GROUPE/AUTEUR:

STYX

(ETATS UNIS)

TITRE:
PARADISE THEATER (1981)
LABEL:
A&M
GENRE:
A.O.R. / ROCK

"Après une série de cinq excellents albums, Styx atteint son apogée sur "Paradise Theater" réussissant une parfaite symbiose entre ses penchants pour la sophistication et son goût pour les rocks plus nerveux et directs."
CORTO1809 - 28.10.2014 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Pour leur dixième album, Styx renoue avec les concepts albums déjà abordés sur "The Grand Illusion" et "Pieces Of Eight" mais temporairement délaissés avec le plus simple mais néanmoins réussi "Cornerstone". "Paradise Theatre" nous conte l'histoire du magnifique bâtiment éponyme construit à Chicago, de son ouverture à sa démolition pour être remplacé par un supermarché, prétexte pour le groupe à décrire le déclin de l'Amérique sur la dernière décennie.

L'album s'ouvre et se ferme (presque, le dernier titre étant réellement le très court instrumental 'State Street Sadie') par deux morceaux portant la date de création ('A.D. 1928') et de destruction ('A.D. 1958') du Paradise Theater, le titre de clôture reprenant le très beau thème du titre d'ouverture dans la grande tradition du concept album.

Entre les deux, Styx continue à être en état de grâce, que ce soit par la beauté de ses compositions, captivant et charmant l'auditeur instantanément, ou par l'énergie et la conviction de son interprétation. Comme toujours, l'écriture des chansons est répartie entre Young, Shaw et DeYoung même si ce dernier se taille la part du lion sur cet album : il signe seul six des onze titres et en co-signe deux de plus. Pourtant sa suprématie n'est pas aussi absolue qu'elle en a l'air et quelques tensions se font sentir entre DeYoung, poussant le groupe dans la voie d'une plus grande sophistication et d'une certaine grandiloquence, et Shaw, partisan d'une musique plus simple et directe. Tensions qui aboutiront trois ans plus tard à la séparation temporaire du groupe.

Mais ces dissensions internes n'ont pas encore d'effet perceptible sur la musique de Styx : 'Rockin' The Paradise' est un excellent rock joué à 200 kms/h, 'The Best Of Times' commence comme une ballade romantique qui prend de l'ampleur et de la puissance au fil des minutes, classique de la patte de Styx, 'Snowblind' et 'Half-Penny, Two-Penny' sont deux hard rocks puissants et addictifs truffés de trouvailles et 'Too Much Time On My Hands' et 'She Cares' consacrent définitivement Shaw comme créateur de tubes FM. Néanmoins, le popisant 'Nothing Ever Goes As Planned' et surtout 'Lonely People', tous les deux composés par DeYoung, portent les stigmates de la fin d'un âge d'or. Abus de sonorités synthétiques, chant outré, léger manque d'inspiration, autant de signes à peine discernables qui seront malheureusement évidents sur l'album suivant.

En attendant, cette petite baisse de forme imperceptible ou presque ne porte pas préjudice à l'album. "Paradise Theater", s'il est le chant du cygne d'un groupe parvenu à son apogée, reste l'un des albums les plus aboutis de Styx.

Plus d'information sur http://www.styxworld.com/



GROUPES PROCHES:
SONIQ CIRCUS, TOTO, URIAH HEEP, FOREIGNER, KANSAS, APPLE PIE, PINNACLE POINT, SUPERTRAMP, DEEP PURPLE, QUEEN

LISTE DES PISTES:
01. A.D. 1928 - 01:08
02. Rockin' the Paradise - 03:35
03. Too Much Time on My Hands - 04:31
04. Nothing Ever Goes As Planned - 04:48
05. The Best of Times - 04:19
06. Lonely People - 05:28
07. She Cares - 04:17
08. Snowblind - 05:00
09. Half-Penny, Two-Penny - 05:58
10. A.D. 1958 - 01:06
11. State Street Sadie - 00:28


FORMATION:
Chuck Panozzo: Basse / Choeurs
Dennis Deyoung: Claviers / Choeurs / Chant (1,2,4,5,6,10)
James Young: Guitares / Choeurs / Chant (8,9)
John Panozzo: Batterie / Choeurs
Tommy Shaw: Guitares / Vocoder / Choeurs / Chant (3,7,8)
Billy Simpson: Invité / Trombone (4,6)
Dan Barber: Invité / Trompette (4,6)
John Haynor: Invité / Trombone (4,6)
Mark Ohlson: Invité / Trompette (4,6)
Mike Halpin: Invité / Trombone (4,6)
Steve Eisen: Invité / Saxophone (4,6,7,10)


TAGS:
Accessible / FM, Romantique, Technique, Ballades, Concept-album, Choeurs
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC STYX
DERNIERE ACTUALITE
STYX de retour avec un nouvel album
Toutes les actualités sur STYX
NOTES
4/5 (2 avis) 3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
AQME: Dévisager Dieu (2014)
HEAVY METAL Avec Dévisager Dieu Aqme confirme sa pleine santé artistique. Le groupe français a parfaitement digéré son changement de vocaliste et démontre qu'en matière de heavy thrash il est dans le peloton de tête hexagonal.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ABRAXAS: Centurie (1998)
ROCK PROGRESSIF Centurie est l'album d'Abraxas qu'il faut posséder tant le groupe réussit à gommer les défauts présents dans ses autres livraisons.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STYX
STYX_The-Mission
The Mission (2017)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK
STYX_One-With-Everything
One With Everything (2006)
3/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
STYX_big-bang-theory
Big Bang Theory (2005)
1/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK
STYX_Cyclorama
Cyclorama (2003)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
STYX_Brave-New-World
Brave New World (1999)
3/5
3/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020