GROUPE/AUTEUR:

SUBTERRANEAN MASQUERADE

(YEMEN)

TITRE:
THE GREAT BAZAAR (2014)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Si "The Great Bazaar" est un album plaisant qui se laisse écouter il ne révolutionnera pas la planète metal comme son glorieux aîné."
STRUCK - 02.02.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Les lecteurs assidus ne seront pas surpris de lire qu’une partie de l’équipe éditoriale de Music Waves attendait fébrilement la suite donnée au magistral "Suspended Animation" au succès d’estime inversement proportionnel à celui commercial.

Bien qu’entrecoupé de l’EP de deux titres "Home", il aura fallu attendre pas moins de dix interminables années pour que Tomer Pink daigne enfin nous proposer le successeur de "Suspended Animation". Pour l’occasion, la tête pensante de ce projet ambitieux a presque totalement renouvelé les effectifs à l’exception de Paul Kuhr (Novembers Doom) toujours en charge des vocaux gutturaux. Et malgré l’arrivée de Kjetil Nordhus (Green Carnation, Tristania…) au chant, le line-up perd un peu le caractère international qui le caractérisait. En effet, ce dernier est aujourd’hui composé au 2/3 de musiciens en provenance d’Israël avec notamment Matan Shmuely (Orphaned Land) et Shai Yallin (Solstice Coil) pour les plus connus sans compter l’apparition de Kobi Farhi d’Orphaned Land sur le titre final 'Father and Son'.

Dans ces conditions, les premières notes introductives de 'Early Morning Mantra' sonnent comme une évidence et ne font que confirmer l’évolution entrevue sur l’EP "Home". Subterranean Masquerade "orientalise" sa recette pour désormais clairement œuvrer sur le terrain de jeu privilégié d’Orphaned Land. Une évolution folklorique renforcée par la multiplication d’instruments orientaux tels que le Tar persian, le Saz et le Oud turc… mêlées à des violons, flûtes et autres clarinettes…

Dix ans ont passé entre "Suspended Animation" et "The Great Bazaar" et la patte Subterranean Masquerade qu’avait créé Tomer Pink à défaut d’avoir disparu s’est grandement diluée dans l’orientation metal folklorique marquée du sceau Orphaned Land flagrante sur les titres finaux 'Specter' et 'Father and Son". Cette impression est également renforcée par le chant clair de Kjetil Nordhus qui bien que ne souffrant d’aucun défaut n’apporte finalement rien à l’ensemble, pire contribue à la perte d’identité du groupe.

Mais si la magie n’opère plus comme au temps de « Suspended Animation », n’allez pas croire que « The Great Bazaar » est un mauvais album, loin s’en faut ! Mais là où le premier était un rêve ininterrompu, plus rares sont les moments de grâce qui nous transportent. Malgré tout, "The Great Bazaar" comporte son lot de mélodies enchanteresses comme notamment l’instrumental 'Nigen' où tous les ingrédients de la recette Subterranean Masquerade se mêlent gracieusement à savoir le côté progressif atmosphérique d’un Opeth, l’aspect oriental d’un Orphaned Land, le tout magnifié par une clarinette envoûtante.

Bref, si "The Great Bazaar" est un album plaisant qui se laisse écouter il ne révolutionnera pas la planète metal comme a pu le faire en son temps son glorieux aîné.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/submasq



GROUPES PROCHES:
JETHRO TULL, KANSAS, ORPHANED LAND, OPETH

LISTE DES PISTES:
01. Early morning Mantra
02. Reliving the feeling
03. Tour diary
04. Nigen
05. Waiting
06. Specter
07. Father and Son
08. Home (Bonus Track)
09. Beyond the Pale (Bonus Track)


FORMATION:
Golan Farhi: Basse
Kjetil Nordhus: Chant
Matan Shmuely : Batterie
Or Shalev: Guitares
Paul Kuhr: Chant
Shai Yallin: Claviers
Tomer Pink: Guitares


TAGS:
Folk
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SUBTERRANEAN MASQUERADE
DERNIERE ACTUALITE
SUBTERRANEAN MASQUERADE: Les détails du nouvel album
Toutes les actualités sur SUBTERRANEAN MASQUERADE
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
JORN LANDE & TROND HOLTER: Dracula - Swing Of Death (2015)
METAL MELODIQUE Un Opéra de Hard Rock/Métal mélodique de réelle bonne facture sur le thème du Prince des Ténèbres
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MARDUK: Opus Nocturne (1994)
BLACK METAL Opus Nocturne clôt un corpus de trois albums où Marduk, à ses débuts, bastonne un Black Metal simple, sans prétention et non dépourvu d'un certain charme obscur et sinistre.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SUBTERRANEAN MASQUERADE
SUBTERRANEAN-MASQUERADE_Vagabond
Vagabond (2017)
4/5
5/5
VICISOLUM PRODUCTIONS / METAL PROGRESSIF
SUBTERRANEAN-MASQUERADE_Suspended-Animation-D
Suspended Animation Dreams (2005)
5/5
5/5
THE END / AUTRES EXTREME
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020