GROUPE/AUTEUR:

GARTH ARUM

(ESPAGNE)

TITRE:
THE DAWN OF A NEW CREATION (2013)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
DEATH METAL / -

"Cette oeuvre violente et animale cache au final une grande finesse de compositions et un amour immodéré pour la musique et ses nombreuses variations."
THIBAUTK - 05.11.2013 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5

L’orage mécanique

Garth Arum est un « one man band » de Nightmarer  alias Óscar Martín, guitariste chanteur de As Light Dies. Il propose avec son premier album (The Dawn of a New Creation) une musique death métal(ique) symphonique et moderne.

L’œuvre est habillée d’un son énorme, gorgée de mélasse, de sang et de purulence, le tout enveloppé dans un linceul mortuaire de batteries électroniques (non, non mes amis Death-Metalleux ne fuyez pas tout de suite). Par ailleurs, la vélocité est omniprésente, on se délecte des pistes sans jamais trouver le temps long, on se projette dans un univers parallèle duquel le temps fuit implacablement.

La voix est épaisse ou aigrelette, proposant ainsi une synthèse des styles vocaux extrêmes actuels. En contrepoint l’intervention de voix féminines angéliques vient compléter et enluminer les parties vocales. Elles sont vraiment belles et rafraîchissantes comme sur The Path to Oblivion dont les intonations ne sont pas sans rappeler Maggie Reilly. Les partitions de piano sont simples, racées et mélodiques (A New Creation et The Path To Oblivion) et les rythmes synthétiques s’intègrent à merveille dans le discours musical en insufflant à l’ensemble une fluidité et une homogénéité inespérée. Quant à la guitare, elle parsème les chansons d’harmonies étranges et de riffs atonaux, elle écrase le marteau et l’enclume de nos pauvres oreilles et fait déferler un orage mécanique qui nous inonde de plomb en fusion (Trip Part 1, Part 2, Lucid Dream). Au final, le seul regret viendra d'une production chaotique, lourde et compacte que l'on aurait préféré aérée pour insuffler de l’espace entre les instruments et ainsi magnifier leurs sonorités respectives.

Comme des ivrognes invétérés, trempons et retrempons nos lèvres dans ce nectar diabolique, dans cette mixture de jouvence qui regorge d’une fougue abondante propre à la jeunesse. Découvrons alors que les goût variés de violence extrême que recèle cette oeuvre cachent une grande finesse et plus précisement  un amour immodéré pour la musique et ses nombreuses variations.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/gartharum



GROUPES PROCHES:
DIMMU BORGIR, SEPTICFLESH

LISTE DES PISTES:
01. A New Creation
02. Shadows of the Past
03. A Barrage of Hate
04. The Path to Oblivion
05. Labyrinth of Lies
06. Rusty Hands
07. Trip (Part 1)
08. Lucid Dreams
09. Like an Angel
10. Yearned Freedom
11. Trip (Part 2)


FORMATION:
Óscar Martín: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie

TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GARTH ARUM
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
AQUADORSA: Cloudlands (2009)
AUTRES Cloudlands est une réussite honorable malgré sa longueur et sa froideur de la part de deux musiciens réputés au sein de la chapelle Ambient transalpine.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TIDES FROM NEBULA: Eternal Movement (2013)
POST ROCK Ce troisième album de Tides From Nebula propose un post-rock nappé de synthés variés soutenant les morceaux qui pioche dans des influences diverses pour un résultat tout à fait personnel.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GARTH ARUM
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020