GROUPE/AUTEUR:

UNIVERS ZÉRO

(BELGIQUE)

TITRE:
1313 (1977)
LABEL:
AUTRE LABEL / ADMINISTRATION

GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"La première trace discographique du plus grand représentant de rock in opposition."
ADRIANSTORK - 18.08.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
'1313' (le numéro de pressage remplace le titre de la première édition sobrement intitulée 'Univers Zéro') est la première trace discographique du groupe belge formé en 1974. Fer de lance du Rock In Opposition - ou RIO, protestation d'Henry Cow contre le système commercial - le groupe nous propose un premier album intégralement instrumental qui aurait pu être le premier pas maladroit du débutant qui n'a pas encore acquis toute sa maturité musicale. Pourtant, les hommes en noir ont placé la barre très haute en nous proposant dès lors ce qui fera plus tard son pedigree à savoir de longs morceaux instrumentaux conjuguant des ambiances médiévales zeuhl plutôt glaçantes voire traumatisantes en forme de labyrinthes à un rock de chambre funéraire, soutenu par des instruments acoustiques tels des bassons, violons ou orgues...

'Ronde' ouvre l'album par un compte a rebours inquiétant au violon auquel un basson vient s'ajouter en contrepoint, tandis que la batterie de Daniel Denis bat la mesure a la façon d'un somnambule. Le rythme s’accélère ensuite pour entamer une nouvelle progression dans une parade parmi laquelle on peut imaginer des sorcières, des vampires et autres goules. Un solo extatique du basson de Michel Berckmans couplé avec le jeu sensible au violon de Patrick Hanappier nous font progresser a travers d'immenses salles se réduisant comme peau de chagrin, comme si les instruments étaient notre seul repère de survie dans l’obscurité parfois bruitiste mais toujours mystérieuse. Et lorsque le rythme se ralentit, l'auditeur n'en est pas pour autant rassuré...

Les quatre autres morceaux progressent dans les mêmes chambres au climat délétère, avec une mention spéciale pour l’évocation du Docteur Petiot. Sur cette piste, un rythme urgent nous transporte dans le cerveau malade du criminel français. Si la légèreté du basson et la guitare de Roger Trigaux tendent a nuancer le propos, les coups guerrier de Daniel Denis renforcent l'ambiance claustrophobe (que l'on retrouve sur les titres suivants, judicieusement intitulé 'Malaise' et 'Complainte').

Avec '1313', le groupe sait déjà dans quelle direction ses pas vont l'inviter a progresser tout en se démarquant radicalement du groupe Magma, auquel il a souvent été associé. Les amoureux d’écrivains comme ​Jean Ray, Arthur Machen ou ​Howard Philip Lovecraft (le groupe a failli s'appeler Necronomicon, et le premier groupe du leader Daniel Denis s'appelait Arkham​) seront épouvantablement ravis de ce premier essai. Cet album peut être envisagé comme le parfait passe-partout pour celui qui oserait pousser les portes de l'Univers Zéro, car la peur n'a pas fini de rôder.

Plus d'information sur http://www.univers-zero.com/



GROUPES PROCHES:
HENRY COW, PRESENT, EGG, AKSAK MABOUL, ART ZOYD, CAMEL, FRANK ZAPPA, PULSAR, MAGMA, SHUB-NIGGURATH

LISTE DES PISTES:
01. Ronde
02. Carabosse
03. Docteur Petiot
04. Malaise
05. Complainte


FORMATION:
Christian Genet: Basse
Daniel Denis: Batterie
Emmanuel Nicaise: Claviers / Harmonium
Marcel Dufrane: Violon
Michel Berckmans: Basson
Patrick Hanappier: Violoncelle
Roger Trigaux: Guitares


TAGS:
Avant-gardiste, Chaotique, Dissonant, Instrumental, Intimiste, Jazzy, Lourde, Médiéval, Mélancolique, Oppressant, Romantique, Sombre, Technique, Zeuhl
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC UNIVERS ZÉRO
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
CECILIA EYES: Disappearance (2014)
ROCK Un album de post-rock classique et mélancolique destiné surtout aux amateurs du genre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE COSMIC DEAD: Easterfaust (2014)
STONER Bien qu'un cran en-dessous de ses prédécesseurs, "Easterfaust" confirme l'écrasante suprématie de The Cosmic Dead qui renvoie la plupart des autres groupes de Rock pysché à leurs chères études.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT UNIVERS ZÉRO
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020