GROUPE/AUTEUR:

MAXXWELL

(SUISSE)

TITRE:
TABULA RASA (2014)
LABEL:
FASTBALL
GENRE:
HARD ROCK

"Le Rock de Maxxwell s'éloigne de plus en plus de celui de ses compatriotes de Krokus, pour se rapprocher de celui de Gotthard avec une réelle volonté de modernisation."
NESTOR - 07.11.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Après deux albums qui nous avaient largement séduit, Maxxwell nous revient avec un nouveau disque et un nouveau chanteur. Est-ce à dire que le groupe a décidé de tout changer comme pourrait le laisser croire le nom de l'opus ("Table rase" en Latin) ?

La réponse est clairement « Non ». Car si les Suisses ont fait évoluer leur propos, notamment en durcissant un peu leur musique, il serait bien exagéré de parler de changement radical. Le groupe évolue toujours dans un Hard Rock qui oscille entre une rugosité à la Krokus et un Rock US plus mainstream et moderne pouvant renvoyer à Nickelback. Pour synthétiser, Maxxwell ressemble de plus en plus à ses compatriotes de Gotthard, période "Human Zoo" et  "Lift U Up", en donnant un coup de modernité et en apportant quelques petites touches Heavy à une musique au sein duquel l'influence d'AC/DC se fait de moins en moins sensible.

On peut toutefois considérer que le groupe pousse un peu plus loin que Gotthard son entreprise de modernisation du genre. Sans aller jusqu’à citer le puissant 'Backstabber' sur laquelle le rappeur Polemikk apparait, avec des titres de la trempe de 'Trails Of Hate' ou de 'Man Of SteelMaxxwell dote sa musique d'un petit côté alternatif. Ne nous emballons pas, le fond de commerce du groupe demeure un Hard Rock très mélodique avec un sens de la mélodie très appréciable notamment sur 'Gone Forever', 'Fallin' Down' ou bien le très efficace 'Run Or Hide'. Les chansons, pourtant très différentes les unes des autres, s'inscrivent ainsi dans un Hard Rock pêchu avec quelques touches Heavy et un Rock mélodique très accrocheur qui correspond à ce qu’étaient les attentes des radios américaines dans les années 90. Cela peut sembler un pari surprenant si l’on considère que 20 années se sont écoulées depuis, mais en matière de Rock, de ce type de Rock plus précisément, on peut tout de même considérer qu’il s’agit là presque d’une cure de jouvence.

Et, qu’en est-il de ce nouveau chanteur ? Gilberto Meléndez se démarque assez nettement de son devancier, grâce à une voix moins éraillé, mais tout aussi puissante. Il s'impose sans difficulté, notamment en parvenant à passer avec aisance de tonalités agressives à des sonorités plus mélodieuses, comme il fait avec talent sur 'Nothing Changes My Mind' et 'Run Or Hide'. 

Si l'effort de rafraîchissement de la musique de Maxxwell est salutaire, il n’en reste pas moins assez mesuré. Les fans du groupe retrouveront ainsi leurs marques à l’écoute de ces refrains racés, de ces riffs assez classiques, de ces chœurs réguliers et de ces mélodies entrainantes. Comme son nom ne le laissait pas forcément supposer, cet excellent album qu'est "Tabula Rasa" pourrait faire sienne la devise de Pompidolienne : le changement dans la continuité.

Plus d'information sur http://www.maxxwell.ch/index.htm



GROUPES PROCHES:
GOTTHARD, D.A.D, AC/DC, KROKUS

LISTE DES PISTES:
01. Partykings - 03:42
02. Fuck It ! - 04:38
03. Nothing Changes My Mind - 04:55
04. Trails Of Hate - 05:27
05. Cause I'm Loving It - 04:26
06. Gone Forever - 04:11
07. Fallin Down - 04:14
08. Man Of Steel - 03:50
09. Never Let You Go - 04:33
10. On Your Face - 04:24
11. Backstabber - 03:49
12. Run Or Hide - 06:32


FORMATION:
Cyril Montavon: Guitares
Gilbi Meléndez: Chant
Hef Häfliger: Guitares
Kusi Durrer: Basse
Oli Häller: Batterie


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MAXXWELL
DERNIERE ACTUALITE
MAXXWELL de retour en septembre avec "Metalized"
Toutes les actualités sur MAXXWELL
NOTES
- /5 (0 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
RIOT: Unleash The Fire (2014)
HARD ROCK Un retour aux sources gagnant pour ce dinosaure de la fin des 70's qui retrouve ici une seconde jeunesse rafraîchissante
 
CHRONIQUE SUIVANTE
KNIGHT AREA: Hyperdrive (2014)
ROCK PROGRESSIF Pour son cinquième album studio, Knight Area nous propose ce qu'il sait faire de mieux : un rock néo-progressif survitaminé de bonne facture.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MAXXWELL
MAXXWELL_Dogz-On-Dope
Dogz On Dope (2009)
4/5
-/5
FASTBALL / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020