ARTISTE:

EVIL MASQUERADE

(DANEMARK)
TITRE:

THE DIGITAL CRUCIFIX

(2014)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant grave, Théatral
"Un album de metal riche et varié, bien interprété mais qui prend le risque de perdre l'auditeur en route."
OCERIAN (24.02.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Nouvelle offrande des Danois d'Evil Masquerade qui tentent avec ce "The Digital Crucifix" de concilier l'approche théâtrale des débuts et le heavy puissant des deux derniers albums. Pour ce faire, le vocaliste Appolo Papathanasio, connu pour ses nombreuses apparitions (Spiritual Beggars, Majestic, Firewind, ...), est remplacé par Tobias Jansson (Saffire, Treasure Land, ...). Seul changement de personnel pour cette fois, ce qui constitue un fait majeur vu les habitudes de Henrik Flyman de bouleverser son entourage de façon expéditive.

L'album s'ouvre sur un 'Like Voodoo' entraînant et réussi, qui s’inscrit dans une tradition metal néoclassique assez conventionnelle s'appuyant sur un gros son et des mélodies vocales et guitaristiques imparables. La voix de Jansson brille par son agressivité dans ce titre et quelques autres mais le chanteur affiche surtout une relative versatilité qui tente d'imprimer à chaque morceau une personnalité propre. Il navigue entre lourdeur et romantisme, entre testostérone et expressivité. Côté musique comme côté chant, 'The Nature is calling' est l'héritière du metal britannique des années 80 alors que 'The Extra Mile' est un savant mélange de rock théâtral et de metal façon Dio qui s’épanouit dans une effervescence à peu près maîtrisée. La ballade 'Anywhere The Wind Blows' semble inspirée par le Ritchie Blackmore de la grande époque. Le jeu de clavier d'Artur Meinild plonge d'ailleurs souvent l'auditeur dans une atmosphère seventies à grand renfort d'orgue hammond ('Lady Of The Night', 'Bad News').

Il n'est pas évident de définir un style pouvant caractériser Evil Masquerade. Henrik Flyman évolue du metal néoclassique ('Like Voodoo') au hard rock seventies ('The Lady Of The Night') en passant par  les morceaux épiques ('Sign Of Time'), théâtraux (''The Extra Mile') ou encore heavy classique et gras ('Gasoline & Ice Cold Gin'). Ces tergiversations donnent un album varié et plutôt plaisant mais qui prend le risque de l'incohérence. Si le nouveau chanteur épouse parfaitement les intentions du guitariste, illustrant idéalement son propos, il est pourtant difficile de s'y retrouver. La légèreté et l'enthousiasme des premiers albums ne transparaîtront finalement que dans 'The Extra Mile' qui renouera avec ce coté déjanté malheureusement perdu depuis trop longtemps.

L'interprétation des différentes facettes de la musique des Danois est globalement réussie démontrant une belle aisance et une agréable variété mais "The Digital Crucifix" ne suffira certainement pas à marquer les esprits et à faire entrer Evil Masquerade dans le club des groupes incontournables.


Plus d'information sur http://www.evilmasquerade.com/





LISTE DES PISTES:
01. Like Voodoo
02. Buying Salvation
03. The Extra Mile
04. The Shame
05. The Nature Is Calling
06. Bad News
07. The Hangover
08. Anywhere The Wind Blows
09. Lady Of The Night
10. Gasoline & Ice-Cold Gin
11. Sign Of The Times

FORMATION:
Artur Meinild: Claviers
Dennis Buhl: Batterie
Henrik Flyman: Guitares
Thor Jeppesen: Basse
Tobias Jansson : Chant
Andreas Tophøj: Invité / Violon
Hans-christian Haunsvig: Invité / Trompette
Lotte Ørtoft: Invité / Cello
Mickey Fensmark Holm: Invité / Clarinette
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
EVIL MASQUERADE: The Digital Crucifix
 
AUTRES CHRONIQUES
SUICIDAL TENDENCIES: How Will I Laugh Tomorrow When I Can't Even Smile Today (1988)
THRASH - Suicidal entame sa mue en délaissant son Skate-Punk originel pour un Thrash inspiré et efficace
PERIPHERY: Juggernaut: Alpha/ Omega (2015)
METAL PROGRESSIF - Œuvre ambitieuse et brillante de métal progressif-djent "Juggernaut : Alpha/Omega" s'impose comme une des références du genre.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EVIL MASQUERADE
EVIL-MASQUERADE_Pentagram
Pentagram (2012)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / HEAVY METAL
EVIL-MASQUERADE_Fade-To-Black
Fade To Black (2009)
4/5
4/5
ESCAPE MUSIC / METAL MELODIQUE
EVIL-MASQUERADE_Third-Act
Third Act (2006)
4/5
3.5/5
NIGHTMARE / METAL MELODIQUE
EVIL-MASQUERADE_Welcome-To-The-Show
Welcome To The Show (2004)
3/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022