GROUPE/AUTEUR:

THE NERVE

(AUSTRALIE)

TITRE:
AUDIODACITY (2013)
LABEL:
BIRDS ROBE
GENRE:
HEAVY METAL / METAL FUSION

"The Nerve mettra vos nerfs à vif avec ce premier album de fusion brûlante!"
NUNO777 - 15.10.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
A de multiples reprises, nous vous parlions du rock/métal progressif d’estampille australienne dont le label Birds Robe se fait le média depuis quelques années. Un personnage incontournable de cette scène florissante est le très actif batteur Lucius Borich que l’on a pu entendre dans le réjouissant groupe COG mais aussi The Hanging Tree, Juice et Floating Me. Le touche-à-tout a décidé de s’écarter temporairement du progressif pour monter le projet de rock radical The Nerve avec Ezekiel Ox au chant (Mammal), Davarj Thomas à la basse (Pre-Shrunk Lucius Borich) et Glenn Proudfoot à la guitare. "Audiodacity" est le témoignage de cette rencontre fertile et créative qui, en moins de trente petites minutes, vient calmer le système nerveux de l’auditeur en manque de sa dose vitale de rock dur.

Avec "Audiodacity" nul espoir d’attendre des premières mesures qu’elles soient ambiancées et introductives d’un métal progressif ambitieux et épique. Bien au contraire le premier titre ‘14 Again’ est un crochet du droit comme seuls les trasheux savent le placer avec une rage qui donne déjà toute la mesure du talent d’Ezekiel Ox. Le reste du disque se détache de cette violence pure pour se caler sur une fusion entêtante bien plus modérée. Allant chercher son ADN chez les maîtres du genre, The Nerve affirme son art du rythme, du riff et du chant. Certains enchainements semblent tout droit sorti de l’esprit groovy de Nuno Bettencourt (‘Witness’,  ‘There May Come A Time’ ou ‘Be Myself’) avec ce chant rappé cher à Rage Against The Machine et cette nonchalance brouillonne à la At The Drive In qui cadencent encore plus les morceaux (‘Poser’).

Délibérément direct sans jamais rogner sur l’exigence de la finition (les sons variés de guitare notamment) "Audiodacity" s’avale d’une traite. Impeccables dans la mise en place et l’exécution, les musiciens de The Nerve jettent tout leur talent dans ces neuf brûlots entêtants qui brillent pas leur sincérité et leur évidence. Même si la signature de Glenn Proudfoot est patente, impossible de retenir un nom plutôt qu’un autre dans cette cohérence affichée au point d’avoir le sentiment d’écouter un quartet rôdé par des décennies de musique collective.

Largement passé inaperçu des sorties de 2013, "Audiodacity" est pourtant une des plus intéressantes nouveautés fusion de ces derniers mois. Les membres de The Nerve ne sont pas aussi connus qu’un Mike Portnoy ou un Neal Morse mais cette formation a tout de l’équipe de rêve aux parcours riches et éclectiques. La seule chose que l’on espère est que "Audiodacity" ne soit pas la seule et unique expérience pour ce groupe qui a tout pour exploser dans les années à venir.

Plus d'information sur http://www.birdsrobe.com/



GROUPES PROCHES:
RAGE AGAINST THE MACHINE, EXTREME, LIVING COLOUR, AUDIOSLAVE

LISTE DES PISTES:
01. 14 Again
02. Be Myself
03. Down There
04. Excuse Me?
05. The Insight
06. Poser
07. Respect
08. There May Come A Time
09. Witness


FORMATION:
Davarj Thomas: Basse
Ezekiel Ox: Chant
Glenn Proudfoot: Guitares
Lucius Borich: Batterie


TAGS:
Funky, Fusion, Groovy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC THE NERVE
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE ALLMAN BROTHERS BAND: The Allman Brothers Band (1969)
ROCK Une œuvre qui va toucher les amateurs de rock, de country, de blues, de southern et de jazz avec le même bonheur, entrant directement dans la légende du Rock.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
STEVE HILLAGE: Rainbow 1977 - 2014 Edition (1977)
ROCK Ce live capté à la grande époque est une bonne occasion de (re)découvrir l'oeuvre de ce guitariste emblématique de l'école de Canterbury dont on ne se lasse pas de savourer les lignes légères et raffinées.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE NERVE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020