ARTISTE:

STEELY DAN

(ETATS UNIS)
TITRE:

THE ROYAL SCAM

(1976)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

JAZZ

/ ROCK
TAGS:
"'The Royal Scam' jette les premières pierres du futur succès de 'Aja'. Un album jazz-rock orienté vers la guitare avec 6 guitaristes parmi les meilleurs de la scène jazz-rock 70's. Un incontournable de Steely Dan."
PROGRACER (10.10.2014)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Seulement un an après 'Katy Lied', Steely Dan sort 'The Royal Scam' en 1976. Le groupe, ne se consacrant plus qu'exclusivement à une carrière de studio, peut se remettre au travail d'écriture et de composition presque aussitôt le travail de post production terminé. Cette période prolifique verra naitre 7 albums de Steely Dan en seulement 9 ans.

'The Royal Scam' est l'album de Fagen et Becker le plus orienté sur la guitare. Ainsi, parmi la longue liste de musiciens de studio présents sur l'album pas moins de 5 guitaristes, en plus de Walter Becker, mettront leur talent au service de la musique léchée du combo New Yorkais : Hugh McCracken, Dean Parks, Denny Dias, Elliott Randall et Larry Carlton. Ce dernier signant même le solo le plus connu de Steely Dan sur "Kid Charlemagne".

Justement, ce titre ouvre l'album  d'une façon parfaite avec son groove jazzy qui en fera un succès planétaire. Son fameux solo est la démonstration du talent et du feeling de Carlton, dans une veine typiquement jazz-rock, au sommet de son art en cette fin des années 70. Sa prestation XXL l'associe au succès de l'album sur lequel il prête également ses talents d'arrangeur. Les cuivres dirigés par Chuck Findley prennent une place importante sur le début de l'album, particulièrement sur "The Caves Of Altamira" ou la section d'une dizaine de musiciens enveloppe de sa chaleureuse ambiance le groove lancinant du titre à la manière d'un groupe phare de l'époque, Chicago.

"Don't Take Me Alive" et "Sign In Stranger" sont les deux autres titres sur lesquels les guitaristes sont particulièrement mis en avant avec des six cordes larmoyantes sur le second et des rythmiques subtiles et un autre solo dantesque de Carlton sur le premier.  "The fez", l'un des deux seuls morceaux non composés par le duo Fagen/Becker, mais par Paul griffin, et plus encore "Green Earings", sont les exemples parfaits de la musique typique de Steely Dan, faite de rythmes bondissants, d'arrangements parfaits et de mélodies imparables. Le titre éponyme est un peu à part dans l'album. Il conclut moins celui-ci qu'il n'introduit le suivant 'Aja', dont le succès dépassera largement les espérances de Fagen et Becker. "The Royal Scam", tout en ambiances suaves à renforts de giclées de trompette bouchée, de piano hypnotique, de choeurs enveloppants et de guitares larmoyantes, assoit l'album tout en maitrise, dans l'émotion, vers une transition qui se matérialisera l'année suivante.

Malgré un accueil chaleureux, 'The Royal Scam' n'aura pas le succès de son prédécesseur (et encore moins celui de 'Aja'). Aucun single ne sortira vraiment du lot à l'époque malgré le succès d'estime de "Haitian Divorce" en Angleterre. Pourtant, l'album est peut-être le plus homogène de la période studio du groupe. Nombreux sont ses fervents défenseurs qui en font l'un des piliers de la carrière de Steely Dan, dont votre serviteur. 


Plus d'information sur http://www.steelydan.com/



GROUPES PROCHES:
CHICAGO, TOTO

LISTE DES PISTES:
01. Kid Charlemagne – 4:38
02. The Caves of Altamira – 3:33
03. Don't Take Me Alive – 4:16
04. Sign in Stranger – 4:23
05. The Fez (Becker, Fagen, Paul Griffin) – 4:01
06. Green Earrings – 4:05
07. Haitian Divorce – 5:51
08. Everything You Did – 3:55
09. The Royal Scam – 6:30

FORMATION:
Donald Fagen: Chant / Claviers
Walter Becker: Guitares / Basse
Bernard Purdie: Batterie / Invité
Bob Findley: Invité / Trompette
Chuck Findley: Invité / Trompette
Chuck Rainey: Guitares / Invité
Denny Dias: Guitares / Invité
Dick Hyde: Invité / Trompette
Elliott Randall: Guitares / Invité
Gary Coleman: Batterie / Invité
Jim Horn: Invité / Saxo
Larry Carlton: Guitares / Invité
Michael McDonald : Chant / Invité / Choeurs
Paul Griffin: Claviers / Invité
Richard Hyde: Invité / Trombone
Rick Marotta: Batterie / Invité
Slyde Hyde: Invité / Trompette
Timothy B Schmitt: Basse / Invité
Venetta Fields: Invité / Choeurs
Victor Feldman: Claviers / Batterie / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès de Walter Becker, guitariste de Steely Dan
 
AUTRES CHRONIQUES
THE PINEAPPLE THIEF: Magnolia (2014)
ROCK ATMOSPHERIQUE - Pineapple Thief revient avec un album plus atmosphérique et pop que progressif. Sans révolutionner le moindre genre, "Magnolia" dégage une ambiance cohérente qui s’appréciera sur la longueur.
EVENLINE: Dear Morpheus (2014)
METAL ALTERNATIF - Dear Morpheus est un album au potentiel dévastateur qui permet à Evenline de délivrer une musique paradoxalement personnelle et pourtant gorgée d'influences.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STEELY DAN
STEELY-DAN_Gaucho
Gaucho (1980)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / JAZZ
STEELY-DAN_aja
Aja (1977)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / JAZZ
STEELY-DAN_Katy-Lied
Katy Lied (1975)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / JAZZ
STEELY-DAN_Pretzel-Logic
Pretzel Logic (1974)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / JAZZ
STEELY-DAN_Countdown-To-Ecstasy
Countdown To Ecstasy (1973)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / JAZZ
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020