GROUPE/AUTEUR:

PHI

(AUTRICHE)

TITRE:
YEARS OF BREATHING (2013)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Le trio autrichien confirme ses bonnes dispositions avec un "Years of Breathing" de belle facture metal atmo-mélodique."
ABADDON - 19.08.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5

Ah, l’Autriche ! Ses montagnes enneigées, ses chalets fleuris, son Beau Danube Bleu, son rock métal progressif ... Quoi ?! Il y a du métal prog en Autriche ? Eh oui, chers lecteurs, il y a une vie musicale après Mozart, Strauss, Bruckner et Mahler ... Le trio Phi s’est fait remarquer avec un premier album réussi et accouche en cette année 2013 de son deuxième effort, Years of Breathing. Essai transformé ?

Phi pratique une musique progressive teintée d’accents métal relativement sages, sachant durcir le ton sans l’alourdir (le bon riff de basse de ‘A Clear View'), et en restant constamment mélodique. Utilisant avec bonheur le timbre agréable de son chanteur Markus Bratusa, il fait partie de ces groupes qui savent placer des parties vocales calmes sur des arrangements plus tendus, à la manière de Riverside voire d’un Opeth tranquille, ou d’un Anathema, un groupe dont ils se revendiquent (‘Empathy And The Crowbar’, très atmosphérique). Ce n’est pas la seule influence palpable, car on peut retrouver des réminiscences très nettes de Porcupine Tree (le début de ’Life Passing By’, soigneusement calqué sur ‘Anesthésize’, les effets à la guitare dans ‘Cashflow Prayer Answering Machine’).

Pour un groupe qui évolue sur scène sans claviers, leur présence surprend ici, à l’image du morceau d’ouverture entamé piano-voix sur une jolie mélodie, ou avec les arpèges d’’Exile’, un titre très bien construit. Phi se lance également dans un exercice à risque, le morceau complexe de plus de 20 minutes avec ‘Life PassingBy’, qui s’avère une très bonne pièce de ... 14 minutes, la fin se perdant en inutiles atonalités (7 minutes tout de même !). Mis à part ce petit faux pas, et malgré un ‘Sustained Delusions’ plus faible, les Autrichiens s’en tirent avec les honneurs, réalisant un album attachant, un peu dans le sens du ‘Book ?’ de Seven Steps to the Green Door, qui avait réussi un concept-album abouti et personnel. Car s’il y a un petit reproche à adresser à Phi, c’est d’insuffisamment se démarquer de ses glorieuses influences.

Certes, le combo est jeune, et a donc le temps de révéler une vraie personnalité. Ce Years of Breathing est tout de même la très agréable confirmation d’un groupe qui reste à suivre !


Plus d'information sur http://www.phi-band.com



GROUPES PROCHES:
ANASAZI, RIVERSIDE, PORCUPINE TREE

LISTE DES PISTES:
01. Years Of Breathing 03:18
02. Empathy And The Crowbar 07:15
03. Sustained Delusions 04:10
04. Exile 05:19
05. Cashflow Prayer Answering Machine 04:33
06. Singularity 04:13
07. Life Passing By 21:24
08. A Clear View 06:35


FORMATION:
Arthur Darnhofer-Demar: Basse
Hans Hausl (guest):
Markus Bratusa: Chant / Guitares / Claviers / Bruitages
Nick Koch: Claviers / Batterie / Vibraphone
Ulrich Krieger (guest): Saxophone


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PHI
DERNIERE ACTUALITE
PHI revient avec "Cycles"
Toutes les actualités sur PHI
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
UNTIL DAWN: Horizon (2013)
METALCORE Si Until Dawn maîtrise l’alternance de parties de chant claires et de passages grunt, et le sens du riff, il peine un peu à s’affranchir du style. Ce petit bémol ne doit cependant pas décourager les afficionados d’un Métal moderne et puissant.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ROTE MARE: The Invocation (2013)
DOOM "The Invocation" forme un ensemble imposant, d'une grande unité. C'est beau, tout simplement.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PHI
PHI_Cycles
Cycles (2018)
3/5
-/5
GENTLE ART OF MUSIC / METAL PROGRESSIF
PHI_Waves-Over-Vienna
Waves Over Vienna (2015)
3/5
-/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
PHI_The-Waves-Of-Sound-Remain
The Waves Of Sound Remain (2014)
3/5
4/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
PHI_For-The-Love-Of-Ghosts
For The Love Of Ghosts (2011)
4/5
-/5
MALS / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020