GROUPE/AUTEUR:

SECRET SPHERE

(ITALIE)

TITRE:
MISTRESS OF THE SHADOWLIGHT (1999)
LABEL:
SPV STEAMHAMMER
GENRE:
METAL MELODIQUE

"Malgré une inspiration trop proche de Rhapsody, Secret Sphere frappe un grand coup avec ce premier album parfaitement produit, parfaitement exécuté et très accrocheur."
OCERIAN - 16.09.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Dans la droite lignée de la petite révolution opérée par Rhapsody deux ans auparavant, de nombreux groupes se lâchent et sont publiés dans un style heavy symphonique avec des orchestrations travaillées, riches, à grands renforts de cordes et de cuivres mêlées à un power metal très classique et plutôt rapide. Parmi ces groupes, figure un sextet venu du Piémont qui essaye d'apporter sa pierre à l'édifie et d'imposer sa personnalité propre. Il s'agit de Secret Sphere, mené par le guitariste Aldo Lonobile et le clavieriste Antonio Agate.

Secret Sphere n'hésite pas à proposer des passages orchestraux grandiloquents, voire pompeux ou bien plus musique de chambre baroque agrémenté d'un son de clavecin ainsi que des riffs et des mélodies qui s'inscrivent pleinement dans la pure tradition speed metal à l'allemande. L'enchevêtrement de ces deux faces de l'identité du groupe accouche d'un metal très mélodique et très cohérent dans lequel le clavier s'en donne à cœur joie aussi bien dans le classicisme plus ou moins baroque que dans les soli au son synthétique plus moderne.

Cet album est très bon à plus d'un titre. Dans le cadre d'une production presque parfaite, pour un premier album qui plus est, cette œuvre affiche une maturité déconcertante et une facilité d'exécution de premier ordre. La complémentarité entre la guitare et le clavier est totale, délivrant pour notre plus grand bonheur moult passages épiques d'une puissance mélodique sans égal. Les titres s'enchaînent sans lasser un seul instant laissant l'auditeur toujours en alerte et livré à une plaisante satisfaction. Le chant de Roberto "Ramon" Messina est juste, sobre, assez doux finalement et très mélodieux. Des titres comme 'Age of Wizard' ou 'White Lion' sont tout à fait caractéristiques de ce que veulent faire ces musiciens qui semblent parfaitement savoir où ils vont. L'exécution est parfaite avec une maturité technique au service d'un ensemble bien composé sans grosse prise de risque mais avec talent. Seul le dernier titre 'Secret Sphere', introduit par 'Seren' est un peu plus alambiqué avec une présence forte des chœurs en faisant le titre épique par excellence.

Malgré le suivisme affiché et des titres aux noms des plus bateaux, Secret Sphere frappe un grand coup avec ce premier album parfaitement produit, parfaitement exécuté et très accrocheur. "Mistress Of The Shadowlight" est un pur régal et il se laisse écouter plusieurs années après avec une joie et un plaisir inaltérés.

Plus d'information sur http://www.secretsphere.org/



GROUPES PROCHES:
TIMESWORD, ANGRA, SONATA ARCTICA, CIRCUS MAXIMUS, FIREWIND, VISION DIVINE

LISTE DES PISTES:
01. Dawn Of Time – 1:21
02. Age Of Wizard – 6:08
03. Recall Of The Valkyrie – 5:54
04. On The Wings Of Sun – 5:20
05. Twilight Of Fairy Tale – 5:14
06. White Lion – 7:50
07. Labyrinth Of Glass – 5:33
08. Seren – 2:07
09. Secret Sphere – 10:33


FORMATION:
Aldo Lonobile : Guitares
Andrea Buratto : Basse
Antonio Agate : Claviers
Luca Cartasegna: Batterie
Paolo "Paco" Gianotti : Guitares
Roberto Messina: Chant


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SECRET SPHERE
DERNIERE ACTUALITE
SECRET SPHERE: Détails et extraits de "The Nature Of Time"
Toutes les actualités sur SECRET SPHERE
NOTES
2.5/5 (2 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BLACKFIELD: Blackfield IV (2013)
POP Le léger manque de personnalité qui ressort de ce Blackfield IV et la brièveté inhabituelle de l'album sont les deux seuls véritables défauts d'un disque gorgé de mélodies fort agréables qui s'avère finalement d'une qualité plus constante que son prédécesseur.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE PROPHECY: Into The Light (2009)
DOOM Into The Light est tout simplement le meilleur album dans le genre, avec le Death Magic Doom de Candlemass, de l'année 2009 !
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SECRET SPHERE
SECRET-SPHERE_The-Nature-Of-Time-
The Nature Of Time (2017)
5/5
3.5/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
SECRET-SPHERE_Portrait-Of-A-Dying-Heart
Portrait Of A Dying Heart (2012)
4/5
4/5
SCARLET RECORDS / METAL MELODIQUE
SECRET-SPHERE_Archetype
Archetype (2010)
2/5
-/5
SCARLET RECORDS / METAL MELODIQUE
SECRET-SPHERE_Sweet-Blood-Theory
Sweet Blood Theory (2008)
2/5
-/5
DOCKYARD1 / METAL MELODIQUE
SECRET-SPHERE_Heart--Anger
Heart & Anger (2005)
3/5
3/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020