GROUPE/AUTEUR:

U.D.O.

(ALLEMAGNE)

TITRE:
DECADENT (2015)
LABEL:
AFM RECORDS
GENRE:
HEAVY METAL

"Un nouveau disque de Heavy traditionnel d'U.D.O. inspiré et brillamment interprété."
NESTOR - 19.01.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Avec un cinquième album en à peine 6 ans, le moins que l’on puisse dire c’est que U.D.O. ne chôme pas. Et force est de constater également que cette frénésie créatrice ne s’exprime pas au détriment de la qualité, car à l’exception de "Dominator" (2009), les derniers disques du groupe restent tous d’un niveau très correct. Et ce "Decadent" ne déroge pas à la règle, les allemands, si on peut encore les appeler ainsi sachant que seuls 2 membres sont germaniques, proposant toujours un Heavy métal traditionnel rapide et agressif. 

Si avec "Steelhammer", leur précédent opus, les seules velléités de diversification notable étaient à trouver dans 'Basta Ya', un titre chanté en espagnol, et dans le sombre "Time Keeper", ici, c’est l’adjonction de petites sonorités modernes et de quelques effets qui pourraient faire office d’innovation. Ce, même si cela reste assez anecdotique, puisque nous n’en trouvons trace que dans l'introduction de 'Speeder' et sur 'Mystery'. C’est bien peu, mais soyons honnête, nous n’en attendions pas plus d’U.D.O., un groupe qui nous a toujours habitué à entendre de gros riffs en pagaille, des chorus fédérateurs et des chœurs guerriers sur un rythme général soutenu.

Mais il serait erroné de penser que cet album est monolithique. Si celui-ci reste toujours dans un registre Heavy Metal, il propose toutefois une palette assez large de tempi et d’ambiances. De la ballade 'Secrets In Paradise' à la première partie très dépouillée au rapide et belliqueux 'Speeder', le spectre musical d’U.D.O. est large. Et l’on passe allègrement de titres mid-tempo, à l’image de 'Words In Fame' et 'Pain', a des morceaux proches du Speed Metal ('Under Your Skin', 'Rebels Of The Night'), ou à des pièces plus lourdes et massives, telles 'Mystery' ou 'Untouchable'. Cette diversité de bon aloi parvient à dissiper sans peine le risque de lassitude qui aurait pu en effrayer certains.

Si l’on n’est pas allergique à la voix rauque, éraillée et si particulière d’Udo Dirkschneider, nulle doute que ces compositions typiquement Heavy Metal, brillamment interprétées, sauront rallier les fans du genre. L’allégeance indéfectible du bonhomme et de son groupe au Heavy traditionnel ne peut être remise en cause à l’écoute de ce "Decadent". L’ombre d’Accept, période Dirkschneider, plane même par moment, comme c’est le cas avec 'Breathless'.

Sans révolutionner le style, mais avec un savoir-faire qui lui permet habilement de contourner l’écueil de la redite, U.D.O. parvient à nous proposer un album de Heavy crédible, efficace et relativement contemporain.

Plus d'information sur http://www.udo-online.d



GROUPES PROCHES:
PRIMAL FEAR, SABATON, SINNER, ACCEPT, PARAGON, RUNNING WILD

LISTE DES PISTES:
01. Speeder - 03:44
02. Decadent - 04:49
03. House Of Fake - 04:25
04. Mystery - 04:35
05. Pain - 05:10
06. Secrets In Paradise - 05:00
07. Meaning Of Life - 04:33
08. Breathless - 05:19
09. Under Your Skin - 04:22
10. Untouchable - 05:09
11. Rebels Of The Night - 04:40
12. Words In Flames - 07:35


FORMATION:
Andrey Smirnov: Guitares
Fitty Wienhold: Basse
Francesco Jovino: Batterie
Kasperi Heikkinen: Guitares
Udo Dirkschneider: Chant


TAGS:
Chant éraillé, Chant guttural
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC U.D.O.
DERNIERE ACTUALITE
U.D.O. présente ses nouveaux guitariste et bassiste
Toutes les actualités sur U.D.O.
DERNIERE INTERVIEW
"Tu sais, produire, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !" [...] Je suis très content de ce qu'on en a fait, il y a plein de choses intéressantes dessus."

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
IN SLAUGHTER NATIVES: Cannula Coma Legio (2014)
AUTRES EXTREME "Cannula Coma Legio" marque le retour de In Slaughter Natives, figure tutélaire de la chapelle Dark Ambient, opus d'une foudroyante noirceur.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MARK KELSON: Resurgence (2014)
ROCK PROGRESSIF Mélange de rocks atmosphérique et progressif, "Resurgence" délivre une musique sombre et mélancolique dynamisée par le jeu puissant des guitares et de la batterie.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT U.D.O.
U-D-O-_Steelfactory
Steelfactory (2018)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Steelhammer
Steelhammer (2013)
4/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Rev-Raptor
Rev-Raptor (2011)
4/5
4/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Dominator
Dominator (2009)
2/5
-/5
AFM RECORDS / HEAVY METAL
UDO_Mastercutor
Mastercutor (2007)
4/5
-/5
UNDERCLASS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020