ARTISTE:

MR BIG

(ETATS UNIS)
TITRE:

...THE STORIES WE COULD TELL

(2014)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

ROCK

TAGS:
Chant éraillé
"Si Mr. Big va mieux depuis 2009, ce "...The Stories We Could Tell" n'apporte rien de neuf et n'empêche pas le groupe de tourner en rond malgré l'émotion lié à la maladie du batteur qui permet d'apporter un fond de sensibilité au contenu."
PETE_T (16.10.2014)  
2/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Le titre de l’album précédent se finissait sur 3 petits points, celui-ci débute avec cette même syntaxe. Doit-on y voir une suite cachée ou le symbole d’une continuité ? Il y a eu, de toute façon, des changements importants au niveau du line-up qui ne se situent pas au niveau du personnel à proprement parler mais sur leur état de santé. En effet, la maladie du batteur Pat Torpey (Parkinson) a été officialisée et cela a forcément eu un effet sur l’état d’esprit. Cependant, à l’image de Shaman’s Harvest, c’est au niveau de la sensibilité que l'on pourra sentir une conséquence.

Avec des titres puissants et plombés comme ‘Gotta Love To Ride’, ‘I Forget To Breathe’ ou ‘The Light Of Day’, le combo n'a ainsi pas changé sa façon de composer. Si le blues fait toujours surface (‘What If We Were New’ ou ‘Just Let Your Heart Decide’), les balades claquent toujours aussi efficacement malgré un formatage évident (‘The Man Who Has Everything’).

La production fait la part belle aux riffs sauvages et au son sale qui avait déjà fait fureur sur la livraison précédente. La voix, toujours aussi typique et reconnaissable entre 1000 semble toutefois commencer à faiblir. Aucune prise de risque, l’ensemble est hyper convenu et correspond exactement à ce à quoi tout fan du groupe peut s'attendre.

Le constat est malheureusement sans appel : on s’ennuie ferme passées les premières plages et l’envie d’y retourner n’est pas vraiment présente à l’issue de la première écoute. Les quelques bonnes choses ne suffisent pas à sauver un disque, certes honorable pour une formation lambda, mais pas assez ambitieux pour Mr Big.


Plus d'information sur http://www.mrbigsite.com/





LISTE DES PISTES:
01. Gotta Love The Ride
02. I Forget To Breathe
03. Fragile
04. Satisfied
05. The Man Who Has Everything
06. The Monster In Me
07. What If We Were New?
08. East/West
09. The Light Of Day
10. Just Let Your Heart Decide
11. It’s Always About That Girl
12. Cinderella Smile
13. The Stories We Could Tell
14. Addicted To That Rush (Live)

FORMATION:
Billy Sheehan: Basse
Eric Martin: Chant
Pat Torpey: Batterie
Paul Gilbert: Guitares
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
LOLOCELTIC
04/07/2016
  0 0  
3/5
Chronique un peu dure en effet. Certes, il manque un peu de la folie des débuts, mais les compositions sont carrées, puissantes et accrocheuses. Un album qui reste plus que recommandable à tous les amateurs du groupe et de ce genre musical en général.
METALNATURE
17/10/2014
  0 0  
3/5
je trouve la chro un peu dure, je ne suis pas un fan absolu du groupe, mais je dois avouer que la prod arrive à lier ce son "sale" grisant le groove du groupe, toujours assez incroyable, et comme les mélodies sont là, l’accroche aussi, bref, je ne me suis pas ennuyé, loin de là; et les écoutes successives vont encore le prouver, ne passez pas à côté.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (2 avis)
STAFF:
2.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MR. BIG : Nouvelle vidéo live
DERNIER ARTICLE
Mr BIG +THE ANSWER + FASTER PUSSYCAT - LA MACHINE DU MOULIN ROUGE - 6 NOVEMBRE 2017
Mr Big stratosphérique !
DERNIERE INTERVIEW
EXCLUSIVE BILLY SHEEHAN (21 SEPTEMBRE 2011)
Même si il s'en défend, c'est véritablement une légende du Hard-Rock que Music Waves a eu l'honneur de rencontrer. Mister Billy Sheehan a répondu à nos questions avec une modestie n'ayant d'égal que son talent.
 
AUTRES CHRONIQUES
CYRILLE VERDEAUX: Tribal Hybrid Concept (2014)
AUTRES - Ce nouvel album de Cyrille Verdeaux est en fait une réédition améliorée et augmentée d'un opus sorti il y a 16 ans. Un mixage de musique électro avec des sons, chants et paroles exotiques qui a de quoi interpeller l'auditeur.
ROBERT REED: Sanctuary (2014)
ROCK PROGRESSIF - En 2014, Mike Oldfield publie Man on the Rocks, tandis que Robert Reed compose et interprète un Sanctuary qui trouverait toute sa place dans l'oeuvre du maestro. Cherchez l'erreur ?
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MR BIG
MR-BIG_What-If
What If (2011)
4/5
3.7/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
MR-BIG_Actual-Size
Actual Size (2001)
4/5
4/5
ATLANTIC RECORDS / A.O.R.
MR-BIG_Get-Over-It
Get Over It (2000)
2/5
-/5
ATLANTIC RECORDS / ROCK
MR-BIG_Hey-Man
Hey Man (1996)
4/5
-/5
ATLANTIC RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
MR-BIG_Bump-Ahead
Bump Ahead (1993)
3/5
-/5
ATLANTIC RECORDS / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021