ARTISTE:

JENNY IN CAGE

(FRANCE)
TITRE:

THE PERFECT SIDE OF NONSENSE

(2014)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK

TAGS:
FM
"‘The Perfect Side Of Nonsense’ s’adresse avant tout à ceux qui apprécient le rock teinté de Néo Metal, saupoudré de passages plus pop."
PHENOMENA (27.12.2014)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formé à Paris en 2008 par Pascal Giudicelli (guitare), Jenny In Cage sort un premier album en 2009, ‘Solid liquid ether’. Leur deuxième opus, produit grâce au miracle du financement participatif, intitulé ‘The Perfect Side of Nonsense’ parait en 2015 avec autour de Pascal Guidicelli, une nouvelle formation composée de Julien R. (chant), Thomas Conraux (basse) et José Castillo (batterie). A noter que l’enregistrement a été réalisé par Fred Duquesne (Brigitte, Bukowski, Mass Hysteria).

La musique proposée par Jenny in Cage est un rock assez varié dans ses influences, alliant riffs Stoner qui feront penser à des groupes comme Queens of the Stone Age ou encore Foo Fighters, à des touches néo métal (la première minute de 'Just a Toy Boy' fait fortement penser à Deftones). Cependant la palette musicale se veut plus large puisque l’on pourra aussi entendre des influences plus pop comme Placebo, Smashing Pumpkins mais aussi déceler du Muse ou du Radiohead. La balance et le mixage sont particulièrement soignés, équilibrant avec grâce la batterie et l’omniprésence enivrante de la basse. Le chant quant à lui, totalement en anglais, ne propose rien de bien original mais reste efficient pour ce genre musical. Hormis quelques brefs passages avec des effets, il s'avère très pop, quelque fois un peu plus regeur, mais globalement très propre.

La construction des morceaux est assez classique avec des pistes allant de 2 min 30 à 4 min en moyenne. Après un démarrage plutôt mélancolique, porté par une voix aérienne, l'album prend un tournant résolument néo-métal grâce à des titres comme "Just a Toy Boy", "Not Communicate" ou encore "God(s)". La conclusion sera toutefois quelque peu différente avec les deux derniers morceaux, "Shade of Memories" et "The Lonely Man of the Cotton Field", qui proposent des durées bien plus conséquentes propices aux développements

Bien que terminant en douceur avec une belle ballade, ‘The Perfect Side Of Nonsense’ s’adresse avant tout à ceux qui apprécient le rock teinté de Néo Metal, saupoudré de passages plus pop. A découvrir...


Plus d'information sur https://www.facebook.com/pages/jenny-in-cage/134032047638



GROUPES PROCHES:
DEFTONES, A PERFECT CIRCLE


LISTE DES PISTES:
01. City of White Houses
02. Carpe Diem (Modern Vampires)
03. Just a Toy Boy
04. God(s)
05. The Perfect Side of Nonsense
06. Broken Boy Untold
07. Not Communicate
08. One More Day on Earth
09. A Beautiful Wrong
10. In The End
11. Shade of Memories
12. The Lonely Man of the Cotton Field

FORMATION:
José Castillo: Batterie
Julien R.: Chant
Pascal Giudicelli: Guitares
Thomas Conraux: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
GORY BLISTER: The Fifth Fury (2014)
DEATH METAL - The Fifth Fury est un album de death honnête qui propose des moments intenses à la Arch Enemy et de la technicité à la manière de Death.
MAD ARTWORK: I Still Breathe (2014)
ROCK PROGRESSIF - Mad Artwork, ou le mariage réussi du progressif des années 70 avec du métal très moderne.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JENNY IN CAGE
JENNY-IN-CAGE_Solid-Liquid-Ether
Solid Liquid Ether (2008)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK ALTERNATIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021