GROUPE/AUTEUR:

DON AIREY

(ROYAUME UNI)

TITRE:
KEYED UP (2014)
LABEL:
MASCOT LABEL GROUP
GENRE:
ROCK

"Le retour du come-back en solo du claviériste de Deep Purple dans un album certes sympathique et fort bien agencé mais qui ne surprendra pas grand monde."
MR.BLUE - 18.03.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Si Don Airey avait du devenir une star en solo et faire une grosse carrière, ça se saurait depuis 10, 15, 25 ans déjà ! Mercenaire dans des groupes comme Judas Priest, Sabbath, Gary Moore, Jethro Tull, Whitesnake, Rainbow, et Deep Purple depuis maintenant plus de dix ans (bref que des monstres sacrés) Airey a plutôt passé sa vie à soutenir un ensemble solide en y apportant une plus-value indéniable. C'est déjà pas mal comme disait l'autre, mais ça n'empêche pas le gars de se faire, depuis plusieurs années déjà, quelques petits plaisirs digitaux solitaires ! Reprenant avec un plaisir évident ce qui fit les grandes heures de ces géants du Rock, passant allègrement  de la jam Funky au Rock dur,  l'AOR de grande classe et les douces mélopées, Airey mitraille de son clavier dans tous les sens sans pour autant se perdre en route.

La baraque explose sans délai dès '3 In The Morning' qui évoque le grand Rainbow. La voix de Sentence y est pour beaucoup, collant à cette époque avec une conviction rare, évoquant même un Gillan vieillissant sur le 'Beat The Retreat' plus Purple que nature. Airey ne nous surprend pas et c'est ce qu'on aime. Il fait ce qu'il sait faire de mieux et une fois encore assure le job. Du final Funky et improbable à la ELP de 'Beat The Retreat' à 'Flight Of Inspiration' aux phrasés et chœurs très British Prog', en passant par un 'Blue Rondo à la Turk' sauce '2001 l'Odyssée de l'Espace' et réhaussé de tant d'autres incontournables de la musique classique (Bach es-tu là ?!), Airey s'amuse. Cela ne lui empêche pas de temps en temps de proposer un peu de délicatesse, évoquant les plus beaux duos Morse/Airey de ces dernières années dans Purple, avec un 'Clare D'Loon' qui fait honneur à la fine lame Rob Harris.

Et comme le gars ne manque pas d'humour, il va même jusqu'à renommer le 'Difficult To Cure' de Rainbow en 'Difficult To Play'. Si ce dernier n'a pas la verve de l'original (n'est pas Ritchie Blackmore qui veut), il possède au moins l'intérêt de faire redécouvrir le titre sous le prisme du clavier. Dernier attrait de ce  "Keyed Up", et pas des moindre, l'apparition du regretté Gary Moore sur  le touchant 'Mini Suite' (enfin touchant jusque à l'explosion de cerveau à la troisième minute perdant le titre dans une débauche de guitare et de claviers) et le vraiment touchant ce coup-ci, et majestueux, 'Adajio'.

Alors oui il y a à boire et à manger dans ces élucubrations solo qui ne seront pas du goût de tout le monde et certains titres Rock sentent un peu le carton pâte ('Solomans Song' frôle la parodie avec ses chœurs à la Goldorak sur le refrain) mais l'ensemble reste fort honnête et à l'image d'All Out, "Keyed Up" reste un album qui s'écoute sans mollir avec un certain plaisir.

Plus d'information sur http://www.donairey.com



GROUPES PROCHES:
RAINBOW, DEEP PURPLE

LISTE DES PISTES:
01. 3 In The Morning
02. Beat To Retreat
03. Blue Rondo A La Turk
04. Solomons Song
05. Claire D'loon
06. Flight Of Inspiration
07. Inside The Godbox
08. Difficult To Cure (2013)
09. What Went Wrong
10. Adagio
11. Grace


FORMATION:
Carl Sentance: Chant
Darrin Mooney: Batterie
Laurence Cottle: Basse
Rob Harris: Guitares


TAGS:
70's, Neo, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DON AIREY
DERNIERE ACTUALITE
DON AIREY : Des extraits du nouvel album
Toutes les actualités sur DON AIREY
NOTES
2.5/5 (2 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
NERVOSA: Victim Of Yourself (2014)
THRASH Durant plus de 45 minutes, jamais la machine ne s'enraille, imparable collection de cartouches dont on oublie vite qu'elles ne sont tirées que par trois minettes, pour ne retenir finalement d'elles qu'une puissance de feu atomique
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TAPROBAN: Strigma (2013)
ROCK PROGRESSIF "Strigma" est fortement conseillé à tous les nostalgiques d'un prog à l'ancienne façon 70's. Amateurs d'ELP, Genesis et King Crimson, ne loupez cet album sous aucun prétexte.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DON AIREY
DON-AIREY_All-Out
All Out (2011)
3/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / HARD ROCK
DON-AIREY_Light-In-The-Sky
Light In The Sky (2008)
2/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020