GROUPE/AUTEUR:

KNIGHT AREA

(HOLLANDE)

TITRE:
HYPERDRIVE (2014)
LABEL:
LASER'S EDGE
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Pour son cinquième album studio, Knight Area nous propose ce qu'il sait faire de mieux : un rock néo-progressif survitaminé de bonne facture."
PETER HACKETT - 07.11.2014 - (1) Avis des lecteurs - (1) commentaire(s)
3/5
"Hyperdrive", cinquième album studio en dix années d'existence pour le groupe batave Knight Area, est le premier LP enregistré depuis l'arrivée d'un nouveau guitariste et d'un nouveau bassiste. L'EP "Between Two Steps" avait donné un aperçu de l'impact de ce changement de musiciens, le présent album confirme le durcissement du ton des compositions.

A l'écoute de "The Lost World", le titre d'ouverture, on pourrait douter un instant d'une réelle puissance ajoutée si ce n'est au niveau de la basse qui 'claque' plus qu'à l'accoutumé. La deuxième et la troisième pistes ("Bubble" et "This Day") étaient déjà présentent sur "Between Two Steps", la première étant une compo bien 'pêchue' sur laquelle Mark Bogert, le nouveau guitariste exprime se fougue, et la seconde donnant dans le slow de l'été à la Scorpion !

Par la suite, on retrouvera deux autres titres lents, "Living In Confusion" (piste 6) et "Songs From The Past" (piste 9) dans lequel Mark Smit, au chant, se la joue Freddy Mercury. Ceci dit, les mélodies sont belles et les interprétations sans défaut, toujours riches en claviers (piano et synthés) et en soli de guitare. Le reste de l'opus est constitué de titres bien musclés, agrémentés des riffs bien ronflants propres à agacer les oreilles des amateurs de néo-prog doucereux. "Afraid Of The Dark" apporte une conclusion à l'album en se rapprochant encore plus du metal, pas trop violemment cependant malgré une double pédale se faisant entendre.

Si Knight Area a bien durci le ton avec ce nouvel album, les compositions ne dépayseront pas l'auditeur qui suit le groupe depuis ses débuts. "Hyperdrive" contient toujours autant de belles mélodies efficacement interprétées par des instrumentistes de talent autour d'une belle voix expressive dont on découvre ici la capacité à s'élever dans les aigus. Cependant, en ne se démarquant de ses prédécesseurs que par la puissance et quelques perles vocales, il ne récolte que la moyenne.

Plus d'information sur http://www.knightarea.com/



GROUPES PROCHES:
MYSTERY, IXION, ZENIT, A.C.T., CRYSTAL PALACE, KAIPA, RICOCHER

LISTE DES PISTES:
01. Afraid of the Dark
02. The Lost World
03. Bubble
04. The Day
05. Crimson Skies
06. Avenue of Broken Dreams
07. Living in Confusion
08. Stepping Out
09. Running Away
10. Songs from the Past
11. Hypnotised


FORMATION:
Gerben Klazinga: Claviers
Mark Bogert: Guitares
Mark Smit: Chant / Claviers
Peter Vink: Basse
Pieter Van Hoorn: Batterie
Arjen Lucassen: Guitares / Invité


TAGS:
Neo, Symphonique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LOLO_THE_BEST59 - 16/11/2014 -
0 1
3/5
Déçu par l'album "nIne paths", j'avais zappé la production suivante. Alors je me suis dit, pourquoi pas rejeter une oreille ? Avec en guise d'introduction un "Afraid of the Dark" gonflé aux amphétamines et porté par un jeu de guitare acéré, je craignais une galette baigné dans du métal pur jus, ce qui n'est pas ma tasse de thé. Heureusement, la suite de l'album est plus équilibré et l'on retrouve par moment le son neo-prog des débuts. A noter aussi le solo final d'Hypnotised, gorgé de feeling, qui clôt magistralement l'album.
Haut de page
(1) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
SYLBAMBI - 26/07/2015 16:42:06
0
Tout à fait d'accord concernant la beauté de la voix de Mark Smit, je précise toutefois qu'il avait déjà, sur les albums précédents, montré toute l'étendue de sa tessiture vocale.
A noter aussi qu'il n'a pas du tout la voix de Freddie Mercury, Freddie s'écrivant avec "ie" et non avec "y"!
D'accord aussi sur le durcissement de certains morceaux, je préfère pour ma part " A different Man", de l'album "Under a New Sign", qui se situe davantage dans un registre néo-prog.
Haut de page
EN RELATION AVEC KNIGHT AREA
DERNIERE ACTUALITE
KNIGHT AREA: Hyperlive
Toutes les actualités sur KNIGHT AREA
NOTES
3/5 (2 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
MAXXWELL: Tabula Rasa (2014)
HARD ROCK Le Rock de Maxxwell s'éloigne de plus en plus de celui de ses compatriotes de Krokus, pour se rapprocher de celui de Gotthard avec une réelle volonté de modernisation.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
AND YOU WILL KNOW US BY THE TRAIL OF DEAD: Ix (2014)
ROCK PROGRESSIF And You Will Know Us By The Trail Of Dead revient en pleine forme avec son neuvième album. Et si l'un des meilleurs albums de rock progressif de l'année était le fruit du travail remarquable d'une formation de rock alternatif ?
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KNIGHT AREA
KNIGHT-AREA_D-day
D-day (2019)
4/5
2/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
KNIGHT-AREA_Heaven-and-Beyond
Heaven And Beyond (2017)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
KNIGHT-AREA_Between-Two-Steps
Between Two Steps (2013)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
KNIGHT-AREA_Nine-Paths
Nine Paths (2011)
3/5
4.3/5
4AD / ROCK PROGRESSIF
KNIGHT-AREA_Realm-Of-Shadows
Realm Of Shadows (2009)
4/5
3.5/5
LASER'S EDGE / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020