MW / Accueil / Chroniques / DOPPELGÄNGER: Anatomy Of Melancholy
GROUPE/AUTEUR:

DOPPELGÄNGER

(FRANCE)

TITRE:
ANATOMY OF MELANCHOLY
ANNEE PARUTION:
2013
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
HARDCORE
"Anatomy Of Melancholy propose un hardcore teinté de rock et de métal qui évite l'écueil du copié collé grâce à des passages plus mélodiques dans des vocaux clairs et dans des passages musicaux accrocheurs."
NOISE - 09.09.2013 -
Toute jeune formation française formée à Meaux en 2009, Doppelgänger n'a pas perdu de temps en proposant un 1er Ep, Dark Pillow Talk début 2011 puis en sortant en cette rentrée 2013 son premier album.

Anatomy Of Melancholy propose un hardcore teinté de rock et de métal sous un format assez court avec 8 titres pour 33 minutes de musique. Il évite l'écueil du copié collé en insufflant à son hardcore des passages plus mélodiques dans des vocaux clairs et dans des passages musicaux accrocheurs.

Servis par un son clair et puissant et une belle technique il ressort ainsi de très bonnes choses de cet album. "Drunk" sort déjà du lot par une atmosphère sombre et mélancolique du bel effet et par une jolie montée en puissance, le tout étant taillé pour la scène. A côté des morceaux puissants on retrouve de bons titres comme "This Fucking Nightmare Is Real", "Let Them Talk" ou "Schizophrenia, My Love" sur lesquels le groupe marie parfaitement ses influences. Il passe avec aisance de moments purement hardcore à des passages plus métalliques mais aussi mélodiques amenant le petit plus qui fait la différence.

Enfin le groupe ose se démarquer en proposant un titre presque lent avec "I'm Lost, I'm Dead" aux parties hurlées amenant une touche sombre du meilleur effet ainsi qu'un titre acoustique, "But...", chanté dans une voix claire pleine de feeling et qui ouvre au groupe des horizons intéressants tant il est réussi.

Avec ce premier album, Doppelgänger dégaine fort et se trouve d'emblée propulsé dans le peloton de tête du métal hardcore. Il fait montre de pas mal de qualités et présente une capacité à s'extirper du moule, deux caractéristiques qui pourraient bien le voir rapidement grimper dans la hiérarchie métallique.

Plus d'information sur http://www.facebook.com/ilovedoppelganger

VIDEO

GROUPES PROCHES:
MACHINE HEAD, KORN, HEADCHARGER, SLIPKNOT, LOUDBLAST, L'ESPRIT DU CLAN

LISTE DES PISTES:
01. This Fucking Nightmare Is Real (04:59)
02. Dream About The End (03:39)
03. Drunk (04:29)
04. Schizophrenia, My Love (03:58)
05. I'm Lost, I'm Dead (05:28)
06. Let Them Talk (03:17)
07. Mr. A (03:24)
08. But... (04:16)


FORMATION:
Circo: Chant
Loule: Batterie
Sebvi: Basse
Thydo: Guitares


TAGS:
Chant grunt/growl
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
EN RELATION AVEC DOPPELGÄNGER
 
NOTES
 
4/5 (1 avis)
- /5 (0 avis)
MA NOTE :
AUTRES CHRONIQUES CONCERNANT DOPPELGÄNGER
 
DOPPELGÄNGER_Anatomy-Of-Melancholy Anatomy Of Melancholy (2013)
AUTOPRODUCTION / HARDCORE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
Quelques uns de nos partenaires :
Roadrunner Records, Mascot Label Group, Spv Steamhammer, Afm Records, Sony Bmg, Peaceville, Warner, Unicorn Digital, Frontiers Records, Karisma Records, Insideout Music, Kscope, Ear Music, Progressive Promotion Records

© Music Waves | 2003 - 2020