.
.
ARTISTE:

PANZERBALLETT

(ALLEMAGNE)
TITRE:

TANK GOODNESS

(2012)
LABEL:

GENTLE ART OF MUSIC

GENRE:

METAL PROGRESSIF

/ METAL FUSION
TAGS:
Expérimental, Funky, Fusion, Instrumental, Jazzy, Technique
"Cet amalgame des genres est la définition même de la musique progressive qui, lorsqu'elle est distillée avec autant de technique, d'inventivité et de créativité, confine à un plaisir suprême."
PROGRACER (21.11.2013)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Panzerballett s'est taillé une petite réputation dans le microcosme du métal fusion en se faisant une spécialité de reprendre des standards du jazz à la sauce métal. Ce groupe allemand n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai puisque c'est le 4ème album du groupe en 9 ans d'existence. Sa réputation, le quintet munichois emmené par Jan Zehrfeld, la doit surtout à son talent et à ses choix artistiques d'avant-garde.

Pour ce 'Tank Goodness', Panzerballet puise immanquablement dans le creuset maison en alternant les compositions originales et les reprises de méga-standards. Au menu aujourd'hui le monumental "Giant steps" de J. Coltrane, le presque trop repris "Take Five", le "Some Skunk Funk" des Brecker Brothers et l'improbable reprise du "(I've had) The Time of My Life" tiré de la B.O. de Dirty Dancing.  Et la mayonnaise prend.

Car Panzerballett n'est pas un faire-valoir qui se facilite la vie en abusant de reprises. C'est une véritable formation jazz, faite de musicien débordant de talent, astucieusement complétée par l'inventivité et les riffs hallucinants de Jan Zehrfeld. Les compos sont travaillées, arrangées et produites avec une maîtrise professionnelle. Mis à part l'intro, la reprise de Dirty Dancing est une diversion jazz-rock-fusion sur le thème de ce standard de la pop. "Take Five" est revisité à la sauce funky et "Giant Step" est respecté comme une sainte relique.

Les compos propres au groupe trouvent naturellement leur place dans ce conglomérat d'influences jazz, punk, pop, rock, métal. A tel point qu'elles se fondent dans la masse et créent un ensemble étonnement homogène. "Vulgar Display of Sauerkraut" rappelle un Meshuggah qui aurait avalé un saxophone, alors que "Zehrfunk" pourrait passer pour une reprise d'un standard jazz avec un solo de basse ébouriffant. Quant à "The IKEA Trauma", c'est Mattias 'IA' Eklundh (Freak Kitchen) qui y officie au micro, preuve, s'il en était encore besoin de la légitimité du groupe sur la scène métal, pour un résultat encore une fois bluffant.

Avec ce 'Tank Goodness', Panzerballett apporte une fraicheur et une touche de nouveauté artistique particulièrement jouissives et ses (seulement) 48 minutes semblent bien courtes. Les allemands réussissent encore une fois à nous plonger dans leur style unique, fusion parfaite de jazz et de métal. Ceux d'entre vous qui ne connaissent pas encore Panzeballet s'exposent à une surprise de taille. Allez-y les yeux fermés contrairement aux oreilles qui doivent rester grandes ouvertes.


Plus d'information sur http://www.panzerballett.de/





LISTE DES PISTES:
01. Some skunk funk
02. Mustafari like di carnival
03. Giant steps
04. Zehrfunk
05. I've had) the time of my life
06. Vulgar display of sauerkraut
07. The ikea trauma
08. Take five

FORMATION:
Heiko Jung: Basse
Jan Zehrfeld : Guitares
Joe Doblhofer: Guitares
Sebastian Lanser : Batterie
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
NUNO777
01/12/2013
  0 0  
3/5
Assez d'accord avec ProgRacer sur le constat de ce disque très impressionnant lors de la première écoute. Mais j'ai fait l'expérience, dès la deuxième tentative, d'une difficulté à supporter ce côté "too much" de ce groupe : trop de sax, trop de folie, trop de technique, trop d'énergie, trop de densité même pour 48 minutes de musique, trop peu de temps pour respirer... J'aime quand le rock et le jazz fusionnent mais quand l'une des deux obédiences garde une primauté sur l'autre. Ici les allemands ont semble t-il voulu équilibrer et le résultat est très lourd. A réserver aux estomacs très solides, ou alors à aborder par petites touches de temps en temps.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
PANZERBALLETT: Breaking Brain
 

"Découvrez le groove de Rock de Sterpi!"
AUTRES CHRONIQUES
MILLENIUM (POL): Vocanda 2013 - Live In Studio (2013)
ROCK PROGRESSIF - Comment faire du neuf avec du vieux ? Millenium rejoue Vocanda et dépoussière son premier concept album sans toutefois réussir à dépasser la version initiale.
DUSTBOWL: Another Kind Of Black (2013)
METAL GOTHIQUE - Another kind of black élève l’exercice sombre et ténébreux de la musique gothique au rang d’art incantatoire, sensuel et émouvant
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PANZERBALLETT
PANZERBALLETT_Planet-Z
Planet Z (2020)
3/5
-/5
GENTLE ART OF MUSIC / JAZZ
PANZERBALLETT_X-mas-Death-Jazz
X-mas Death Jazz (2017)
1/5
4/5
GENTLE ART OF MUSIC / METAL PROGRESSIF
PANZERBALLETT_Breaking-Brain
Breaking Brain (2015)
4/5
-/5
GENTLE ART OF MUSIC / JAZZ
PANZERBALLETT_Live-At-Theatron-Munich-13
Live At Theatron Munich 2013 (2013)
3/5
-/5
GENTLE ART OF MUSIC / METAL FUSION
PANZERBALLET_Starke-Stücke
Starke Stücke (2008)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / JAZZ
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022