GROUPE/AUTEUR:

STARBYNARY

(ITALIE)

TITRE:
DARK PASSENGER (2014)
LABEL:
BAKERTEAM
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Dans un style plus "power" et moins "prog", STARBINARY peine à captiver l'auditeur par manque d'originalité et ce malgré de vrais bonnes idées mélodiques et métalliques. A écouter en espérant une suite plus aboutie."
PROGRACER - 07.01.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Starbynary est un trio italien de power métal progressif. Fondé par Joe Cagglianeri (ex Derdian) en 2012 avec Luigi Accardo (Claviers) et Leo Giraldi (Guitares), le trio a collaboré avec Mike LePond (Symphony X) à la basse et Diego Ralli derrière les fûts pour la production de ce premier album, 'Dark Passager', qui nous intéresse aujourd'hui.

Starbynary est catalogué Power Progressif. De ce côté des Alpes, ce genre fait forcément penser à leurs compatriotes de DGM qui ont acquis leurs lettres de noblesses dans un style percutant et suffisamment personnel pour sortir du lot. La comparaison peut aisément être poussée jusque dans la musique puisque Starbynary propose un album catchy bien plus Power que Prog dans son ensemble.

L'album lance les hostilité avec "Before The Dawn ..." et "... Dawn Of Evil", le premier étant l'intro orchestrale du second, brulot power metal que la double pédale rend bien vite fatiguant. Il convient même de se demander pourquoi un tel déferlement de bpm dès l'ouverture alors qu'il est l'un des seuls titres de l'album, avec la réussie "Blood", à privilégier cet aspect. La suite est heureusement un peu plus réjouissante avec de nombreux morceaux moins typés "Power", lorgnant le plus souvent du côté heavy avec des sonorités très métal-prog comme le titre éponyme "Dark passenger" avec ses riffs syncopés es ses lignes vocales mélodiques et variées. Par bien des côtés, celui-ci fait penser à Darkwater comme quelques autres tels "Codex" et "The Ritual - Modus Operandi -".

La maitrise de la six cordes de Leo Giraldi est pour beaucoup dans l'efficacité des morceaux les plus dynamiques avec des riffs acérés et efficaces ("My Ennemies"). Quant à la voix de Joe Cagglianeri elle ressemble étrangement à celle de Geoff Tate (Queensrÿche), particulièrement sur les parties les plus intimistes (intro de "Blood" ou "Reflections"). Ce n'est malheureusement pas le cas sur l'intro de  "Look Around, Turn Away!" sur laquelle l'accent anglais quelque peu grossier vient gâcher la profondeur de la ballade alors que la suite du morceau est tout à fait réussie. Soulignons en outre que certaines sonorités de claviers sont souvent à côté de le plaque comme sur le début de "My Enemies" et que le titre épique de plus de 16 minutes en fin d'album, s'il est rempli de bonnes idées progressives, s'avère trop long et surtout trop brouillon pour réellement captiver de bout en bout.

Malgré un manque d'originalité souvent criant que l'on mettra sur le compte de la jeunesse, 'Dark passenger' est un album agréable à réserver toutefois aux fans de Speed/Power métal. Si l'on souhaite à ces trois italiens le même parcours qu'un DGM, le chemin est encore long. Le trio doit s'affranchir de la trop grande influence de ses ainés et trouver une signature musicale en peu plus personnelle, à défaut de quoi ils resteront dans l'anonymat.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/starbynary



GROUPES PROCHES:
STRATOVARIUS, DARKWATER, QUEENSRŸCHE (GEOFF TATE) , DGM

LISTE DES PISTES:
01. Before The Dawn…
02. …Dawn Of Evil
03. Dark Passenger
04. Blood
05. Reflections
06. Codex
07. My Enemies
08. The Ritual – Modus Operandi
09. Turn Around, Look Away!
10. The End Begins


FORMATION:
Joe Cagglianeri: Chant
Leo Giraldi: Guitares
Luigi Accardo: Claviers
Diego Ralli: Batterie / Invité
Mike LePond: Basse / Invité


TAGS:
-
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC STARBYNARY
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GURD: Fake (2015)
THRASH Fidèle au post depuis 20 ans, Gurd propose avec Fake un nouveau très bon disque de Thrash groovy qui devrait ravir les fans de Pantera.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DAVE KILMINSTER: ...and The Truth Will Set You Free... (2014)
ROCK PROGRESSIF Un Rock Progressif à l'anglaise riche du passé de Kilminter auprès de Roger Waters et Keith Emerson !
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STARBYNARY
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020