ARTISTE:

CALLING OF LORME

(FRANCE)
TITRE:

PYGMALION

(2013)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL INDUSTRIEL

TAGS:
Electro, Oppressant, Sombre
"La Lorme corporation vous guide vers la libération sensorielle ; elle vous jette à la face un univers dystopique, mené par une musique hypnotique, froide, sombre et mécanique, à la manière de Rammstein ou de Fear Factory."
THIBAUTK (03.01.2014)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les robots qui rêvaient... d'un bidon d'essence et d'une allumette... Calling of Lorme est un groupe Marseillais formé en 2010 qui fait allégeance au monde du metal industriel à la limite du cyber metal (ils sont les cousins éloignés de Division Alpha). Leur œuvre est baignée dans un concept global, tant au niveau de la pochette, que des tenues de scène ou des paroles des chansons. Ils conduisent le peuple à se soulever en suivant la lorme corporation, guidé par des machines androïdes aux formes généreuses. L’argument aussi travaillé  fait immédiatement penser à The Monolith Death Cult par cet univers robotique, ce monde mécano-organique dominant une société dystopique où l’homme deviendrait son propre esclave.

La marche mécano-organique est guidée par une guitare acérée, hypnotique et lourde, mais aussi claire comme de l’eau de roche. Les riffs froids, puissants et efficaces ne sont pas sans rappeler Fear Factory ; les parties mélodiques sont les bienvenues pour aérer l’atmosphère oppressante. La batterie construit des rythmes nets, carrés, cycliques et sans bavure comme sait si bien le faire Rammstein. La voix est tantôt forte, tantôt plus ténue ; par moments les intonations sont thrash ou s'apparentent plus à S.U.P : une voix éthérée et désincarnée ; quant aux claviers ils sont omniprésents, ils guident le discours musical par leur froideur et leur dureté de pierre et construisent ainsi une ossature sur laquelle viennent se greffer les autres instruments.

Calling of Lorme sait user de la technologie pour construire un univers froid, effrayant et personnel. Les morceaux sont variés et les rythmes diversifiés dont les meilleurs exemples sont Layman, le morceau titre à la qualité indéniable, 1720 ou encore Babylon et Child in Ebony aux faux airs de Ayreon. Pygmalion est ainsi un album aux sonorités contemporaines et à la l'ambiance étouffante qui ne vous laissera pas indemne. Oeuvre à la froideur constante et à la noirceur profonde qui vous glacera l’échine, elle ne manquera pas de vous laisser une image tourmentée d'un monde sans espoir.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/callingoflorme



GROUPES PROCHES:
FEAR FACTORY, RAMMSTEIN, S.U.P.

LISTE DES PISTES:
01. Layman
02. Lore
03. Pygmalion
04. Child in Ebony
05. Dust
06. Away the Grim Stars
07. 1720
08. Hindsight
09. Babylon
10. Nights Out Nights
11. Cold Line

FORMATION:
Dorian: Batterie
JY : Chant
Seth: Guitares
Vin'z:
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
COLDPLAY: Mylo Xyloto (2011)
POP - Un album de plus abandonné sur l’hôtel du commercial à tout prix !
STATUS QUO: The Frantic (2013)
ROCK - Au delà des aspects mercantiles, cette série de 9 concerts dont les places se sont arrachées en 8 minutes méritait largement d’être immortalisée
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020