GROUPE/AUTEUR:

SILHOUETTE

(HOLLANDE)

TITRE:
BEYOND THE SEVENTH WAVE (2014)
LABEL:
FREIA
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Ce dernier album de Silhouette est varié dans ses compostions et son interprétation est de haute qualité, deux arguments qui le hisse au rang d'ajout intéressant à la discothèque idéale du néo-progueux."
PETER HACKETT - 18.12.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Les trois premiers albums de Silhouette avaient reçu un accueil plutôt positif, obtenant une cote allant de "A écouter" à "Recommandé" et l'on pouvait espérer que ce quatrième opus serait qualitativement dans la même veine. Disons le sans détour, l'espoir n'est pas déçu, le quintet hollandais nous propose ici une oeuvre plus qu'agréable.

La formation a un peu évolué puisque Rob van Nieuwenhuijzen a remplacé Jos Uffing derrière les fûts et que Daniel van der Weijde est venu ajouter sa guitare à celle de Brian de Graeve. Mais globalement la musique est bien ancrée dans le néo-prog mélodique et néanmoins sirupeux très prisé au pays des tulipes et de l'édam. Toutefois, un petit plus est apporté par l'adjonction de quelques instruments plus classiques tels que la flûte, le violon, le violoncelle et la clarinette.

Au niveau des compositions, la variété est de mise, tant dans les durées que dans le contenu instrumental. Le premier "gros morceau" de l'album est la suite en deux parties "Web Of Lies". Le premier volet est très néo traditionnel avec ses déferlantes de claviers et de guitare alors que le second est plus romantique débutant avec le violoncelle et finissant joliment au piano. On retrouve ce style dans l'excellente huitième piste : "Devils Island" avec un chant parfois à deux voix qui fait penser un peu à Phideaux ou A.C.T.  

Deux titres se démarquent sensiblement des autres par leur puissance voire leur agressivité, rapprochant ainsi Silhouette de leurs compatriotes de Knight Area. Si "Beyond The Seventh Wave" est juste musclé dans sa première et sa dernière parties, "Escape" est carrément brutal et reprend quelques poncifs du metal : batterie martelée, basse ronflante et riffs agressifs de guitare sursaturée. Heureusement, pour le oreilles sensibles que cette violence ne déferle pas tout au long du morceau qui ne dure par ailleurs qu'à peine plus de cinq minutes.

Après moult hésitations, j'opte finalement pour la recommandation. Même si on reste dans un style musical sans surprise, ce dernier album de Silhouette est varié dans ses compostions et son interprétation est de haute qualité, deux arguments qui le hisse au rang d'ajout intéressant à la discothèque idéale du néo-progueux.

Plus d'information sur http://www.silhouetteband.nl



GROUPES PROCHES:
LIKE WENDY, LANDMARQ, COLLAGE, CLEPSYDRA, PBII, SHADOWLAND, FLAMBOROUGH HEAD

LISTE DES PISTES:
01. Prologue
02. Betrayed (instrumental)
03. Web Of Lies: Part I - The Vow, Part Ii - The Plot
04. In Solitary
05. Escape (instrumental)
06. Lost Paradise
07. Betrayed Again (instrumental)
08. Devil's Island
09. Beyond The Seventh Wave
10. Wings To Fly


FORMATION:
Brian De Graeve: Chant / Guitares
Daniël Van Der Weijde: Guitares
Erik Laan: Chant / Basse / Claviers
Gerrit-jan (gj) Bloemink: Basse
Rob Van Nieuwenhuijzen: Batterie
Ton Scherpenzeel: Claviers / Invité
Jurjen Bergsma: Basse / Invité
Laura Ten Voorde: Invité / Violon
Marjolein Decibel: Invité / Flûte
Ruben Van Kruistum: Invité / Violoncelle
Tamara Van Koetsveld: Invité / Clarinette


TAGS:
Neo, Symphonique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SILHOUETTE
DERNIERE ACTUALITE
SILHOUETTE: The Staging The Seventh Wave
Toutes les actualités sur SILHOUETTE
NOTES
3.5/5 (2 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
TRAUMATISME: Weirdophrenia (2014)
ROCK Un album de Rock sombre et romantique, truffé de trouvailles artistiques mais pénalisé par une production indigente.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
23 ACEZ: Redemption Waves (2015)
ROCK ALTERNATIF Si certains apprécieront que 23 Acez ne s'enferme pas dans un style trop formaté, l'absence de cohérence de l'ensemble n'en sera pas moins un handicap, au même titre que le chant dont les limites se font trop souvent ressentir.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SILHOUETTE
SILHOUETTE_The-World-Is-Flat-And-Other-Alternative-Facts
The World Is Flat And Other Alternative Facts (2017)
4/5
4/5
PROGRESS RECORDS / ROCK PROGRESSIF
SILHOUETTE_Across-The-Rubicon
Across The Rubicon (2012)
3/5
3.7/5
PROGRESS RECORDS / ROCK PROGRESSIF
SILHOUETTE_Moods
Moods (2009)
4/5
3/5
PROGRESS RECORDS / ROCK PROGRESSIF
SILHOUETTE_A-Maze
A Maze (2007)
3/5
2/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020