ARTISTE:

DISTORTED HARMONY

(ISRAEL)
TITRE:

CHAIN REACTION

(2014)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Technique
"Se situant quelque part entre deux obédiences, l’une plutôt tempérée et l’autre plus agressive, Distorted Harmony saura trouver un auditoire qui n’est pas totalement à l’aise dans chacune des deux combinaisons."
NUNO777 (19.08.2014)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec la reconnaissance par le magazine britannique PROG des qualités de leur premier album "Utopia" les israéliens de Distorted Harmony ont débuté leur carrière sous les meilleurs auspices. "Chain Reaction" est une fois encore produit par Yoav Efron, le claviériste et principal compositeur du groupe, avec l’immanquable Jens Bogren au mastering pour s’assurer d’un travail de qualité mais très typé. Avec ce nouvel album sensiblement de même durée que le précédent les telaviviens ont choisi de raccourcir les morceaux et de diversifier davantage leur musique.

Loin des orientalisants Myrath, Amaseffer et Orphaned Land, Distorted Harmony ne succombe à aucun moment de ce "Chain Reaction" à la tentation du très riche folklore proche-oriental. C’est même le parti inverse qui est choisi, très moderne, parfois synthétique, sous-tendu par un clavier forcément autoritaire. C’est une autre modalité de la sensibilité et de l’émotion qui est offerte dont les refrains sont les principaux vecteurs grâce à un Misha Soukhinin à la tessiture veloutée, avec en appui des ambiances remarquablement installées. Le quintet prend de la hauteur quand la réaction en chaine de ‘Children Of Red’ se conclut sur un paroxysmique final comme seul Oceansize savait en créer.

Si Distorted Harmony n’invente pas une nouvelle molécule du métal progressif il s’en sort très bien avec sa combinaison balayant un large spectre, du métal alternatif au hard progressif que l’on pourrait rapprocher d’Enchant ou Empty Tremor auquel viennent s’ajouter des percussions métalliques et des secousses rythmiques rappelant Dream Theater et Haken sans la déferlante instrumentale. "Chain Reaction" affiche une belle cohésion d’ensemble sans surcharge, même si l’acoustique ‘As You Go’ trouve plus difficilement sa place, et convainc au fil des écoutes du soin porté à  la composition et du degré de finition technique et harmonique.

Comme tout bon disque de métal progressif réussi "Chain Reaction" se révèle par étapes, les mélodies de refrain agissant dès les premières écoutes avant que la totalité des morceaux n’apparaissent dans leur cohérence. Se situant quelque part entre deux obédiences, l’une plutôt tempérée et l’autre plus agressive, Distorted Harmony saura trouver un auditoire qui n’est pas totalement à l’aise dans chacune des deux combinaisons. 


Plus d'information sur http://www.distortedharmony.com/





LISTE DES PISTES:
01. Every Time She Smiles - 6:49
02. Children Of Red - 5:13
03. Misguided - 8:33
04. Nothing (But the Rain) - 2:14
05. As One - 5:52
06. Hollow - 6:08
07. As You Go - 3:13
08. Natural Selection - 5:16
09. Methylene Blue - 7:53

FORMATION:
Guy Landau: Guitares
Iggy Cohen: Basse
Misha Soukhinin: Chant
Yoav Efron: Claviers
Yogev Gabay: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
DISTORTED HARMONY: Chain Reaction
 
AUTRES CHRONIQUES
KRUK: Before (2014)
HARD ROCK - Un breuvage polonais fort gouleyant aux arômes de Deep Purple, Uriah heep et Santana
ICED EARTH: Dystopia (2011)
HEAVY METAL - Avec Dystopia, Iced Earth revient à une musique directe et efficace et nous permet de découvrir un nouveau chanteur de grand talent.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021