ARTISTE:

STYX

(ETATS UNIS)
TITRE:

CORNERSTONE

(1979)
LABEL:

A&M

GENRE:

A.O.R.

/ ROCK
TAGS:
FM, Technique
"Poursuivant son évolution dans le sens du vent des 80's, Styx livre avec "Cornerstone" un mélange d'AOR light, de glam rock et de pop très agréable à écouter mais manquant parfois de consistance."
CORTO1809 (13.10.2014)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (1) commentaire(s)

Pour ceux qui ne s'en seraient pas rendus compte, 1979 précède d'un an la décennie des 80's. Etonnant sens de l'observation diront certains. Et alors ? s'exclameront d'autres. Une explication s'impose : les observateurs s'accordent à dire que cette période charnière subit un double phénomène, entre standardisation des titres et aseptisation de la production, société de consommation oblige. Ce qui n'entre pas dans le moule n'est pas viable, malheur à celui qui a une double-croche qui dépasse.

Par instinct de survie ou plus simplement parce qu'ils ont eux-mêmes subi l'influence de cette nouvelle mode, les grands groupes progressifs délaissent la démesure d'antan pourtant vecteur de leur gloire pour revenir à des formats simplifiés. En 1978, Yes sort "Tormato", Genesis "And Then There Were Three" et ELP "Love Beach", en 1979 Pink Floyd accouche de "The Wall". Quelle que soit la qualité qu'on accorde à ces albums, aucun ne contient de longue suite progressive de l'essence de celles qui ont contribué à l'âge d'or de ce mouvement.

Dans ce contexte, rien d'anormal à ce que Styx tourne complètement le dos à ses timides aspirations progressives qu'il avait développées dans ses deux albums précédents, sans pour autant d'ailleurs revenir non plus à ses racines hard rock du début. Poursuivant en quelque sorte son évolution dans le sens du vent, il livre avec "Cornerstone" un mélange d'AOR light, de glam rock et de pop très agréable à écouter mais manquant cependant un peu de consistance par rapport à ses aînés, certains titres paraissant bien légers ('Lights', 'Never Say Never', 'Borrowed Time', 'Eddie').

Le groupe ressemble plus que jamais à Queen avec son rock extraverti, ses chœurs omniprésents et ses envolées de guitare. Si Young joue son hard rock traditionnel mais bien moins inspiré que ceux des derniers albums, Shaw semble quant à lui parfaitement s'adapter aux carcans mercantiles qu'on lui impose. Il est vrai qu'il a toujours été l'homme des tubes FM en puissance depuis 'Crystal Ball'. On lui doit néanmoins les deux titres les plus inattendus de 'Cornerstone', la très réussie ballade folk 'Boat On The River' et le raisonnablement complexe 'Love In The Midnight'. DeYoung signe encore deux très belles ballades sans mièvrerie, 'Babe' et l'injustement méconnu 'First Time', un morceau digne de figurer aux côtés de 'Lady' et 'Babe' au titre des plus belles chansons romantiques du groupe.

Bien que décrié par ses fans de la première heure, Styx n'a pas à rougir de "Cornerstone". L'album contient son lot de belles mélodies, l'interprétation est impeccable comme d'habitude, et l'on passe un agréable moment à l'écouter. Néanmoins "Cornerstone" semble parfois un peu lisse et ses compositions paraissent dans l'ensemble moins inventives et entraînantes que celles des quatre albums précédents. Cette simplification est un sacrifice auquel Styx a peut-être consenti sur l'autel de la reconnaissance commerciale.


Plus d'information sur http://www.styxworld.com/



GROUPES PROCHES:
FOREIGNER, DEEP PURPLE, TOTO, APPLE PIE, PINNACLE POINT, URIAH HEEP, QUEEN, SONIQ CIRCUS, KANSAS, SUPERTRAMP

LISTE DES PISTES:
01. Lights 04:38
02. Why Me 03:54
03. Babe 04:25
04. Never Say Never 03:08
05. Boat on the River 03:10
06. Borrowed Time 04:58
07. First Time 04:24
08. Eddie 04:15
09. Love in the Midnight 05:25

FORMATION:
Chuck Panozzo: Basse / Choeurs
Dennis Deyoung: Claviers / Accordéon (5) / Choeurs / Chant (2,3,6,7)
James Young: Guitares / Choeurs / Chant (8)
John Panozzo: Batterie / Choeurs
Tommy Shaw: Guitares / Mandoline (5) / Choeurs / Chant (1,4,5,9)
Arnie Roth: Invité / Cordes (7,9)
Ed Tossing: Invité / Cor (2)
Steve Eisen: Invité / Saxophone (2)
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(1) COMMENTAIRE(S)    
 
 
METALNATURE
17/10/2014
  0
pourquoi daté en 2011?
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
STYX de retour avec un nouvel album
 
AUTRES CHRONIQUES
PAUL GILBERT: Stone Uphill Pushing Man (2014)
GUITAR HERO - Un album de reprises instrumentales assez sympathique qui ne devrait pourtant pas devenir une référence dans la longue discographie du guitariste shredder de Mr.Big
THE SABBATHIAN: Ritual Rites (2014)
DOOM - The Sabbathian n'est pas seulement un groupe de plus surfant sur cette mode lucrative du doom (gentiment) occulte à chanteuse mais un nouveau venu des plus prometteurs.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STYX
STYX_The-Mission
The Mission (2017)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK
STYX_One-With-Everything
One With Everything (2006)
3/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
STYX_big-bang-theory
Big Bang Theory (2005)
1/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
STYX_Cyclorama
Cyclorama (2003)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
STYX_Brave-New-World
Brave New World (1999)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021