SPARZANZA

(SUÈDE)

CIRCLE

(2014)
LABEL:

SPINEFARM RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Chant éraillé, Intimiste
"Avec Circle, Sparzanza signe un disque de hard rock moderne bien interprété mais trop proche des classiques du genre que sont Nickelback ou Staind pour provoquer l'adhésion."
NOISE (14.11.2014)  
2/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Originaire de Karlstad en Suède, Sparzanza est encore assez méconnu dans nos contrées. Pourtant le groupe n'est pas un débutant, il a été formé en 1996 et a déjà 6 albums à son actif. "Circle", leur dernier rejeton, a pour mission d'enfin leur permettre de se faire un nom un peu partout en Europe. Musicalement les suédois proposent un hard rock moderne, dans la lignée du post grunge initié par Nickelback, Creed ou encore Staind en y ajoutant une touche heavy qui renvoie au Metallica époque "Load".

Tout cela nous donne un très court album de 10 titres pour un peu plus de 35 minutes sans temps morts mais sans flamme non plus. Pour un groupe aussi ancien, entendre une simple resucée des noms connus de la scène hard rock est assez décevant. Les musiciens de Sparzanza maitrisent bien leur musique et proposent des titres forts corrects mais au final peu de choses ressortent de cet album bien trop calé dans le moule d'un genre fortement balisé depuis le milieu des années 90.

Malgré un cruel manque de personnalité, quelques titres arrivent tout de même à ressortir : 'Pine Barrens', 'Underneath My Skyn' ou encore 'Into The Unknown' et 'Black' sont ainsi attirantes et bénéficient de refrains imparables. Elles sont interprétées par des musiciens qui savent envoyer de bons soli et des riffs typiques du genre avec ce souci constant de la mélodie. Au chant Fredrik Weileby frappe aussi juste avec son ton proche de James Hetfield. Outre la ballade classique 'As I Go Away', qui fait son effet grâce à un aspect sombre assez intéressant, on citera le surprenant 'Death Don't Spare No Lives' qui tranche franchement du reste avec son chant hurlé et son rythme intense rapprochant le groupe d'un Pantera.

"Circle" fait partie de ces disques corrects en tous points qui malheureusement ne propose pas assez de choses personnelles pour provoquer l'adhésion. Sparzanza n'est pour l'instant qu'une formation lambda parmi tant d'autres et tant qu'il ne proposera pas des compositions originales, il a peu de chance de réellement percer...
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
SOUNDGARDEN, STAIND, NICKELBACK

LISTE DES PISTES:
01. Bradycardia
02. Pine Barrens
03. Underneath My Skin
04. Breathe
05. Into The Unknown
06. The Contract
07. Enemy Of My Enemy
08. As I Go Away
09. Black
10. Death Don't Spare No Lives
11. Do What Thou Wilt

FORMATION:
Anders Aberg: Batterie
Calle Johannesson: Guitares
Fredrik Weileby: Chant
Johan Carlsson: Basse
Magnus Eronen: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SPARZANZA: Announcing The End
 
AUTRES CHRONIQUES
STYX: Brave New World (1999)
HARD ROCK MELODIQUE - Neuf ans après leur dernier disque studio, Styx se reforme autour de ses deux leaders, Dennis DeYoung et Tommy Shaw, et nous offre un bon album constitué de rocks agréables à défaut d'être impérissables.
STRATTMAN: The Lie Of The Beholder (2014)
ROCK PROGRESSIF - Quelques longueurs et passages à vide dans l'inspiration ne suffiront pas à gâcher le plaisir que l'on prendra à écouter cet album de néoprog qui, à défaut d'originalité, contient son lot de belles mélodies.
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024