoussiérée, l'oeuvre, à laquelle viennent se greffer trois titres bonus indépendants, conserve une force évidente quand bien même elle n'a pas échappé aux affres du temps qui rend un peu kitch certaines pistes telles que "Tirassegno" ou "Zombie Sexy" cependant que d'autres ("Torte In Faccia") ne peuvent faire oublier leur nature de bande originale, indissociable par conséquent des images qu'elles sont censées accompagner.

Mais aidé par une prise de son enveloppante, laissant à chaque instrument l'espace pour s'exprimer dont cette basse tout en rondeur généreuse ("Oblio"), la partition revisitée, souvent dynamique (le percussif "At The Safari") ou plus mélancolique, s'écoute avec grand plaisir pour qui aime les ambiances seventies chaloupées (ce "Supermarket" tout en orgue vintage) et que n'effraie pas le baroque pompier ; témoin cette relecture très Rock du "Toccata" de Bach, que le cinéma a abondamment pillé et où s'accouplent synthétiseur liturgique et guitares électriques en un pandémonium orgiaque. Le thème principal demeure toujours aussi envoûtant avec sa lourde rythmique, ses choeurs et ses nappes de claviers prêtes à donner le branle d'une armée de morts-vivants.

Ceci étant, l'album, entre Rock progressif italien démodé bien que jouissif et Space Rock à la Zombi justement, a toutefois peu de chance de passer pour autre chose que ce qu'il est (la revisitation d'une simple bande originale) ni de trouver un autre public que celui des geeks nourris au cinéma de genre et à la série Z, lecteurs assidus de Mad Movies et autre Metaluna. Les intéressés, dont fait d'ailleurs partie votre serviteur, se reconnaîtront sans peine.

Plus d'information sur http://www.daemonia.it/



GROUPES PROCHES:
ZOMBI

LISTE DES PISTES:
01. L'alba Dei Morti Viventi - 06:15
02. Zombi - 04:31
03. At The Safari - 03:42
04. Torte In Faccia - 01:51
05. Zaratozom - 03:20
06. La Caccia - 03:42
07. Tirassegno - 02:52
08. Oblio - 05:39
09. Risveglio - 01:04
10. Zombi Sexy - 02:21
11. Supermarket - 03:16
12. Roller - 05:04
13. Toccata E Fuga - 05:11
14. Il Cartaio - 04:31


FORMATION:
Bruno Previtali: Guitares
Claudio Simonetti: Claviers
Federico Amorosi: Basse
Titta Tani: Batterie


TAGS:
Musique de film
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DAEMONIA
NOTES
2/5 (1 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HOGJAW: If Ain't Broke (2013)
ROCK Si Hogjaw ne révolutionne pas le genre et ne le fera sans doute jamais, If Ain't Broke accomplit cependant sa mission en nous faisant voyager à travers le sud des Etats-Unis.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DJAM KARET: The Trip (2013)
ROCK ATMOSPHERIQUE Djam Karet qui pratique un space-rock/ambient depuis les années 80 revient avec ce The Trip composé d’un seul morceau de 47 minutes, longue jam session avec ses moments calmes et d’autres plus enlevés.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DAEMONIA
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020