GROUPE/AUTEUR:

OZZY OSBOURNE

(ROYAUME UNI)

TITRE:
OZZMOSIS (1995)
LABEL:
EPIC
GENRE:
HEAVY METAL

"Malgré quelques petits défauts, Ozzmosis reste un album solide et fort correct de la part de ce bon vieux Ozzy qui n'a pas eu tort de sortir de sa retraite."
NOISE - 02.09.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
La retraite ça craint ! Ce cri du cœur est à mettre à l'actif d'Ozzy Osbourne courant 1995 quand il décide de sortir un 7ème album studio, Ozzmosis, et de repartir en tournée pour le "The Retirement Sucks Tour". Le line-up a évolué avec à la basse le retour de Geezer Butler, complice de 25 ans, et Deen Castronovo au poste de batteur.

Cette formation redoutable va donner naissance à un disque de bonne qualité, faisant oublier les potentielles craintes. Zakk Wylde imprime encore sa patte à un ensemble se plaçant dans la lignée de ses deux prédécesseurs. Cela étant, "Ozzmosis" est un cran en dessous de "No More Tears" avec d'excellents titres mais aussi du remplissage. Il est en outre desservi par un son plus rock que heavy qui manque singulièrement de puissance.

Malgré tout il y a de quoi contenter les fans. Wylde tisse toujours des riffs de bûcheron, nous assène d'impressionnants soli et certains titres offrent d'excellents moments musicaux. C'est le cas de "Perry Mason", un hommage à la série télé dont l'intro reprend le générique. Cette chanson est parfaite avec son refrain imparable, sa ligne de basse vrombissante et ses riffs et soli taillés dans le roc. Ensuite avec "I Just Want You", Ozzy réussit une superbe ballade épique à la fois intense et gorgée de feeling. A côté se distinguent de bonnes chansons de heavy comme " My Jekyll Doesn't Hide", "Tomorrow", "Thunder Underground" ou "Denial", avec ce mélange efficace entre la voix inimitable d'Ozzy et le style marquant de Wylde entre groove et stoner. Enfin, niveau remplissage, "My Little Man" et "Old L.A. Tonight" sont des mi tempos sans trop d'intérêt destinées à passer sur les ondes américaines.

Malgré quelques petits défauts, Ozzmosis reste un album solide et fort correct de la part de ce bon vieux Ozzy qui n'a pas eu tort de sortir de sa retraite. Car à ce stade il réunit autour de lui toutes les générations de fans de métal et en ce milieu des années 90, époque où nombre de chapelles stylistiques éclosent, ce n'est pas un mince exploit.

Plus d'information sur http://www.ozzy.com/



GROUPES PROCHES:
HELLFUELED, BLACK LABEL SOCIETY, QUIET RIOT, RIPPER, LORDI, BLACK SABBATH, W.A.S.P.

LISTE DES PISTES:
01. Perry Mason (05:53)
02. I Just Want You (04:56)
03. Ghost Behind My Eyes (05:11)
04. Thunder Underground (06:29)
05. See You On The Other Side (06:10)
06. Tomorrow (06:36)
07. Denial (05:12)
08. My Little Man (04:52)
09. My Jekyll Doesn't Hide (06:34)
10. Old L.A. Tonight (04:48)


FORMATION:
Deen Castronovo: Batterie
Geezer Butler: Basse
Ozzy Osbourne: Chant
Zakk Wylde: Guitares


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC OZZY OSBOURNE
DERNIERE ACTUALITE
OZZY OSBOURNE: Nouveau clip d'Ordinary Man'
Toutes les actualités sur OZZY OSBOURNE
NOTES
3.7/5 (3 avis) 3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MRNORTH: Everything (2013)
ROCK ATMOSPHERIQUE Sans être un concert mythique ce document arrive idéalement après trois albums studios et offre une photographie fidèle de la magie véhiculée par Mrnorth.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PAT TRAVERS: Can Do (2013)
HARD ROCK Si certains titres pourront évoquer le regretté Gary Moore, le natif de Toronto ne perd toutefois pas sa personnalité en route. A la fois homogène et varié, "Can Do" donne une excellente image de ce que peut faire un dinosaure du hard rock.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OZZY OSBOURNE
OZZY-OSBOURNE_Ordinary-Man
Ordinary Man (2020)
4/5
3/5
EPIC / HEAVY METAL
OZZY-OSBOURNE_Scream
Scream (2010)
4/5
2/5
SONY BMG / HEAVY METAL
OZZY-OSBOURNE_Black-Rain
Black Rain (2007)
2/5
2/5
EPIC / HEAVY METAL
OZZY-OSBOURNE_Live-At-Budokan
Live At Budokan (2002)
4/5
-/5
EPIC / HEAVY METAL
OZZY-OSBOURNE_Down-To-Earth
Down To Earth (2001)
3/5
2/5
EPIC / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020