GROUPE/AUTEUR:

PRONG

(ETATS UNIS)

TITRE:
RUINING LIVES (2014)
LABEL:
STEAMHAMMER
GENRE:
METAL INDUSTRIEL

"Avec Ruining Lives Prong signe un grand disque de crossover en y déployant une hargne et une conviction à faire blêmir la nouvelle génération."
NOISE - 02.04.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Avec "Carved In Stone", Prong avait montré une santé artistique parfaite et prouvé que les années n'avaient aucun effet sur lui. Le trio avait balancé un excellent album de heavy métal à tendances groovy et crossover thrash qui pouvait nous laisser optimiste quant à la suite de ses aventures musicales. Celles-ci nous arrivent avec "Ruining Lives", neuvième album des américains, dont on attend qu'il confirme les bonnes dispositions entrevues.

Présentant une pochette avec un œil renvoyant directement au chef d'œuvre du groupe, "Cleansing", ce nouvel album a tout d'un uppercut. Retrouvant un ton plus proche du hardcore originel et du post punk mêlé à un heavy thrash sans concessions, Prong signe un disque court et nerveux impressionnant. Tommy Victor nous livre une prestation vocale de haute volée,se faisant tour à tour puissant, mélodique ou menaçant, proche d'un Jaz Coleman.

L'opus, sans temps morts ni faiblesses, multiplie les moments de bravoure. Dans le genre post punk à tendances heavy industriel 'Self Will Run Riot' et 'Remove, Separate Self' sont redoutables d'efficacité, dignes du meilleur d'un Killing Joke, tandis que 'The Barriers', 'Turnover' , 'The Book of Change' ou encore 'Chamber Of Thought' portent la marque d'un thrash teinté de hardcore d'une puissance et d'une efficacité redoutables. Enfin, dans le genre fusionnant métal et hardcore, 'Come To Realize' est une claque monumentale dans lequel Prong mêle une technique redoutable, un riff principal monstrueux et un phrasé typiquement hardcore.

Avec 'Ruining Lives,' Prong signe un très grand disque et fait plus que confirmer sa belle santé artistique. Il prouve qu'il est un grand groupe de crossover entre thrash, hardcore et métal et se présente comme un candidat très crédible au poste de leader du genre.

Plus d'information sur http://www.prongmusic.com/



GROUPES PROCHES:
TREPONEM PAL, OCTOBER FILE, GODFLESH, DANZIG, MINISTRY, KILLING JOKE, SCUM OF THE EARTH

LISTE DES PISTES:
01. Turnover
02. The Barriers
03. Windows Shut
04. Remove, Separate Self
05. Ruining Lives
06. Absence Of Light
07. The Book Of Change
08. Self Will Run Riot
09. Come To Realize
10. Chamber Of Thought
11. Limitations And Validations
12. Retreat


FORMATION:
Alexei Rodriguez: Batterie
Tommy Victor : Chant / Guitares
Tony Campos : Basse


TAGS:
Fusion, Groovy, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PRONG
DERNIERE ACTUALITE
PRONG: Nouvel EP en novembre
Toutes les actualités sur PRONG
DERNIER ARTICLE
Prong - Steak Number Eight - Hark - Courtrai De Kreun 19 Avril 2015
Fort de plusieurs récents très bons albums, Prong débarque en Belgique très motivé devant un public qui l'est tout autant. Tous les articles sur PRONG
NOTES
4/5 (1 avis) 5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ECHOES OF GIANTS: At The End Of Myself (2013)
ROCK PROGRESSIF Avec "At The End Of Myself", Echoes Of Giants produit un premier album séduisant qui, a défaut d'originalité, développe de longs thèmes mélodieux dans la meilleure tradition du rock progressif.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
AZZIARD: Vesanie (2014)
BLACK METAL S'il n'invente certes rien, Azziard se montre tout du long d'une malsaine efficacité. Les progrès réalisés en quelques années se révèlent impressionnants, transformant ce qui n'était qu'un modeste char en solide machine de guerre.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PRONG
PRONG_Zero-Days
Zero Days (2017)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / METAL INDUSTRIEL
PRONG_X-–-No-Absolutes
X – No Absolutes (2016)
5/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / METAL INDUSTRIEL
PRONG_Carved-Into-Stone
Carved Into Stone (2012)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
PRONG_Power-Of-The-Damn-Mixxxer
Power Of The Damn Mixxxer (2009)
4/5
3/5
13TH PLANET / METAL INDUSTRIEL
PRONG_Power-Of-The-Damager
Power Of The Damager (2007)
3/5
-/5
13TH PLANET / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020