ARTISTE:

AXXIS

(ALLEMAGNE)
TITRE:

KINGDOM OF THE NIGHT II (BLACK EDITION)

(2014)
LABEL:

PHONOTRAXX

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
"Un très bon album de Heavy à tendance Power Metal qui voit Axxis moderniser son propos."
NESTOR (15.04.2014)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

5 ans qu’Axxis n’avait pas sorti de nouvel album original... Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette attente ne fut pas vaine car les allemands nous reviennent rien de moins qu’un double album. Intitulé "Kingdom Of The Night II", celui-ci est destiné à rendre hommage à l’ensemble de leur carrière, et surtout, célébrer le 25ème anniversaire de leur premier disque, "Kingdom Of the Night".

Capitaliser sur le nom d’un album devenu un classique est une tentation forte mais risquée. En effet, à côté de la réussite d’un "Keeper Of The Seven Keys III" d’Helloween, combien de naufrages pathétiques du type d’"Operation Mindcrime II" de Queensryche avons-nous dû subir ? Qu’en est-il pour Axxis ?

Une simple première écoute de la partie « Black edition » (sensée présenter la facette la plus Heavy du combo) de cette double galette, nous permet d’affirmer que le groupe est bien loin de sombrer dans le ridicule. Son Heavy à tendance Power Metal tient en effet très bien la route et aurait fait sans nul doute très bonne figure au début des années 90, période à laquelle ce nouvel album veut rendre hommage.

Dès le premier titre qui se veut une relecture du 'Kingdom Of The Night' de 1989, nous sommes en effet plongés dans ce qui se faisait alors de meilleur en la matière à savoir un Heavy Metal flamboyant porté par des guitares rapides multipliant les riffs, des mélodies immédiates et des chœurs très présents. L’entrainant et imparable Venom, ne fait que renforcer ce sentiment ; difficile à son écoute de ne pas adhérer au savoir-faire d’Axxis.

Le groupe nous propose une première moitié d’album presque sans faute, les 6 premiers morceaux s’enquillant sans faiblir. Tout au plus pourra-t-on regretter que les vocaux de Bernhard Weiss manquent un peu de relief. Si ce dernier semble parfois arriver à la limite de ses capacités vocales et de ce fait peine un peu à moduler son chant pour étendre la palette des émotions qu’il est à même d’exprimer, cela est loin d’être rédhibitoire.

Sans dépareiller de manière flagrante, la suite de l’album se veut moins traditionnelle et moins ancrée dans le passé. Les ambiances deviennent un peu moins prévisibles et les changements de rythmes plus systématiques. Le recours à des sonorités inhabituelles et modernes, à l’image de celles qui émaillent 'Lass Dich Gehn', le seul titre chanté en allemand, semble s’imposer comme un choix délibéré du groupe. Malheureusement, à l’exception de 'Lie After Lie', ce louable effort de renouvellement et de diversification n’est pas soutenu par des compositions suffisamment marquantes. A l'exception du très heavy et bien construit 'The War' que l’apport de parties de guitares atypiques bonifie, le groupe peine alors à se transcender et propose des titres certes convenables mais surtout convenus. 

Au final, nous avons là un album solide et efficace à qui il manque un peu de personnalité pour se démarquer du peloton des productions du même style. Si on pense notamment à leurs compatriotes d’Edguy pour la première partie de l’album et à ceux d’Helloween pour la seconde, Axxis ne parvient pas à se hisser au niveau de ces brillantes formations. Pour cela il aurait fallu que le groupe parvienne à mieux gérer le difficile équilibre entre ses louables velléités d’innovation et son savoir faire indéniable pour ce qui est de pondre de petites perles Heavy.


Plus d'information sur http://www.axxis.de/axxis_de.html





LISTE DES PISTES:
01. Kingdom Of The Night Ii
02. Venom
03. Beyond The Sky
04. The War
05. Never Again
06. Soulfire
07. More Than For One Day
08. Lass Dich Gehn
09. Lie After Lie
10. Marry Married A Monster (our Version)
11. Bites Inside

FORMATION:
Bernhard Weiss: Chant
Dirk Brand: Batterie
Harry Oellers: Claviers
Marco Wriedt: Guitares
Rob Schomaker: Basse
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
METALNATURE
29/04/2014
  0 0  
4/5
Un groupe très sous-estimé, une bonne introduction à ce métal puissant et non dénué d'originalité, les autres albums valent le détour!
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
AXXIS: Retrolution
 
AUTRES CHRONIQUES
RAGE: Speak Of The Dead (2006)
HEAVY METAL - Rage revient à ses amours classiques et le fait avec talent mais Speak Of The Dead souffre un peu de son découpage et d'un certain classicisme dans sa deuxième partie purement heavy.
BRIAN MAILLARD: Reincarnation (2014)
GUITAR HERO - Dans la double catégorie métal progressif instrumental/guitar hero "Reincarnation" est un album hautement recommandable.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT AXXIS
AXXIS_Kingdom-Of-The-Night-Ii-White-Edition
Kingdom Of The Night Ii (white Edition) (2014)
4/5
-/5
PHONOTRAXX / METAL MELODIQUE
AXXIS_Utopia
Utopia (2009)
3/5
3/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
AXXIS_Doom-Of-Destiny
Doom Of Destiny (2007)
4/5
5/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
AXXIS_Paradise-In-Flames
Paradise In Flames (2006)
5/5
4.5/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
AXXIS_Time-Machine
Time Machine (2004)
4/5
4/5
AFM RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022