.
.
GROUPE/AUTEUR:

KENZINER

(ALLEMAGNE)

TITRE:
THE LAST HORIZON (2014)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Après 15 ans de silence Kenziner revient avec un line-up totalement revisité autour de Jarno Keskinen. L'alchime prend parfaitement notamment a grâce à la performance de Markku Kuikka au chant et à une musique plus moderne."
OCERIAN - 31.07.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Groupe Finlandais mené par le guitariste Jarno Keskinen, Kenziner avait suscité un certain intérêt à la fin des années 90 grâce à deux albums enlevés et convaincants pour les amateurs de speed mélodique teinté de prog et de néoclassique dans la tradition de Time Requiem ou Artension.  Après un silence de 15 années, ils reviennent avec ce "The Last Horizon" inattendu et surtout inéspéré par les admirateurs de la première heure. 

Malheureusement le premier titre 'Run For Your Life' est d'une banalité affligeante dans un registre très proche des classiques de Gamma Ray ou Iron Savior. Ce morceau a juste le mérite de permettre la présentation du nouveau vocaliste Markku Kuikka qui assume parfaitement son rôle avec un chant expressif, éraillé et précis. Heureusement dès 'Our Times', on retrouve la marque de fabrique de Jarno Keskinen, à savoir une puissance mélodique et technique de premier ordre soutenue par un clavier percutant. La force de cet album est l'homogénéité technique et musicale entre tous les acteurs fraichement arrivés il y a 2 ans pour accompagner le guitariste leader.

L'oreille est notamment attirée par la performance de haute volée du chanteur. Son registre est varié, la plupart du temps véhément avec ce qu'il faut d'agressivité mais aussi parfois plus posé au sein d'un même morceau. La démonstration vocale du 'Heroes Ride' est à ce titre exemplaire. Markku Kuikka, qui oeuvre également au sein de Book Of Reflections ou Status Minor, peut rappeler Jorn Lande par certains cotés mais aussi l'excellent Ray Gillen ou encore Kelly Sundown Carpenter. Mais évidemment c'est aussi la guitare qui attire l'attention. Celle-ci se veut souvent rapide parfois lourde mais toujours acérée, précise, voire virtuose. Et même si les riffs ne sont pas toujours d'une grande originalité, la patte de Keskinen est assez reconnaissable. Inspiré par Malmsteen pour son coté néoclassique mais aussi par le metal prog mélodique, il enchaîne les déferlements de notes mais sait se montrer moins omniprésent que sur les deux premiers albums. Il laisse donc Jukka Karinen s'exprimer avec ses synthés. "The Last Horizon" se caractérise également par une relative intensité que la basse très présente de JJ Hjelt contribue à approfondir. Le titre éponyme, qui rappelle Beyond Twilight, illustre assez bien cela.

L'album dans son ensemble est assez cohérent, ce qui ne permet pas de mettre en avant un titre en particulier. La qualité de composition comme d'exécution est au rendez-vous piste après piste. Toutefois, il est intéressant de s'arrêter sur 'Devour The World' qui alterne les moments puissants très néoclassiques avec des passages plus prog metal d'une grande emphase avec un accent mélodique très appuyé. Il est de ce point de vue assez caractéristique du Kenziner millésime 2014. 'I Am Eternal' est le titre le plus épique qui permet une nouvelle fois à Kuikka de briller. Keskinen qui auparavant assurait basse, guitare et claviers a su se remettre en cause et s'entourer des bonnes personnes pour franchir un nouveau pallier.

Cet album est donc une franche réussite qui voit le retour de Kenziner avec une musique très inspirée servie par une nouvelle équipe bien affutée, efficace et complémentaire. Le style power metal prog est assumé de façon assez moderne et surtout brillamment exécuté avec ce qu'il faut de nuances. Espérons que sur ces nouvelles bases, le prochain album ne mettra pas 15 ans à sortir.

Plus d'information sur http://www.kenziner.net/



GROUPES PROCHES:
SYMPHONY X, STATUS MINOR, BOOK OF REFLECTIONS, BEYOND TWILIGHT

LISTE DES PISTES:
01. Run For Your Life
02. Our Times
03. Heroes Ride
04. Devour The World
05. End Of An Era
06. Keep The Flame Alive
07. I Am Eternal
08. No Turning Back
09. The Last Horizon
10. Perfect Moment [bonus Track]


FORMATION:
Jarno Keskinen: Guitares
Jj Hjelt: Basse
Jukka Karinen: Claviers
Make Lievonen: Batterie
Markku Kuikka: Chant


TAGS:
Epique, Lourde, Symphonique, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KENZINER
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
IMMORTAL: Sons Of Northern Darkness (2002)
BLACK METAL Avec "Sons Of Northern Darkness', les Norvégiens poursuivent l'évolution de leur Black Metal, toujours plus épique et mélodique mais pourtant toujours aussi glacial.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE STRUTS: Everybody Wants (2014)
ROCK "Everybody Wants" est une véritable explosion de fraîcheur, d'énergie et de mélodies imparables, et ses géniteurs font déjà preuve d'une identité sacrément affirmée.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KENZINER
KENZINER_Timescape
Timescape (1998)
2/5
2/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020