ARTISTE:

MOLLY HATCHET

(ETATS UNIS)
TITRE:

TAKE NO PRISONERS

(1981)
LABEL:

EPIC

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, Chant grave, Sudiste
"Bien que d'une qualité ne souffrant que peu de contestations, 'Take No Prisoners' donne cependant l'impression de voir Molly Hatchet légèrement stagner."
LOLOCELTIC (09.08.2014)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Avec "Beatin' The Odds" qui voyait Jimmy Farrar remplacer Danny Joe Brown au poste de frontman, les Floridiens de Molly Hatchet semblaient avoir assuré le coup en proposant un album aux titres plus compacts et développant la face Hard-Rock de leur musique. Autant dire que le nouvel opus, intitulé "Take No Prisoners", est attendu avec curiosité. En effet, il était compréhensible qu'après deux premiers albums de la qualité de "Molly Hatchet" et "Flirtin' With Disaster", le combo sudiste n'est pas voulu prendre de risque suite au départ de leur chanteur légendaire. Par contre, ces excuses ne tiendront plus pour cette nouvelle livraison.

Pourtant, les amateurs des débuts de Molly Hatchet risquent de rester sur leur faim avec cet opus à nouveau produit par Tom Werman, et qui paraît vouloir creuser le sillon entamé un an auparavant. Les titres restent condensés et ne dépassent que très rarement les 4 minutes, et la composante Hard-Rock demeure la plus prégnante. Les longues envolées guitaristiques semblent être désormais rangées dans un tiroir dédié aux souvenirs et seules les alternances d'intervenants sur les soli conservent au groupe son identité sudiste grâce à leur dynamisme et à l'accroche provoquée par des duels toujours aussi savoureux. Enfin, la question se pose de l'intérêt d'une nouvelle reprise, exercice devenant récurrent depuis 3 albums et représenté ici par le 'Long Tall Sally' de Little Richard. Heureusement, la montée en intensité et en puissance parfaitement maîtrisée est une réussite, même si le démarrage semble un peu poussif.

Mais ces points ne font pas pour autant un mauvais album de "Take No Prisoners". En effet, si Molly Hatchet semble tirer un trait sur l'identité affichée lors de ses débuts, il propose cependant un Hard-Rock racé aux accents sudistes fièrement arborés avec des titres tels que les accrocheurs 'Bloody Reunion' et 'Loss Of Control', ou le boogie entrainant de 'Dead Giveaway'. D'autre part, les Floridiens apportent quelques touches d'originalité qui permettent à leur musique de légèrement évoluer et de faire preuve d'un peu de variété. C'est le cas avec le cinglant 'Respect Me In The Morning' qui voit Jimmy Farrar partager le chant avec Joyce 'Baby Jean' Kennedy (Mother's Finest), ou sur un 'Lady Luck' renforcé par une section cuivre et un piano bastringue pour un résultat plein de fraîcheur et d'enthousiasme. Par contre, les congas de Paulinho Da Costa n'apportent pas grand-chose à un 'Power Play' bluesy mais banal.

Bien que d'une qualité ne souffrant que peu de contestations, 'Take No Prisoners' donne cependant l'impression de voir Molly Hatchet légèrement stagner. Son développement Hard-Rock ne semble pas lui donner les mêmes perspectives que l'identité plus Rock sudiste de ses débuts. Les quelques évolutions apportées sur certains titres restent porteuses d'espoirs, mais il ne faudra pas se manquer sur le prochain opus, sous peine de lasser un auditoire qui ne manquerait pas de se tourner vers des formations plus enclines à se remettre en question.

NB: Bien que d'un style proche des 3 pochettes précédentes, celle de "Take No Prisoners" n'est plus réalisée par Franck Fazetta mais par Boris Vallejo.


Plus d'information sur http://www.mollyhatchet.com/





LISTE DES PISTES:
01. Bloody Reunion - 4:00
02. Respect Me In The Morning (duet With Joyce 'baby Jean' Kennedy) - 3:22
03. Long Tall Sally - 2:56
04. Loss Of Control - 3:31
05. All Mine - 4:00
06. Lady Luck - 3:36
07. Power Play - 3:50
08. Don't Mess Around - 3:01
09. Don't Leave Me Lonely - 3:59
10. Dead Giveaway - 3:28

FORMATION:
Banner Thomas: Basse
Bruce Crump: Batterie
Dave Hlubek: Guitares
Duane Roland: Guitares
Jimmy Farrar: Chant
Steve Holland: Guitares
Jai Winding: Claviers / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MOLLY HATCHET: Sortie d'un live en novembre
DERNIER ARTICLE
MOLLY HATCHET + DEZPERADOZ - LE TRABENDO - 21 DECEMBRE 2017
Un souffle de Jacksonville.
 
AUTRES CHRONIQUES
ICED EARTH: The Dark Saga (1996)
HEAVY METAL - Avec ce nouveau concept album plus accessible et mélodique, Iced Earth confirme son statut de formation heavy métal incontournable.
TRISTAN DECAMPS: Le Bruit Des Humains (2013)
ROCK PROGRESSIF - Avec cette œuvre originale aux facettes multiples, Tristan Décamps, claviériste du groupe Ange, nous livre un bel album à la musique variée et originale.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MOLLY HATCHET
MOLLY-HATCHET_Justice
Justice (2010)
3/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
MOLLY-HATCHET_Warriors-Of-The-Rainbow-Bridge
Warriors Of The Rainbow Bridge (2005)
4/5
5/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
MOLLY-HATCHET_Kingdom-Of-XII
Kingdom Of Xii (2000)
3/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
MOLLY-HATCHET_Silent-Reign-Of-Heroes
Silent Reign Of Heroes (1998)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / ROCK
MOLLY-HATCHET_Devil-s-Canyon
Devil's Canyon (1996)
3/5
-/5
SPV STEAMHAMMER / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022