GROUPE/AUTEUR:

JERZY ANTCZAK

(POLOGNE)

TITRE:
EGO, GEORGIUS (2014)
LABEL:
LYNX
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Jerzy Antczak - le leader d'Albion - se livre à un essai soliste et passe près du coup de maître. Un concept album dans la tradition néo-progressive polonaise dans lequel se mêlent émotion et sensualité."
PETE_T - 12.12.2014 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Emancipé d’Albion, groupe dont il est le leader, Jerzy Antczak s’est entouré de musiciens issus de groupes proches comme Millenium et nous propose un concept album dont il a écrit paroles et musiques ainsi que chanté et joué claviers et guitares. Si les sonorités ne sont ici pas éloignées des univers des groupes polonais de la vague néo-prog (nappes de claviers, soli de guitares, voix féminines), il serait trop simple de résumer la prestation à cela.

En effet, non content de prendre son envol, l’homme a écrit un album où la sensibilité et l’émotion sont omniprésentes  (‘Waltz’, ‘The Gods Of Our Planet’) tout en plaçant quelques passages plus punchy (‘Bloody Georges’, ‘Don’t Need You’, ‘Humid Tube’et leurs riffs progressifs). Ici et là se logent des instruments celtiques ou orientaux parfois doublés de vocalises féminines (‘Nebayilhave’, ‘Heaven’). Ces dernières, interprétées par trois intervenantes, apportent une touche de sensualité et permettent d'atténuer l'aspect légèrement monocorde de la voix de Jerzy que l'on pourra rapprocher de Roger Waters dans l’intonation comme dans le spectre. 
 
Le point culminant de cette galette est la plus longue composition, ‘The Gods Of Our Planet’, qui démarre avec des nappes légères de claviers couplées à la seule voix de Jerzy. La basse permet ensuite à l’ensemble de prendre une tournure plus imposante emmenant l’ensemble vers toujours plus de puissance pour finir sur un solo de six-cordes monstrueux. ‘Waltz’, pour sa part, reprend le thème général de l’album dans un long développement digne du meilleur d’Albion et laisse la six-cordes, une fois de plus, s’exprimer dans un solo toujours aussi envoutant.

Si "Ego, Georgious" apparait au final comme un disque de néo-progressif polonais assez classique, la magie qu'il dégage reste assez bluffante. Il va s’en dire que nous attendons avec impatience la prochaine livraison de l’homme en solitaire tant le résultat est enchanteur et réussi.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/egogeorgius/timeline



GROUPES PROCHES:
TIMOTHY PURE, MILLENIUM (POL), ALBION

LISTE DES PISTES:
01. Naive - 05:58
02. Bloody George - 03:03
03. Escape From... - 01:10
04. Heaven - 04:04
05. Nebayilhaye - 05:38
06. Don't Need You - 06:38
07. Bottom Of My Soul - 00:38
08. The Gods Of Our Planet - 09:40
09. Mermaids' Song - 07:09
10. Big Deal - 01:52
11. Humid Tube - 02:56
12. Waltz - 07:10


FORMATION:
Aisha (invitée): Vocalise ('nebayilhaye')
Anna Batko (invitée): Vocalises
Jerzy Antczak : Chant / Guitares / Claviers
Karolina Leszko (invitée): Choeurs
Krystof Wyrwa: Basse
Rafal Paszcz: Batterie
Waldemar Nowak (invité): Solo Guitare ('bloody George')


TAGS:
Neo, Concept-album, Chant féminin
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
PETER HACKETT - 19/12/2014 -
0 0
4/5
Un album très surprenant ... A la première écoute il semble bien léger, agréable mais léger. Puis écoute après écoute on lui trouve des qualités musicales qui donnent envie de l'écouter et de de l'écouter encore...
La musique balaie un spectre assez large, du néo-prog typé polonais, entre Satellite et Riverside à un symphonique new-age qui semble issu du métissage d'Eloy avec Tangerine Dream. Superbe !

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC JERZY ANTCZAK
NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BLOODBOUND: Stormborn (2014)
METAL MELODIQUE Un album de Heavy/Power métal traditionnel, de tenue correcte mais malheureusement enseveli sous des influences trop marquées.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LOFOFORA: L'épreuve Du Contraire (2014)
HEAVY METAL Confirmant l'embellie entrevue avec Monstre Ordinaire, Lofofora signe une disque rageur, engagé et séduisant qui confirme son statut de grand groupe de la scène métallique française.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JERZY ANTCZAK
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020