GROUPE/AUTEUR:

LA TULIPE NOIRE

(GRÈCE)

TITRE:
MATRICIDE (2013)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Opéra post-apocalypse dans le plus pur style néo-prog symphonique."
PETER HACKETT - 18.10.2013 - (1) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
3/5
Il aura fallu sept ans à La Tulipe Noire pour donner un successeur à "Nostimon Hemar", son excellent quatrième album sorti en 2006, sept ans et beaucoup de changements. Les musiciens qui ont fait le mauvais choix du rock progressif ne vivent généralement pas de leur musique et le groupe grec a vu ses membres se disperser pour raison professionnelle ou personnelle, laissant Hyde et Alix seuls rescapés de cette dissolution.

Si le remplacement du guitariste, du bassiste et du batteur n'a pas eu d'impact important sur la sonorité de LTN, le changement de chanteuse a profondément modifié la tonalité des parties vocales. Ima et sa voix androgyne donnait une coloration particulière, reconnaissable, devenue une signature du groupe grec. Avec l'arrivée de Julie Massino, le chant devient plus rock et gagne en puissance ce qu'il perd en originalité. Pour en finir avec le line-up, il faut dire que si Hyde et Alix, pratiquant tous les deux les claviers, n'ont plus à prouver leurs qualités d'auteurs, de compositeurs et d'interprètes, ils ont su recruter trois instrumentistes de haut niveau pour les épauler. Je vous invite à jeter un oeil à leurs impressionnants CV sur le site officiel de LTN.  

"Matricide" est un album conceptuel, magnifiquement illustré par Ed Unitsky (excusez du peu !) qui nous raconte comment des extraterrestres découvrent la planète Terre, morte de l'inconséquence de ces enfants, nous les hommes. Ils trouvent un enregistrement sonore, peut-être le présent CD, dont les chansons content une lente apocalypse dans un style mêlant références religieuses et mythologiques. Sur le premier titre, 'A Letter From Patmos', le chant est interprété par un choeur, lui donnant le coté symphonique d'un requiem classique.

La musique est profondément marquée par l'empreinte reconnaissable de ses deux compositeurs ; LTN fait du LTN, l'amateur ne s'en plaindra pas. La suite ne fera que confirmer cette première impression puisque les compositions sont bien ancrées dans le néo-prog puissant déjà présent sur "Nostimon Hemar" et le nouveau line-up n'a rien à envier au précédent en terme d'efficacité. Guitare, claviers, rythmique, tout est bien en place et sert au mieux l'ambiance mélodramatique de l'album. Comme je le signalais un peu plus haut, la voix de Julie Massino est le vrai changement qui modifie en profondeur la perception que l'on pouvait avoir de la musique de LTN. Certains apprécieront surement le timbre de Julie et la force qu'elle dégage dans les montées en puissance. Personnellement, si je reconnais la valeur de la performance, je préférais le mystère entretenu par la voix d'Ima qui à mon sens collait mieux au style quelque peu sombre des compositions de LTN.

Hormis cette petite réticence, toute subjective, "Matricide" se révèle un bon album où l'on retrouve avec plaisir les bonnes recettes du néo-prog symphonique de La Tulipe Noire. Gageons qu'au fil des écoutes la voix de Julie m'apprivoisera et que je pourrai goûter sans retenue toutes les saveurs de ce dernier opus d'un groupe qui a toujours eu une place un peu à part dans mon coeur d'amateur de rock-progressif.

Plus d'information sur http://www.latulipenoire.gr



GROUPES PROCHES:
NOLAN AND WAKEMAN, IQ, MARILLION, CLEPSYDRA, ARENA, CROMWELL

LISTE DES PISTES:
01. A Letter From Patmos - 04-31
02. The Death Chamber - 06-15
03. In God We Trust ? - 04-44
04. Midas Touch - 04-07
05. Post Scriptum (i. Part One) - 01-52
06. Sinking Sun - 05-12
07. Radio Days - 04-35
08. Nemesis - 04-42
09. Poseidon's Wrath - 06-19
10. Post Scriptum (ii. Part Two) - 01-38
11. No Ark - 04-35
12. Funeral Pyre - 05-45
13. Epimythion - 04-19


FORMATION:
Alix: Claviers
Gavin Scott:
Hyde: Claviers
Julie Massimo: Chant
Marios Mourmouras: Guitares
Michael Osborn: Batterie


TAGS:
Neo, Symphonique, Théatral, Concept-album, Chant féminin, Choeurs
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
TONYB - 19/10/2013 -
0 0
2/5
Encore un petit effort et La Tulipe Noire va pouvoir titiller les Nightwish et autres combos de métal mélo grandiloquent ... mais en beaucoup moins bien !
Quelle déception que cet album ! Où est passé le néo progressif flamboyant de l'opus précédent ? Batterie mécanique envahissante, guitares stridentes à deux balles ... bref, si LTN va peut-être accroître ses ventes avec cette galette, ça sera sans moi.

Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
BENOIT - 18/10/2013 15:13:41
0
Juste quelques lignes pour faire part de ma déception, moi qui appréciait le côté symphonique de nos grecs préférés je découvre là un album bien plus "bruyant". Certes nous sommes toujours dans l'univers du prog mais que de changements ... Bref une relative déception.
Haut de page
EN RELATION AVEC LA TULIPE NOIRE
DERNIERE ACTUALITE
La Tulipe Noire: Matricide
Toutes les actualités sur LA TULIPE NOIRE
DERNIERE INTERVIEW
Interview réalisée par mail début novembre 2003 (Par Peter Hackett)

NOTES
3.5/5 (4 avis) 2.8/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DAWN OF WINTER: The Peaceful Dead (2008)
DOOM Dawn Of Winter signe un solide album de Doom à l'allemande.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
KROBAK: Little Victories (2013)
POST ROCK Agrémenter des mélodies post rock d'une touche de violon semblait une bonne idée à la base. Malheureusement, l'alchimie ne prend pas, la répétitivité et le simplisme des thèmes provoquant très vite une grande lassitude.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LA TULIPE NOIRE
LA-TULIPE-NOIRE_Nostimon-Hemar
Nostimon Hemar (2006)
5/5
4.2/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
LA-TULIPE-NOIRE_Faded-Leaves
Faded Leaves (2002)
4/5
4.8/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
LA-TULIPE-NOIRE_Shattered-Image
Shattered Image (2000)
4/5
4/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
LA-TULIPE-NOIRE_In-The-Gates-Of-Dream
In The Gates Of Dream (1997)
2/5
2/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020