GROUPE/AUTEUR:

OZZY OSBOURNE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
RANDY RHOADS TRIBUTE (1987)
LABEL:
EPIC
GENRE:
HEAVY METAL

"Randy Rhoads n'avait que 25 ans lors de sa disparition mais que ça soit avec Quiet Riot ou ici avec Ozzy Osbourne, il a su montrer en peu de temps quel flamboyant guitariste il était. Ce témoignage live est indispensable pour se souvenir de sa courte carrière."
NOISE - 24.08.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Il aura fallu 5 ans à Ozzy Osbourne pour rendre hommage à son guitariste, Randy Rhoads. Car même si le Madman a rapidement relancé sa carrière avec deux très bons albums, la perte de son ami guitariste l'a fait sombrer. Cet hommage se fera au travers d'un live enregistré entre 1980 et 1981 entre Montreal et Cleveland.

Disons-le tout de suite, ce live est une pure pépite, de sa pochette, fraternelle et inoubliable, à ses 14 titres, tous des tubes, en passant par son livret très complet. Il permet de retrouver le formidable guitariste qu'était Rhoads sur son terrain de jeu favori, la scène.

Le disque présente l'intégralité de Blizzard Of Ozz avec 8 des 9 titres captés live et le 9ème, "Dee", provenant d'une session studio. De cet album ressortent tout particulièrement "Crazy Train" et son solo dantesque, véritable monument du heavy métal tandis que "Mr. Crowley" dégage une puissance et un feeling incomparables. A côté "I Don't Know", "Steal Away" et autres "Goodbye To Romance", No Bone Movies" confirment que le premier disque d'Ozzy est un classique du heavy métal. On se délectera de ces versions et des riffs et soli d'un Rhoads qui avait le feu sacré, se hissant au niveau des meilleurs six cordistes avec une technique et un sens de la mélodie inoubliables.

On retrouve à coté de ces incontournables deux morceaux, "Believer" et "Flying High Again", provenant de Diary Of A Madman et trois autres de Black Sabbath ( "Paranoid", "Iron Man" et "Children Of The Grave"). Servi par un son clair et puissant, Tribute transcende ces chansons interprétées par un groupe au sommet de son art et de sa forme.

Randy Rhoads n'avait que 25 ans lors de sa disparition mais que ça soit avec Quiet Riot ou ici avec Ozzy Osbourne, il a su montrer en peu de temps quel flamboyant guitariste il était. Ce témoignage live est indispensable pour se souvenir de sa courte carrière. R.I.P. Randy...

Plus d'information sur http://www.ozzy.com/



GROUPES PROCHES:
RIPPER, W.A.S.P., BLACK LABEL SOCIETY, HELLFUELED, QUIET RIOT, LORDI, BLACK SABBATH

LISTE DES PISTES:
01. I Don't Know (05:40)
02. Crazy Train (05:19)
03. Believer (05:08)
04. Mr. Crowley (05:37)
05. Flying High Again (04:17)
06. Revelation (Mother Earth) (05:58)
07. Steal Away (The Night) (08:04)
08. Suicide Solution (07:46)
09. Iron Man (02:50)
10. Children Of The Grave (05:57)
11. Paranoid (02:59)
12. Goodbye To Romance (05:33)
13. No Bone Movies (04:02)
14. Dee (Randy Rhoads Studio Out Takes) (04:22)


FORMATION:
Bob Daisley: Basse
Lee Kerslake: Batterie
Ozzy Osbourne: Chant
Randy Rhoads: Guitares
Rudy Sarzo: Basse
Tommy Aldridge: Batterie


TAGS:
Live, Guitar-Hero, Live
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC OZZY OSBOURNE
DERNIERE ACTUALITE
OZZY OSBOURNE: Nouveau clip d'Ordinary Man'
Toutes les actualités sur OZZY OSBOURNE
NOTES
4.5/5 (2 avis) 4.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HAKEN: The Mountain (2013)
METAL PROGRESSIF The Mountain dévoile un autre versant de la personnalité artistique d’Haken et place les anglais au sommet du métal progressif.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
OZZY OSBOURNE: No Rest For The Wicked (1988)
HEAVY METAL En sachant s'entourer et en saisissant les modes et les tendances à l'avance, Ozzy a réussi un joli coup avec cet album opportuniste et intelligent.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OZZY OSBOURNE
OZZY-OSBOURNE_Ordinary-Man
Ordinary Man (2020)
4/5
-/5
EPIC / HEAVY METAL
OZZY-OSBOURNE_Scream
Scream (2010)
4/5
-/5
SONY BMG / HEAVY METAL
OZZY-OSBOURNE_Black-Rain
Black Rain (2007)
2/5
-/5
EPIC / HEAVY METAL
OZZY-OSBOURNE_Live-At-Budokan
Live At Budokan (2002)
4/5
-/5
EPIC / HEAVY METAL
OZZY-OSBOURNE_Down-To-Earth
Down To Earth (2001)
3/5
-/5
EPIC / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020