GROUPE/AUTEUR:

OVERKILL

(ETATS UNIS)

TITRE:
WHITE DEVIL ARMORY (2014)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
THRASH

"Les Thrasheurs américains réussissent la passe de trois en confirmant leur excellent retour en forme depuis 2010"
NESTOR - 15.08.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
17ème album pour Overkill ! Depuis 2010, les vétérans du trash new-yorkais, semblent avoir retrouvé une seconde jeunesse et surtout une flamme qui s’était un peu amoindrie aux détours du 20ème siècle. 

Si sur "Ironbound" (2010) et "Electric Age" (2012) le groupe conservait une image agressive et totalement engagé dans sa musique, ce "White Devil Harmony" se place dans la droite lignée de ses deux devanciers, même si la formation a un peu adouci le côté « brutalité primitive » qui émanait d’"Electric Age". L’effet de « surprise » concernant ce retour au meilleur niveau commence certes un peu à s’émousser mais nous ne sombrons toutefois pas dans la routine tant la qualité est au rendez-vous. Et si l’on arrive à adopter le chant criard et éraillée de Bobby Ellsworth (qui n’est pas sans évoquer celui d’Udo), il convient de reconnaître que le groupe se montre bougrement efficace pour ce qui est de nous pondre des morceaux de Thrash traditionnela au son et à la production irréprochable.

Une fois de plus, inutile de chercher la moindre trace d’innovation ou d’évolution dans son propos, Overkill revendique plus que jamais son parti pris de se cantonner à ce qu’il sait bien faire : du Thrash old school. Les tempi restent cependant assez variés. Du véloce 'Where there Is Smoke', au plus lourd et nuancé 'Bitter Pill', le groupe évolue dans une palette de rythmes assez large, allant même jusqu’à mêler au sein de 'In The Name' des ambiances contrastées. Les chœurs, qui bien souvent atténuent la rugosité du chant, sont toujours aussi présents et donnent à Overkill un petit plus en terme de mélodie ainsi qu’une épaisseur bienvenue.

On peut cependant formuler un petit reproche concernant les guitares. En effet, si les soli sont plutôt réussis (sans toutefois se montrer exceptionnels), les guitares rythmiques pèchent souvent par manque de puissance et de tranchant. Il n’est pas évident de déterminer si cela est voulu au niveau de la production ou bien si l'interprétation manque un peu de finesse. 

Si le choix de vouloir se cantonner à un style bien délimité n’est pas critiquable en soit, celui-ci implique une totale maîtrise de son art. L'heure est encore à la réjouissance, à l'image du très efficace 'Armorist', mais il n'est pas certain qu’il en soit de même dans deux ans si Overkill ne fait pas évoluer un tant soit peu son Thrash. Pour le moment, contentons-nous de savourer ce très bon album de Thrash Metal.

Plus d'information sur http://www.wreckingcrew.com



GROUPES PROCHES:
KILL RITUAL, , METALLICA, ANNIHILATOR, MACHINE HEAD, ONSLAUGHT, DEATH ANGEL, TESTAMENT, WARBEAST, ASSASSIN

LISTE DES PISTES:
01. Freedom Rings
02. Where There's Smoke...
03. Pig
04. Amorist
05. Down To The Bone
06. Bitter Pill
07. King Of The Rat Bastards
08. Another Day To Die
09. It's All Yours
10. In The Name


FORMATION:
Bobby "Blitz" Ellsworth: Chant
Carlos "D.D." Verni: Basse
Dave Linsk: Guitares
Derek Tailer: Guitares
Ron Lipnicki: Batterie


TAGS:
80's, Old School, Chant aigu, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC OVERKILL
DERNIERE ACTUALITE
OVERKILL au CCO de Lyon en septembre
Toutes les actualités sur OVERKILL
NOTES
4/5 (1 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
OPENIGHTMARE: Robert (2014)
STONER OpeNightmare signe un disque de punk teinté de stoner rock explosif et mélodique qui devrait ravir les amateurs du genre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TOEHIDER: What Kind Of Creature Am I? (2014)
ROCK PROGRESSIF Véritable symbole d'une Australie audacieuse et décomplexée, Toehider confirme avec "What Kind Of Creature Am I?" le talent que l'on avait déjà perçu dans son premier album.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT OVERKILL
OVERKILL_THE-WINGS-OF-WAR
The Wings Of War (2019)
4/5
3.5/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
OVERKILL_The-Grinding-Wheel
The Grinding Wheel (2017)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
OVERKILL_The-Electric-Age
The Electric Age (2012)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
OVERKILL_Ironbound
Ironbound (2010)
4/5
5/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
OVERKILL_Horrorscope
Horrorscope (1991)
3/5
5/5
ATLANTIC RECORDS / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020