GROUPE/AUTEUR:

JORN LANDE & TROND HOLTER

(NORVÈGE)

TITRE:
DRACULA - SWING OF DEATH (2015)
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"Un Opéra de Hard Rock/Métal mélodique de réelle bonne facture sur le thème du Prince des Ténèbres"
LYNOTT - 02.02.2015 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
L’imagination des Hard Rockers n'a aucune limite c'est bien connu. Mais là, en termes d'association improbable et de projet étonnant, nous avons affaire à du lourd. Car en effet, décider d'associer le vocaliste Jorn Lande avec Trond Holter, le guitariste de feu-Wig Wam, sur un Opéra Rock ayant pour thème Dracula, il fallait oser. Car mis à part leur origine norvégienne commune, on peut difficilement imaginer ce qui pourrait rapprocher le chanteur de Hard Rock/Métal mélodique de ce guitariste de groupe de Glam, a fortiori autour d'un tel exercice. Et pourtant "Dracula - Swing Of Death" a bel et bien vu le jour. Reste à savoir maintenant si cet opus va vous mordre à la gorge comme le Prince de Valachie ou ne sera qu'un produit exsangue tel qu'il laissait ses victimes.

Ce qui peut être immédiatement noté c'est que cet Opéra Rock évite les remplissages attachés au genre que sont les palabres liant les titres et les ponts instrumentaux, intro ou outro. Dix titres pleins et entiers, pour une durée de quasi cinquante minutes de Hard Rock et de Métal mélodique, où le frontman est parfois accompagné d'une congénère qui lui tient la dragée haute, voilà ce qui vous attend ici.

Pour être plus précis et ne pas simplement évoquer ces deux grandes familles musicales, nous retiendrons qu'au fil de l'écoute de ce "Dracula - Swing Of Death" nous pouvons croiser ce que proposait Dio (et pas seulement vocalement), mais également Ark dans certains délires progressifs, voire alternatifs, qui nous ramènent alors à ce qu'entreprenait Queen. Peuvent être aussi être entendus, et c'est toujours un plaisir, des soli tout droit sortis d'albums de Thin Lizzy et des atmosphères dignes du Whitesnake de "1987". Ajoutez à cela, et ce de manière ponctuelle, une ambiance de piano bar, des touches de swing, des passages que n'aurait pas renié Evanescence, mais également des élans très easy listening/radio friendly.

Une autre bonne surprise vient de Holter qui nous prouve ici qu'il était sous-employé chez Wig Wam. En effet, le guitariste démontre sur cet album qu'il peut tout faire avec sa six-cordes, notamment sur 'Queen Of The Dead' où son solo rendant hommage à Helloween et Trans-Siberian Orchestra est hallucinant et sur 'True Love Trough Blood', instrumental melting pot qui balaye tous les styles de solo guitare.

Le défi relevé par cette association quelque peu incongrue n'était pas gagné d'avance. Mais étonnamment la réussite est bien au rendez-vous. Ne vous laissez donc pas tromper par les idées reçues qui pourraient vous conduire à bouder le produit car cet opus n'est ni un énième album décevant de Lande, ni un Opéra Rock pompeux, opportuniste et imbu de sa personne, mais bien une oeuvre habilement troussé de Hard Rock/Métal mélodique.

Plus d'information sur http://jornlande.com/



GROUPES PROCHES:
ARK, DIO

LISTE DES PISTES:
01. Hands Of Your God
02. Walking On Water
03. Swing Of Death
04. Masquerade Ball
05. Save Me
06. River Of Tears
07. Queen Of The Dead
08. Into The Dark
09. True Love Through Blood
10. Under The Gun


FORMATION:
Bernt Jansen: Basse
Jorn Lande: Chant
Lena Fløitmoen: Chant
Per Morten Bergseth: Batterie
Trond Holter : Guitares / Piano


TAGS:
Accessible / FM, Théatral, Concept-album, Opera Rock
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
PICSO - 03/02/2015 -
0 0
5/5
Excellente surprise que cette galette !
On traverse plusieurs influences, on ne peut pas couper à la comparaison avec Dio dans certains morceaux... mais on a droit également à des petits sursauts à la Nightwish/Lacuna Coil assez agréables... tout ceci reste très bien produit et très agréable à écouter du début à la fin!
Je suis vraiment conquis par le délire :-)

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC JORN LANDE & TROND HOLTER
DERNIERE ACTUALITE
JORN LANDE & TROND HOLTER: Dracula - Swing Of Death
Toutes les actualités sur JORN LANDE & TROND HOLTER
NOTES
5/5 (2 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LIGHTS & MOTION: Chronicle (2014)
POST ROCK Peuplé de moments mélancoliques et d'instants d'envolées intenses, "Chronicle" manque cependant d'originalité et de caractère pour se démarquer de la moyenne des productions post-rock.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SUBTERRANEAN MASQUERADE: The Great Bazaar (2014)
METAL PROGRESSIF Si "The Great Bazaar" est un album plaisant qui se laisse écouter il ne révolutionnera pas la planète metal comme son glorieux aîné.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JORN LANDE & TROND HOLTER
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020