ARTISTE:

SHAKA PONK

(FRANCE)
TITRE:

THE BLACK PIXEL APE ( DRINKING CIGARETTES TO TAKE A BREAK)

(2014)
LABEL:

WAGRAM

GENRE:

ROCK

TAGS:
Chant féminin, Groovy
"Shaka Ponk continue sa marche triomphale avec un disque plus Rock mais tout aussi jouissif que ses prédécesseurs."
NESTOR (04.12.2014)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Depuis 2011 et la parution du très bon "The Geeks And The Jerkin' Socks", la carrière de Shaka Ponk a pris son envol.
Surfant sur ce succès amplement mérité, le groupe, en parallèle à des concerts extrêmement impressionnants, a publié sur cette période des albums très bien produits et dotés de titres aussi accrocheurs qu’exigeants. Malgré un planning scénique très chargé, le groupe nous revient avec "The Black Pixel Ape", moins de 10 mois après la parution de son quasi frère jumeau, "The White Pixel Ape".

Certes, nous sommes encore loin de la performance de Green Day qui, fin 2012, a commercialisé 3 albums de qualité ("Un", "Dos" & "Tres") en moins de 5 mois mais l’effort est notable et comme à chaque fois se pose la question de l’équilibre entre qualité et quantité. Imaginons que "Use Your Illusion" (Guns & Roses) ait été un album simple de 14 chansons, aurions-nous gagné un Chef d’œuvre ultime ou aurions-nous perdu 16 titres très corrects ?

L’orientation musicale (légèrement) différente de ces 2 disques jumeaux justifie pleinement leur existence propre. Car là ou "The White Pixel Ape" était volontiers électronique et festif, son pendant « noir » se veut plus Rock et moins exubérant. Le groupe nous présente ainsi sa facette Rock en sortant notamment les grosses guitares ('Yell'). 'Come On Cama' et 'Lucky Boy', deux très bons titres aillant des allures de single, sont représentatifs de la capacité qu’a le groupe à proposer des morceaux à la fois Rock, entrainants, et aptes à séduire un large public. Il en va de même de 'Morir Cantando', une digression très libre du 'Mourir Sur Scène' de Dalida que le groupe avait interprété avec Matt Bastard de Skip The Use sur le plateau de Taratata en 2012.

Mais ne nous méprenons pas, ce The Black Pixel Ape, n’est pas un album morose ou sombre. 'Mocks The Party' et 'The Shell Maid Freak' (aux faux airs de Skip The Use), et leur petit côté enfantin, sont là pour nous prouver que le groupe œuvre toujours dans la dérision et un certain humour. Simplement, le disque présente une orientation musicale plus directe et plus homogène que ses prédécesseurs. De ce fait, à l’exception des titres précités, il nécessite peut-être une écoute plus soutenue pour livrer toutes ses saveurs. Moins évident, il n’en reste pas moins un excellent album servi par des arrangements et une production de tout premier ordre.

Le seul petit bémol que l’on pourrait afficher à propos de ce disque pourrait concerner les vocaux qui manquent un peu de naturel et de simplicité. Souvent doublé, ou bien soutenu par des chœurs, le chant est au surplus  très travaillé, au point d’en sembler parfois trafiqué, ce qui est paradoxal dans un disque qui par ailleurs est très organique. Mais cela n’est vraiment pas de nature à remettre en question la qualité de cet excellent album qui prouve, une fois de plus, que les Shaka Ponk sont les détenteurs d’un réel talent mis au service d’une vision artistique forte et exigeante.


Plus d'information sur http://shakaponk.com/



GROUPES PROCHES:
THE NOFACE, SKIP THE USE


LISTE DES PISTES:
01. On The Ro' - 2:53
02. Come On Cama - 3:40
03. The Shell Maid Freak - 2:22
04. The Way Out - 3:34
05. Lucky Boy - 3:54
06. Frag Dog - 3:13
07. Mocks The Party - 3:50
08. Happy Ape Rodeo - 4:07
09. Time Has Come - 3:06
10. Kitty Call (Hidden Track) - 0:33
11. Yell - 3:07
12. 4xget - 3:37
13. Morir Cantando - 5:58

FORMATION:
Cyril: Guitares
Frah: Chant
Ion: Batterie
Mandris: Basse
Samaha Sam: Chant
Steve: Claviers / Sample
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Nouvelle édition du RHINOFEROCK en juillet
DERNIER ARTICLE
SHAKA PONK - ACCORHOTELS ARENA - 22 MARS 2018
SHAKA PONK enflamme Bercy !
 
AUTRES CHRONIQUES
STEWART BELL: The Antechamber Of Being (part One) (2014)
ROCK PROGRESSIF - Opéra-prog ambitieux du claviériste de Citizen Cain, The Antechamber of Being est interprété par un certain Simone Rossetti et un certain Arjen Lucassen... Pour le meilleur ?
LUCKY ELEPHANT: The Rainy Kingdom (2014)
ROCK ALTERNATIF - "Rainy Kingdoms" est un disque assez paradoxal, sorte de retour vers le futur dans lequel on aimerait se perdre pour ne pas revenir…
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SHAKA PONK
SHAKA-PONK_The-Evol
The Evol (2017)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
SHAKA-PONK_The-Geeks--The-Jerkin-Socks
The Geeks & The Jerkin Socks (2011)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / AUTRES
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021