.
.
GROUPE/AUTEUR:

THE COSMIC REMEDY

(DEFAULT)

TITRE:
THE COSMIC REMEDY (2014)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Un nouveau venu dans le monde du progressif "old school" et un groupe dont le potentiel demande à être confirmé."
ALADDIN_SANE - 06.02.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Ne jamais se fier à la première impression, cela devrait être le credo de tout bon chroniqueur mais parfois, il arrive, pour des raisons diverses, que l’on catalogue un peu trop vite un album après l’avoir rapidement écouté. C’est ce qui m’est arrivé avec ce premier jet de Cosmic Remedy. Une première écoute distraite aurait pu laisser croire que l’on a affaire encore une fois à un nième groupe sous forte influence Genesis dans un genre archi saturé par cette référence imposante. Pour la petite histoire, Cosmic Remedy est le projet du guitariste de Yesterdays (un obscur groupe progressif roumain) et doté d’un casting international composé de musiciens venant du monde de la pop et du jazz. L’album est composé de 4 suites et si la première est la plus progressive au sens premier du terme (longueur des morceaux, construction musicale), les autres suites s’avèrent relativement différentes.

Pour les amateurs de progressif « old school » l’album commence fort avec une ouverture instrumentale que ne renierait pas des groupes tels que Yes ou Transatlantic. ‘Blue Skies’ révèle sa nature « Genesienne » avec ses arpèges délicats de guitare et sa flute traversière de rigueur. ‘What You Are’ sonne plus pop introduisant ainsi la seconde suite qui lorgne carrément vers les Beatles et leur descendants. C’est simple, en écoutant ‘Susie And Me’ on croirait avoir affaire à un inédit d’XTC. Toute cette belle suite est composée de petites saynètes pop ouvragées de très bon goût à défaut d’être originales. ‘Lost Marbles Suite’ déploie ensuite un progressif plus classique mais cette fois-ci avec une chanteuse, une composition qui devrait plaire aux amateurs de Magenta et de Renaissance. Le chanteur originel revient sur la dernière partie qui ne dénote pas avec le reste de l’album, présentant toujours ce mélange de pop et de progressif 70’s qui semble être la caractéristique principale du groupe, un peu comme le pratiquait Supertramp à une certaine époque.

Au final, Cosmic Remedy réalise un premier album attachant à défaut d’être mémorable, qui mériterait une meilleure production et surtout un plus de folie pour se démarquer de ses congénères. Un groupe à suivre avec un potentiel intéressant tout de même.

Plus d'information sur http://www.cosmicremedy.com/



GROUPES PROCHES:
GENESIS, MAGENTA, THE BEATLES, SIMON SAYS

LISTE DES PISTES:
01. Childhood Suite : Overture, Blue Skies, What You Are
02. A Suite - Case Of Memories : Postcard From Prague, Susie And Me, I'll Be Your Friend, I Don't Have To Run
03. Lost Marbles Suite : Daylight Dreaming, Story Of A Prince, Blue Sea, Song Without A Home
04. Farewell Suite : Welcome To The Pepperland Lounge, Train To Nowehre, Hiding From The Sun


FORMATION:
Akos Bogati-Bokor: Guitares / Basse / Claviers
Ercsey Andrea:
Francesco Faiulo: Basse
Kimmo Pörsti: Batterie
Tico De Moraes: Chant


TAGS:
70's, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE COSMIC REMEDY
DERNIERE ACTUALITE
THE COSMIC REMEDY: The Cosmic Remedy
Toutes les actualités sur THE COSMIC REMEDY
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
SOUP: The Beauty Of Our Youth (2014)
ROCK PROGRESSIF L'univers dépeint par Soup révèle un espace dans lequel l'esprit vagabonde et s'abandonne, pour ne plus laisser que les émotions brutes envahir le cortex de l'auditeur, frissons et bonheur garantis ...
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ONE MORE SOLO: Tonight Only (2013)
ROCK ALTERNATIF Approche étranger et viens découvrir le voyage psychédélique de One More Solo?, rempli de brouillard bluesy, de basses aussi lancinantes que grasses, de mélodies hypnotiques et de chants entêtants.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE COSMIC REMEDY
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020