ARTISTE:

DJAM KARET

(ETATS UNIS)
TITRE:

REGENERATOR 3017

(2014)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK

TAGS:
Jazzy
"Un album de plus qui n'apporte rien à la longue carrière de ce groupe de rock instrumental."
ALADDIN_SANE (02.05.2014)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Un an après le bien nommé "The Trip" qui voyait le groupe partir dans un long voyage musical ininterrompu d’une quarantaine de minutes, Djam Karet revient avec un nouvel l’album de facture plus classique (7 morceaux de 4 à 8 minutes).

 

Fini les ambiances planantes des premiers Tangerine Dream, place au jazz-funk façon Brand X. On pourrait croire qu’il ne s’agit que d’une incartade sur le premier morceau mais cela continue de la même manière sur (pratiquement) tout l’album avec parfois un retour aux jams instrumentales qui sont un peu la marque de fabrique du groupe californien.

 

Bon, me direz-vous, mais est-ce que cet album est intéressant ? Vaut-il le coup que l’on s’y attarde ? Si vous êtes un fan de Djam Karet, vous ne serez probablement pas déconcerté car le groupe poursuit sa route depuis un long moment déjà et a habitué ses auditeurs à ce genre de détour. En revanche, s’il y avait des moments qui pouvaient retenir votre attention sur l’album précédent, on attend vainement, sur ce nouvel opus, le morceau ou le passage qui se démarque de cet ensemble de compositions mollassonnes et dont la banalité s’avère presque désolante. Il faut attendre le dernier morceau « On the Edge of the Moon » pour se dire que l’on tient peut-être quelque chose de plus intéressant à se mettre sous la dent, les parties de guitares sont plutôt belles et mélodiques même s'il n’y a pas non plus de quoi renverser les tables. 

Bref, pour ses 30 ans d’existence et 17 albums (d’où la subtilité du nom de l’album, je vous laisse trouver), Djam Karet aurait pu faire preuve d’inventivité ou se remettre quelque peu en question. Amateurs d’émotions fortes, passez votre chemin.



Plus d'information sur http://www.djamkaret.com



GROUPES PROCHES:
NEBELNEST, TALISMA, HERD OF INSTINCT


LISTE DES PISTES:
01. Prince of the Inland Empire
02. Living in the Future Past
03. Desert Varnish
04. Wind Pillow
05. Lost Dreams
06. Empty House
07. On the Edge of the Moon

FORMATION:
Chuck Oken: Batterie
Gayle Ellett: Claviers
Henry Osborne: Basse
Mike Henderson: Guitares
Mike Murray: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DJAM KARET: Swamp Of Dreams
 
AUTRES CHRONIQUES
COLD CHISEL: Breakfast At Sweethearts (1979)
ROCK - Bien qu'handicapé par une production n'étant clairement pas à la hauteur de la qualité de ses compositions, "Breakfast At Sweethearts" n'en est pas moins la confirmation du talent et de la personnalité de Cold Chisel.
CLEARLIGHT: Impressionist Symphony (2014)
ROCK PROGRESSIF - Après sept ans d'absence, Cyrille Verdeaux revient avec son "Clearlight" pour un album inspiré par les peintres impressionnistes. Le classicisme de sa musique ravira les amateurs du genre.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DJAM KARET
DJAM-KARET_The-Trip
The Trip (2013)
2/5
2/5
AUTRE LABEL / ROCK ATMOSPHERIQUE
DJAM-KARET_The-Heavy-Soul-Sessions
The Heavy Soul Sessions (2010)
2/5
2/5
AUTRE LABEL / ROCK
DJAM-KARET_Live-At-Nearfest-01
Live At Nearfest 2001 (2004)
2/5
-/5
NEARFEST / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021