GROUPE/AUTEUR:

KALLE VILPUU

(ESTONIE)

TITRE:
SILVER LINING (2014)
LABEL:
AUTOPRODUCTION
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Concept instrumental centré autour de la venue probable des aliens, "Silver Lining" nous invite à lever les yeux vers les étoiles et à entamer un long voyage duquel on ne sortira pas indemne."
ADRIANSTORK - 25.03.2015 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Kalle Vilpuu, c'est l'histoire d'un artisan guitariste estonien, qui après avoir été au service des autres pendant une trentaine d'année, a considéré qu'il était temps pour lui de monter sur le devant de la scène. Il est d'usage dans un premier effort solo de présenter ses influences en guise de synthèse stylistique. Pourtant, notre géant vétéran, multi-instrumentiste de surcroit, n'hésite pas à faire valoir ses droits de musicien expérimenté en osant dévoiler une panoplie d'instruments proches du progressif des origines : violons, violes, flûtes s'y font entendre.  'Silver lining' sera t'il un album placé sous le signe de l'hommage ou un véritable tour de force ?

L'album se révèle un album concept instrumental centré autour de la venue possible et probable des aliens. L'auditeur est convié à un voyage spatial dès la piste d'ouverture qui ravira les cinéphiles avec l'utilisation sonore du générique de présentation des studios RKO Pictures (ce qui est logique, car le studio a produit des films de série B). Le voyage ne sera pas de tout repos car dès la première piste 'Anomalies', l'auditeur sentira planer une menace sourde qui éclatera dans une longue progression menée tambour battant par une guitare toujours sur le qui-vive, quasi hendrixienne et une basse étourdissante, tandis qu'un clavier fantomatique se charge d'apaiser le climat.

La trajectoire se fait à travers des paysages apaisants comme l'atmosphérique 'Trappings' avec ses bruitages technologiques, 'The touch of an angel et son chant monosyllabique, 'Rosie' et ses violons de velours. Ces ambiances sont parfois un peu plus poussives, lorgnant du côté du métal, avec 'Forgiven' et son pendant 'Unforgiven' couplés à une flûte qui peut rappeler ​Camel. Ajoutons à cela le feu d'artifices sonore que constitue 'In the back of my head' dans lequel Kalle Vilpuu fait montre de prouesses techniques à la guitare, le truculent 'The aliens (have landed) ou encore Industrial n.4 qui, comme son nom l'indique, tend vers le rock industriel .​ L'album renferme également une perle, 'Inferno', ciselée avec beaucoup de sensibilité, grâce à son chant hypnotique (pacifiste?) et ses impressionnants arpèges de guitare, avec à la clé une symphonie qui pourrait rappeler de grandes réussites instrumentales à l'image du travail de John Barry ("BO de Danse avec les loups").

Même si l'on peut regretter l'absence de paroles au profit de mélopées féminines universalisant le propos, 'Silver Lining' nous invite à lever la tête vers les étoiles, avec la promesse d'un long voyage enchanteur à écouter les yeux fermés...

Plus d'information sur http://www.kallevilpuu.com



GROUPES PROCHES:
JASON RUBENSTEIN, ALEX CARPANI, CAMEL, THE BLACK NOODLE PROJECT, THE FLOWER KINGS, THE STRANGLERS, RUSH, PINK FLOYD, CHAOS VENTURE, POLSKA RADIO ONE

LISTE DES PISTES:
01. Anomalies
02. Unforgiven
03. Inferno
04. Industrial nr 4
05. In the back of my head
06. The Aliens (have landed)
07. Trappings
08. The touch of angel
09. Rosie
10. Forgiven
11. Silver lining


FORMATION:
Andrus Lillepea: Batterie
Eduard Akulin: Trombone
Henno Kelp: Basse
Imre Eenma: Viole
Indrek Kruusimaa: Guitares
Kalle Vilpuu: Chant / Guitares / Claviers
Mari Pokinen: Chant
Martti Mägi: Violon
Tarvi Jaago: Flûte
Tiit Kikas: Violon


TAGS:
70's, 80's, 90's, Accessible / FM, Chaotique, Dépaysant, Epique, Instrumental, Intimiste, Lourde, Musique de film, Oppressant, Planant, Romantique, Sombre, Space, Technique, Ballades, Concept-album, Guitar-Hero, Chant féminin
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LUCAS - 11/11/2014 -
0 0
4/5
Belle chronique pour cet album sur lequel j'ai été le tout premier à donner mon avis (Prog Sphere). Je suis content de voir que les chroniques qui s'enchaînent se rejoignent dans l'appréciation globale de l'oeuvre. A noter que la section rythmique se retrouve sur le premier album d'un autre guitariste estonien de talent, qui a fait ses classes avec Kalle par ailleurs, Toomas Vanem.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KALLE VILPUU
DERNIERE INTERVIEW
Interview de Kalle Vilpuu, le guitariste estonien, contacté par Musicwaves par mail. Une interview dans laquelle on aborde la guitare, les pyramides et les extra-terrestres.

NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
DESIDERII MARGINIS: Hypnosis (2014)
AUTRES EXTREME Desiderii Marginis nous régale avec cette oeuvre monumentale pour laquelle une vie entière ne suffira jamais pour en déceler tous les trésors nichés dans sa funèbre intimité.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
TEMPEST: The Tracks We Leave (2015)
AUTRES Ce nouvel album du groupe américain Tempest est un assemblage de compositions originales et d'adaptations de chansons folkloriques traditionnelles fort bien interprétées.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KALLE VILPUU
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020