.
.
ARTISTE:

ENCHANT

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE GREAT DIVIDE

(2014)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
"Avec "The Great Divide", Enchant signe un retour réjouissant mais pas totalement convaincant."
NUNO777 (06.11.2014)  
3/5
(3) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Onze années que votre serviteur, et il n’est sans doute pas le seul, attend le nouvel album d’Enchant. Depuis le bon "Tug Of War" les rumeurs sur la séparation du groupe succédaient aux annonces d’un prochain album en germe et les projets auxquels prenaient part certains membres du groupe n’inspiraient pas l’optimisme sur l’issue favorable d’un retour. Une tournée au Progpower US en 2009 pour rallumer la flamme et l’annonce de la sortie "The Great Divide" chez le label Inside Out (qui fit d’Enchant son premier groupe signé) tomba. Pour cet album attendu les cartes ont été rebattues au sein du combo américain reconduit dans son ensemble, avec une écriture plus collégiale porteuse de positivité selon les dires du compositeur habituel Douglas Ott.

‘Circles’ ouvre l’album dans une débauche de claviers, un côté vintage assumé, de magistraux chœurs et une partie instrumentale correcte. Enchant, qui a toujours cultivé la même inspiration au fil des années, puise dans ses racines rushienne et kansasienne avec les deux morceaux suivants, le sensible et autobiographique 'Within An Inch' et le titre éponyme, qui complètent une honnête entrée en matière pour le disque. ‘All Mixed Up’, qui offre aux claviers et aux chœurs de larges espaces pour s’exprimer, est un passage hard mélodique de bonne tenue avant une série de trois morceaux qui s’essoufflent dans une formule plus rock.

‘Transparent Man’ et ‘Deserve To Feel’ qui peinent à trouver leur rythme et leur efficacité permettent à ‘Life In A Shadow’ de tirer son épingle du jeu au milieu de ce ventre mou. Alors qu’Enchant n’a jamais particulièrement brillé par sa sensibilité ni son originalité sur ce "The Great Divide", ‘Here & Now’ est la récompense de la patience de l’auditeur avec un superbe mélange de couplets poignants et de refrains dynamiques et des arrangements très finement dosés. Une émotion indiscutable, si mesurée dans "The Great Divide", accompagne l’écoute de ce bijou dont on aurait aimé qu’il soit l’étalon pour l’ensemble du disque.

Concernant "The Great Divide", un sentiment flou accompagne sa découverte. Sans trouver de réels défauts à l’ensemble rien ne vient non plus enthousiasmer l’écoute ni provoquer un vif besoin de se replonger dans les neuf morceaux. Prenons ce nouvel album comme un nouveau départ et présageons que le groupe, après cette longue période d’inactivité, retrouvera ses automatismes, la créativité et le supplément d’âme qui étaient les siens à l’occasion d’un "Blink Of An Eye" encore dans les mémoires.

Signalons qu’avec ce "Great Divide" s’ajoute un morceau bonus dans certaines éditions, avec l’instrumentale ‘Prognosticator’ qui n’a pas d’intérêt en soi et un disque entier pour marquer le retour des américains sous forme de compilation de la carrière du quintet. 


Plus d'information sur http://www.enchantband.com/





LISTE DES PISTES:
01. Circles
02. Within an Inch
03. The Great Divide
04. All Mixed Up
05. Transparent Man
06. Life in a Shadow
07. Deserve to Feel
08. Here and Now
09. Prognosticator

FORMATION:
Bill Jenkins: Claviers
Douglas A. Ott: Guitares
Ed Platt: Basse
Sean Flanegan: Batterie
Ted Leonard: Chant
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
ELIE KÖPTER
25/01/2015
80
  0 1  
3/5
Ben voilà, j'ai un faible pour Enchant depuis "A blueprint of the World". Et l'attente fut longue...Mais fut-elle récompensée.
Alors il m'a fallu plusieurs écoutes pour replonger dans l'univers musical d'Enchant.
Pourtant, ça avait superbement bien commencé avec "Circles", morceau dense où prédominent les nappes de synthés de Bill Jenkins, où s'échappe la guitare chatoyante et volubile de Doug Ott, où la rythmique vrombissante et élastique d'Ed Platt, superbement épaulée par la frappe de Sean Flanegan, fait merveille.
Le son est parfaitement bien capté. Mais...Mais...
Mais mis à part ce morceau, le suivant "Winthin an Inch" et "Here and now", on ne retrouve pas cette unité dans les autres.
Certes, il y a vraiment des plans excellents dans chaque chanson, mais il y a soit un couplet, soit un pont qui vient gâcher l'ambiance, sapant un peu l'intensité du morceau.
On retrouve cette constante dans le titre éponyme où le second couplet fait penser à du Spock's Beard un peu mou du genou. Même constat sur "Transparent Man". "Life in a shadow" est au demeurant sympathique mais un peu trop Fm sous d'autres aspects.
On peut aussi reprocher que la majeure partie des titres de l'album peinent à trouver une fin, la plupart se contentant de se terminer en "Fade Out"...Un peu dommage.
Donc, c'est un disque qui aurait surement gagné à être élagué de certaines parties, il aurait gagné en densité et aurait permis une écoute sans lassitude de la part de l'auditeur.
Il n'en demeure pas moins qu'Enchant présente en son sein de formidables musiciens avec une mention spéciale pour leur chanteur Ted Leonard qui est à mon sens l'un des meilleurs vocalistes de notre planète. Outre sa large palette vocale, à mon sens bien meilleure que celle d'un Steve Walsh, il sait mieux faire varier sa voix pour coller aux ambiances des morceaux.
En tout cas, Enchant n'est pas fini, et ça, c'est tout de même une grande nouvelle.

LOLO_THE_BEST59
30/11/2014
807
  0 0  
3/5
Que cela fait plaisir de retrouver Enchant après tant d'années ! Le groupe a gardé ce son bien à lui et ses mélodies impeccables. Après il est vrai que le style puissant et le rythme soutenu des compositions entraîne une fatigue auditive qui rend difficile l'écoute du CD dans sa totalité. Peu de titres faibles mais pas non plus de titre fort à relever, à part Circles qui sort un peu du lot.
MIKAEL
26/11/2014
5
  0 2  
2/5
A la première écoute, l'album semble prometteur mais difficile d'accès, on se dit qu'il faut comme tout les chef d’œuvre de rock progressif plusieurs écoutes pour assimiler et découvrir l'album...

Mais malheureusement les écoutes successives font plutôt ressortir les défauts de l'album et son coté très répétitif et peu travaillé.
En effet chaque morceau semble construit sur le même modèle: Intro musicale simpliste, couplet très court répété 4 ou 5 fois à quelques variations près pour ensuite un refrain encore plus court et répété également 4 ou 5 fois, puis on recommence au couplet, avec un petit solo de guitare au milieu ou vers la fin...

Alors il y a musicalement de bonnes idées, techniquement rien a dire, mais on reste énormément sur sa faim tant il manque vraiment un travail sur les mélodies, et on fini par être lassé par ces morceaux très très répétitif...

Dommage...

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (7 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ENCHANT en tournée européenne
 

"Découvrez le groove de Rock de Sterpi!"
AUTRES CHRONIQUES
THE LORDS OF ALTAMONT: Lords Take Altamont (2014)
ROCK - Du Rock Brut et abrasif baignant dans une athmosphère très seventies. Un album qui s'apparente à la face sombre des Rollings Stones.
FREE KEY BIT CHESS: Havoc (2014)
THRASH - Free Key Bit Chess propose ici un solide album de thrash teinté de heavy qui devrait ravir les amateurs de Annihilator ou de Testament.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ENCHANT
ENCHANT_Live-At-Last
Live At Last (2004)
3/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
ENCHANT_Live-At-Last--Dvd
Live At Last - Dvd (2004)
3/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
ENCHANT_Tug-Of-War
Tug Of War (2003)
3/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
ENCHANT_Blink-Of-An-Eye
Blink Of An Eye (2002)
4/5
4.3/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
ENCHANT_Juggling-9-Or-Dropping-10
Juggling 9 Or Dropping 10 (2000)
2/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022