ARTISTE:

SONATA ARCTICA

(FINLANDE)
TITRE:

PARIAH’S CHILD

(2014)
LABEL:

NUCLEAR BLAST

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Epique, Théatral
"Un album qui peine à réunir le meilleur des deux mondes chez Sonata Arctica. Coincé entre ses premières aspirations et une volonté de progression, le groupe pêche par excès et manque le coche."
MR.BLUE (06.05.2014)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La sentence est facile mais dire que le nouvel album de Sonata Arctica était attendu au tournant relève du doux euphémisme. Après un Stones Grow Her Name très déconcertant et mainstream, les fans de la première heure du combo finlandais attendaient très clairement un retour aux muscles. Et c'est rassuré que ces derniers ont découvert l'artwork de "Pariah's Child" sur lequel le loup et le logo original du groupe étaient de retour suivi du single 'The Wolves Die Young' qui, tout en mettant en avant son nouveau et véloce bassiste Passi Kauppinen, a vu le groupe accélérer le tempo. Malheureusement le résultat final est bien moins évident !

Oui les tempi rapides sont de retour ('The Wolves…' à la gaité sucrée mais aussi 'Running Lights', 'Cloud Factory' …) et re-oui la batterie retrouve une griffe Power Metal mais plus encore que sur "Stones Grow Her Name", l'album ratisse large, trop peut être, au point d'en perdre définitivement son unité. Kakko dit se sentir libre désormais de ses choix musicaux et il reste vrai que son talent de compositeur, chanteur et arrangeur ne fait aucun doute et lui rend honneur à chaque nouvelle sortie. Pour autant si son prédécesseur avait fini par convaincre votre serviteur malgré son côté patchwork impressionnant, "Pariah'Child" m'aura définitivement perdu malgré les nombreuses écoutes.

C'est qu'ici, passé l'effet de surprise récurant chez Sonata Arctica (refrain ou structures martelées à l'envie, effet guimauve ou cartoon, théâtralité exacerbée) il ne reste pas grand-chose. 'Running Lights' court vite sans dégager grand-chose de neuf en dehors d'un solo clavier/guitare assez sympathique, 'Take One Breath' brode autour d'une belle mélodie de clavier (l'ami Walt en aurait eu des idées à l'écoute de cet album) mais sans grande conviction, et l'insipide 'Love' et 'Cloud Factory' confirment que si Tony n'a rien perdu en matière d'accroche il en a oublié la profondeur avec ses chœurs de lutins, ses cris, samples et ses yippi yeah (une bonne bière là-dessus et prenons nous par les coudes) !

Ce sont finalement des titres plus modernes et éloignés des origines du groupe comme le Hard FM 'Half A Marathon Man' aux intro et outro inspirées, le sombre et alambiqué 'Blood' ou le pachydermique 'What did You Do In The War, Dad ?' plus cinématographique que musical par ailleurs tant il est imprégné d'une aura fantasmagorique, qui se rappelleront à notre souvenir nous apportant finalement bien plus à manger que les brûlots rapides étonnamment creux. Comme quoi il n'est pas toujours opportun pour un groupe de revenir à ses origines, surtout si c'est dans l'unique but de répondre à une commande du public ! Et que dire de 'X Marks The Spot' si ce n'est que parfois la ligne rouge est définitivement franchie ("il y a rire et rire" comme disait Poelvoorde).

Savant mélange entre "Stones Grow Her Name", "Unia" et "The Days Of Grey", "Pariah's Child" porte malheureusement bien son nom et mouline trop régulièrement dans le vent, jouant d'un extrême à l'autre et ne laissant derrière lui que trop de peu de consistant malgré sa maestria.


Plus d'information sur http://www.sonataarctica.com





LISTE DES PISTES:
01. The Wolves Die Young
02. Running Lights
03. Take One Breath
04. Cloud Factory
05. Blood
06. What Did You Do In The War, Dad?
07. Half A Marathon Man
08. X Marks The Spot
09. Love
10. Larger Than Life

FORMATION:
Elias Viljanen: Guitares
Henrik Klingenberg: Claviers
Pasi Kauppinen: Basse
Tommy Portimo: Batterie
Tony Kakko: Chant
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
06/05/2014
  0 0  
2/5
Quand on réécoute "Ecliptica" et qu'on le compare ce nouvel essai, on se dit qu'il n'est pas parfois pas bon, pour une formation, de prendre de l'âge.

Tout ceci est trop stéréotypé, limite caricatural, sans réelle imagination mélodieuse. Sans compter que, comme le dit le chroniqueur dont les talents d'analyse sont frappés du sceau du bon sens, cet opus part un tantinet dans tous les sens sans toutefois retourner les nôtres

Voilà bien, et ceci est fort dommage, un groupe qui semble condamner à ne jamais retrouver son lustre d'antan.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.3/5 (3 avis)
STAFF:
2.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SONATA ARCTICA: Les détails sur "Talviyö"
DERNIER ARTICLE
SONATA ARCTICA - BATTLE BEAST - LILLE - LE SPLENDID - 13 NOVEMBRE 2012
Le retour des finlandais dans la capitale du Nord...
DERNIERE INTERVIEW
SONATA ARCTICA (06 SEPTEMBRE 2016)
A l'occasion de la sortie de "The Ninth Hour", nous avons rencontré le leader de Sonata Arctica, Tony Kakko pour une entrevue riche...
 
AUTRES CHRONIQUES
FREE SPIRIT: All The Shades Of Darkened Light (2014)
HARD ROCK MELODIQUE - Sans renier une once de son identité, Free Spirit franchit plusieurs paliers de progression en un seul album.
BRAINSTORM: Firesoul (2014)
HEAVY METAL - Avec Firesoul, Brainstorm retrouve une certaine vitalité malgré un contenu encore un peu trop convenu.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SONATA ARCTICA
SONATA-ARCTICA_Talviyö
Talviyö (2019)
4/5
3.5/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_The-Ninth-Hour
The Ninth Hour (2016)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_Stones-Grow-Her-Name
Stones Grow Her Name (2012)
3/5
3.4/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_The-Days-Of-Grays
The Days Of Grays (2009)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
SONATA-ARCTICA_Unia
Unia (2007)
5/5
3.5/5
NUCLEAR BLAST / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021