GROUPE/AUTEUR:

DOWN

(ETATS UNIS)

TITRE:
IV – PART TWO (2014)
LABEL:
WARNER
GENRE:
STONER

"Si Down rassure avec cet EP long de plus de 30 minutes plus sabbathien que jamais, on attend mieux d'une telle équipe de musiciens que ce Stoner à la sauce sudiste sans grande originalité."
CHILDERIC THOR - 30.06.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Quand bien même ceux-ci dépassent la demi heure et qu'ils sont annoncés par leurs géniteurs comme très différents les uns des autres, on peut toutefois s'interroger sur l'intérêt pour Phil Anselmo et sa bande de s'être lancé depuis 2012 dans la publication d'une série d'EP si ce n'est le moyen de ramasser du fric à moindre à frais.

Il est vrai  aussi que Down a toujours été un peu à part, connaissant une trajectoire tortueuse où de longues phases de silence séparent des albums aux allures de Saint Graal, tout d'abord side-project de musiciens issus de Pantera, Crowbar et Corrosion Of Conformity, devenu par la suite un groupe à part entière à l'aura culte bien que "NOLA", son premier rot en 1995, n'a jamais vraiment été égalé.

Toujours respecté, il n'en demeure donc pas moins que Down affole moins l'érectomètre désormais. L'effet de surprise s'est envolé et avec lui une certaine forme de magie, (relatif) déclin illustré à la fois par "Down IV - Part I", premier EP de cette série qui en déçut plus d'un et par le départ du mythique guitariste Kirk Windstein (Crowbar).

Contre toute attente, ce second volet rassure, s'imposant même comme ce que les Américains ont vidangé de plus convaincant depuis des lustres. Mais, il existe en fait deux manières de l'aborder, l'une négative, l'autre, positive, selon le rapport que vous entretenez avec le groupe. Vous estimez - à raison - que Down, c'était mieux avant, alors cette cuvée 2014 a peu de chance de vous séduire plus que cela, agacé par ces riffs déjà entendus mille fois auparavant ('Steeple') et par des ficelles grosses comme des câbles à haute tension ('Hogshead/Dogshead').

Il est aussi permis de prendre cette rondelle pour ce qu'elle est, un robuste bloc de plomb, trempé dans le mazout, saluant le retour des fondamentaux, ces racines sabbathiennes qui font plus qu'affleurer à la surface du gigantesque 'Conjure', enclume de plus de 8 minutes d'une lourdeur capable de faire trembler les murs et qu'on croirait exhumée d'un "Master Of Reality" avec un Anselmo plus Ozzy que jamais.

Dommage que tout le menu ne soit pas de cet acabit ni de ce niveau. Celui-ci est, il est vrai, inégal, agglomérant des titres bateaux bien qu'efficaces (les premiers) et d'autres plus surprenants (les derniers) dont ce 'Bacchanalia' au final acoustique de toute beauté. Reste que, en dépit d'une qualité incontestable, on attend mieux d'une telle équipe de musiciens que ce Stoner à la sauce sudiste sans grande originalité bien qu'ultra pesant.

Plus d'information sur http://www.down-nola.com/



GROUPES PROCHES:
FACE DOWN, KILL DEVIL HILL, INFERNOISE, HONCHO, ATTIKA 7, MUDWEISER, WARBEAST, VIKING SKULL, LEVEL-C, DIE ON MONDAY

LISTE DES PISTES:
01. Steeple
02. We Knew Him Well
03. Hogshead/Dogshead
04. Conjure
05. Sufferer’s Years
06. Bacchanalia


FORMATION:
Bobby Landgraf: Guitares
Jimmy Bower: Batterie
Pat Bruders: Basse
Pepper Keenan: Guitares
Philip Anselmo: Chant


TAGS:
Lourde
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC DOWN
DERNIERE ACTUALITE
DOWN: Iv – Part Two
Toutes les actualités sur DOWN
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
AMPHETAMIN: At The Dawn Of Twilight (2013)
ROCK PROGRESSIF Encore un groupe français qui mériterait une reconnaissance de plus grande ampleur tant le quatuor semble maîtriser parfaitement les codes du post-prog.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
NECROMONKEY: Glimpse (2014)
ROCK PROGRESSIF Si vous aimez la musique instrumentale sophistiquée qui ose la différence, ruez-vous sur cet album !
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DOWN
DOWN_III-Over-the-Under-
III: Over the Under (2007)
4/5
2/5
ROADRUNNER RECORDS / STONER
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020