ARTISTE:

NEAL SCHON

(ETATS UNIS)
TITRE:

SO U

(2014)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

ROCK

TAGS:
80's, FM, Groovy, Instrumental, Old School
"Un disque de Rock FM varié et interprété par un trio de talent."
NESTOR (19.05.2014)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

En parallèle à ses multiples participations Neal Schon, le chanteur-guitariste de Journey, continue de nous proposer à intervalles très irréguliers des disques solos. Ce "So U" est d’ailleurs son 8ème effort solitaire, un album dont le nom renvoie explicitement au I On U paru en 2005. Pourtant, le propos est assez différent. Car comme à son habitude, Schon semble appréhender sa carrière solo comme une addition de disques indépendants ayant chacun leur identité musicale propre, comme s’il cherchait à travers eux à s’oxygéner et s’essayer à des styles ne collant pas au cahier des charges de ses groupes majeurs. De fait, après des essais orientés Jazz Rock, Rock moderne, Latin Rock et un album de reprises, il nous revient avec un disque dont la coloration est plus axée sur le Rock FM et le Rock 70'.

Ainsi 'What You Want', 'Shelter', et surtout 'Serenity', donnent-ils dans un Soft Rock assez classique qui n’est pas si éloigné de ce que pourrait faire Journey même si le propos est un peu plus dépouillé. Un constat que l’on peut également faire avec la ballade 'Love Finds A Way'. Toutefois, Neal Schon se permet quelques petites digressions qui donnent à cet album une coloration assez variée. Le titre 'So U', possède ainsi des sonorités très Satrianesque alors que 'Exotica', l’un des deux instrumentaux de l’album, est plus dans la veine de son précédent opus à savoir un Rock légèrement mâtiné de Jazz Rock débouchant sur un final dans lequel Schon donne dans le shreeding fou. Le syncopé 'On My Way', chanté de belle manière par le batteur de Journey, Den Castronovo, est quant à lui assez proche de l’esprit du "Electric Ladyland" de Hendrix.

On peut d’ailleurs noter que si ce disque sort sous le nom de Neal Schon, et que parfois le guitariste en fait des tonnes, il laisse largement ses comparses s’exprimer, que ce soit au chant, partagé par les 3 protagonistes, ou bien en donnant un large espace d’expression pour la basse et la batterie. Une liberté très bien mise à profit par Marco Mendoza dont la basse ronflante enrichit très fréquemment les morceaux à l'instar de l’instrumental planant, qui clôt ce disque, 'Big Ocean'. De son côté, Den Castronovo, peine un peu à s’affranchir de son style métronomique et clinique et ne parvient pas réellement à apporter la touche de groove qui s’imposait.

L'ensemble est donc très professionnel, truffé de chœurs un tantinet mielleux, se veut assez facile d’accès mais n'est malheureusement pas toujours mémorable car si la moitié des morceaux présents (les 2 instrumentaux, 'Serenity', 'Shelter'), sont réellement savoureux, les autres restent assez dispensables. Ce "So U", n’en demeure pas moins un bon album de Soft Rock varié et magistralement interprété.


Plus d'information sur http://www.schonmusic.com/



GROUPES PROCHES:
BAD ENGLISH, JOURNEY, JEFF BECK, HARDLINE

LISTE DES PISTES:
01. Take A Ride - 05:34
02. So U - 09:51
03. Exotica - 05:42
04. What You Want - 05:20
05. Love Finds A Way - 05:59
06. On My Way - 04:01
07. Serenity - 04:06
08. Shelter - 06:18
09. Big Ocean - 04:53

FORMATION:
Marco Mendoza: Basse
Deen Castronovo: Batterie
Neal Schon: Guitares
Jack Blades: Chant / Basse / Invité
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
LYNOTT
19/05/2014
  0 0  
2/5
A part sur "Love Finds A Way" qui sonne plus Journey que Journey, tout ceci est bien éloigné du groupe de base de Schon, et c'est ma foi bien dommage.

On ne peut en vouloir aux artistes qui prennent le parti de s'éloigner de leur port d'attache, cette liberté d'écriture est louable.

Cependant, les aficionados d'un son, d'un genre, d'un style, sont certainement plus nombreux à regretter qu'il en soit ainsi que ceux qui apprécient ces digressions ou qui, ne connaissant pas les travaux qui ont fait connaitre ces musiciens "multi-cartes", sont à la base amateurs de la nouvelle voie proposée.

En ce qui me concerne, j’apprécie le Schon de Journey et j'aurais bien aimé le retrouver dans ses essais solo, ce d'autant que ce groupe reste silencieux depuis trop longtemps.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
NEAL SCHON: Les détails sur 'Universe'
 
AUTRES CHRONIQUES
EPICA: The Quantum Enigma (2014)
METAL MELODIQUE - "The Quantum Enigma" est un album de plus qui devrait sans aucun doute satisfaire les fans d'Epica, tout en confirmant que celui-ci a atteint par le passé un niveau qu'il ne réussira plus à franchir...
ROSA LUXEMBURG: Seuls & Ensemble (2014)
ROCK PROGRESSIF - Un deuxième album très attachant, qui multiplie les détails d'arrangements pour mieux s'ancrer dans un progressif de qualité.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NEAL SCHON
NEAL-SCHON_Vortex
Vortex (2015)
4/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / A.O.R.
NEAL-SCHON_The-Calling
The Calling (2012)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / GUITAR HERO
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021