ARTISTE:

CAMEL

(ROYAUME UNI)
TITRE:

DUST AND DREAMS

(1992)
LABEL:

CAMEL PRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Symphonique
"Tous les morceaux de ce "Dust and Dreams" sont imprégnés d’une réelle force émotionnelle et livrent un ensemble formidablement homogène. Quand l'émotion prend le pas sur la technique ..."
TARJY (23.02.2005)  
4/5
(3) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

"Dust And Dreams" est le premier effort après la reformation de Camel autour d’Andrew Latimer son leader. C’est donc 8 ans après "Stationary Traveller" et après de nombreux déboires notamment avec les maisons de disques que sort ce onzième album studio. Et comme souvent avec Camel il s’agit d’un concept-album. Il est cette fois basé sur le roman de John Steinbeck « Les Raisins de la Colère » qui traite des difficultés du peuple américain durant la récession des années post krach de 1929. Un thème délicat moins personnel que pour "Harbour Of Tears" mais musicalement très intéressant.

L’album s’ouvre sur 'Dust Bowl' (qui est un phénomène climatique alliant sécheresse et grands vents ayant causé quelques gros soucis aux agriculteurs dans le sud des Etats-Unis) avec justement le bruit du vent jouant avec ce qu’on imagine être un panneau suspendu… Au premier abord, c’est l’aspect symphonique et assez instrumental de l’ensemble qui frappe. C’est beau, pas du tout axé sur la merveilleuse guitare de Latimer comme on aurait pu s’y attendre, mais au contraire formidablement homogène. Tous les morceaux sont imprégnés d’une réelle force émotionnelle, et on sent que c’est avant tout ce qu’a recherché la formation. Pas de doute c’est réussi ! On se laisse sans difficulté submerger par cette ambiance.

Difficile d’extraire quelques titres, tellement la cohérence de l’ensemble est de mise, mais on peut citer 'Go West' sur laquelle Andrew prouve que sans être techniquement un grand chanteur, on peut faire passer l’émotion. Mais également, l’énergique 'Mother Road', le délicat 'Needles' avec son harmonica, le touchant 'Rose Of Sharon' avec sa voix féminine, le plus long 'End Of The Line' ou l’excellent instrumental 'Hopeless Anger'. Il est évident que ce "Dust And Dreams" est dans son intégralité un régal pour nos oreilles, une œuvre touchante, mélancolique, et surtout en aucun cas ternie par le moindre mauvais morceau.

Oui, ce Camel-là n’a plus grand-chose à voir avec le Camel des années 70, moins typiquement progressif et plus axé sur les ambiances. On y trouve moins de prouesses musicales sans doute, mais les émotions sont, elles, toujours au rendez-vous. Une chose n’a en revanche pas changé, c’est toujours un vrai régal que d’écouter Andrew Latimer nous gratifier de ses petits soli dont il a le secret.

Ce" Dust And Dreams" est une vraie réussite. C’est tout simplement, un nouveau départ pour le groupe après une longue traversée du désert (remarquez pour un chameau…). Retrouver Andrew Latimer après toutes ces années dans cette forme est un vrai plaisir ! Une belle œuvre tout à fait accessible et qui procure un tout petit peu moins de 50 minutes de bonheur auditif.


Plus d'information sur http://www.camelproductions.com





LISTE DES PISTES:
01. Dust Bowl - 01:54
02. Go West - 03:42
03. Dusted Out - 01:35
04. Mother Road - 04:15
05. Needles - 02:34
06. Rose Of Sharon - 04:48
07. Milk N' Honey - 03:30
08. End Of The Line - 06:52
09. Storm Clouds - 02:06
10. Cotton Camp - 02:55
11. Broken Banks - 00:34
12. Sheet Rain - 02:14
13. Whispers - 00:52
14. Little Rivers And Little Rose - 01:56
15. Hopeless Anger - 04:57
16. Whispers In The Rain - 02:54

FORMATION:
Andrew Latimer: Chant / Guitares / Claviers
Christopher Bock: Batterie
Colin Bass: Basse
David Paton: Chant
Don Harriss: Claviers
Mae Mc Kenna: Chant
Paul Burgess: Batterie
Tom Scherpenzeel: Claviers
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
PICSO
12/11/2020
208
  0 0  
5/5
Dust and Dreams est pour moi l'un des albums les plus abouti de Camel, à ranger au panthéon des concepts-albums bien (trop ?) propres ^^ ... L'ambiance est vraiment magique, et nous envoie tout droit dans une autre dimension... Même les moments de flottement sont appréciables (comparé à Rajaz qui même si dans l'ensemble est bon, quelques moments soporifiques le sont trop à mon goût...)
C'est probablement cet album là qui m'a fait aimé ce groupe plus qu'un autre... Et puis Hopeless Anger quoi... que dire de plus ? Hopeless Anger!!!

ABADDON
21/08/2007
  0 0  
4/5
Un très beau retour en forme pour Camel que ce Dust and Dreams tout en ambiances : les compositions se fondent habilement les unes avec les autres, et le talent de Latimer est toujours intact.
KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
2/5
Il est loin le temps où notre coeur battait au rythme des ailes de notre oie des neiges...
L'intérêt de cet album réside dans les talents guitaristiques d'A.Latimer. Pour le reste, les compositions sont fades, lymphatiques ... la camomille du Rock Progressif.
Pas trop pour moi.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.2/5 (8 avis)
STAFF:
3.7/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CAMEL: Ichigo Ichie: Camel Live In Japan 2016
DERNIER ARTICLE
PLEINS FEUX SUR ... CAMEL
Survol en musique et en images de la carrière du groupe anglais Camel
 
AUTRES CHRONIQUES
ARTENSION: Future World (2005)
METAL MELODIQUE -
FRENCH TV: The Case Against Art (2002)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CAMEL
CAMEL_A-Nod-And-A-Wink
A Nod And A Wink (2002)
2/5
3.9/5
CAMEL PRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
CAMEL_Rajaz
Rajaz (1999)
2/5
4.4/5
CAMEL PRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
CAMEL_Harbour-Of-Tears
Harbour Of Tears (1996)
5/5
4.5/5
CAMEL PRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
CAMEL_Stationary-Traveller
Stationary Traveller (1984)
4/5
4/5
DECCA / ROCK PROGRESSIF
CAMEL_The-Single-Factor
The Single Factor (1982)
2/5
4/5
DECCA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021