GROUPE/AUTEUR:

NOTHING MORE

(ETATS UNIS)

TITRE:
NOTHING MORE (2014)
LABEL:
ELEVEN SEVEN MUSIC
GENRE:
METAL ALTERNATIF

"Nothing More n’est pas un groupe de métal alternatif de plus et pourrait à l’avenir se positionner en référence d’un style où la concurrence est rude."
NUNO777 - 29.08.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Bien qu’il soit annoncé comme le premier album de Nothing More, l’album éponyme qui fait grand bruit en ce début d’été est le deuxième opus de cette jeune formation texane. Une bonne partie de la presse spécialisée s’est en effet emballée pour le métal alternatif du quartet qui, du propre aveu de son chanteur-batteur dans l’excellente interview de Struck, cultive une mentalité toute progressive. Il n’en fallait pas plus pour passer "Nothing More" au crible.

Les amateurs de métal alternatif puissant, mélodieux et laissant de larges places aux ambiances synthétiques sont gâtés depuis quelques années. A la longue liste des groupes à fort potentiel s’ajoute Nothing More qui condense tous les éléments qui font le succès de cette musique. La première partie du disque, qui se conclut par l’interlude ‘Gyre’, donne le ton avec ce qu’il faut d’effets electro, riffs incandescents syncopés et refrains entêtants. Ne voulant jamais basculer dans une direction plutôt qu’une autre, Nothing More contrôle sa rage, dose sa production de fréquences basses et maîtrise sa débauche polyrythmique.

En plus du métal alternatif aux couleurs neo-métal qui irrigue la majorité de l’album, "Nothing More" explore aussi le rock plus léger (‘First Punch’ et ‘Here’s To The Heartache’), le mid-tempo énervé (‘I’ll Be Ok’) et la fibre progressive que nous évoquions en introduction. Placé en avant dernière position, juste avant les dix minutes d’un ‘Pyre’ ennuyeux dont ils auraient pu faire l’économie, ‘God Went North’ est visiblement plus chargé émotionnellement et plus complexe dans son développement. Les qualités des musiciens et du chanteur Jonny Hawkins s’exposent particulièrement dans la nuance de ce titre riche et personnel.

Quintessence des 60 titres composés pour l’occasion, "Nothing More" est un pavé de 70 minutes qui évite la lassitude de justesse grâce à une diversité bien assurée. Pouvoir tenir en haleine sur la longueur avec des titres tous dignes d’intérêt est une performance qui donne la mesure de leur talent. Avec cet album très réussi, Nothing More s’installe solidement dans un peloton de tête très disputé.

Plus d'information sur http://www.nothingmore.net



GROUPES PROCHES:
30 SECONDS TO MARS, DEAD LETTER CIRCUS, LINKIN PARK, FAIR TO MIDLAND, THE BUTTERFLY EFFECT

LISTE DES PISTES:
01. Océan Floor
02. This Is The Time (ballast)
03. Christ Copyright
04. Mr. Mtv
05. First Punch
06. Gyre
07. The Matthew Effect
08. I'll Be Ok
09. Here's To The Heartache
10. If I Were
11. Friendly Fire
12. Sex & Lies
13. Jenny
14. God Went North
15. Pyre


FORMATION:
Daniel Oliver: Basse
Jonny Hawkins: Chant / Batterie
Mark Vollelunga: Guitares
Paul Obrien: Batterie


TAGS:
Fusion, Groovy, Neo
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC NOTHING MORE
DERNIERE ACTUALITE
NOTHING MORE en concert à Arles le 30 juin prochain
Toutes les actualités sur NOTHING MORE
DERNIER ARTICLE
NOTHING MORE - LES ETOILES, PARIS - 05 DECEMBRE 2017
Suite au véritable coup de cœur que nous avait inspiré la dernière pépite en date de Nothing More "The Stories We Tell Ourselves", il n'était pas concevable que nous passions à côté de leur unique concert sur le sol français... Tous les articles sur NOTHING MORE
DERNIERE INTERVIEW
Seulement deux heures avant de monter sur scène le 5 décembre dernier aux Etoiles à Paris, Jonny Hawkins nous a accordé une entrevue pour parler du dernier album de Nothing More, pépite marquante dans la carrière du groupe...

NOTES
2/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
EMPYRIUM: The Turn Of The Tides (2014)
METAL ATMOSPHERIQUE Plutôt que de se répéter, Empyrium a choisi d'évoluer. Le résultat n'est pas parfait et reste de toute façon inférieur aux oeuvres passées mais fort de plusieurs moments de grâce pure, laisse espérer un avenir passionnant à suivre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE MOODY BLUES: A Question Of Balance (1970)
ROCK Délaissant momentanément les arrangements luxuriants dont ils sont coutumiers, les Moody Blues signent avec "A Question Of Balance" un bon album dont le caractère dépouillé l'a mieux préservé des outrages du temps que ses prédécesseurs.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NOTHING MORE
NOTHING-MORE_The-Stories-We-Tell-Ourselves
The Stories We Tell Ourselves (2017)
5/5
4/5
ELEVEN SEVEN MUSIC / METAL ALTERNATIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020