ARTISTE:

TROLDHAUGEN

(AUSTRALIE)
TITRE:

OBZKURE ANEKDOTEZ FOR MANIAKAL MASSEZ

(2014)
LABEL:

BIRDS ROBE

GENRE:

METAL PROGRESSIF

/ AUTRES EXTREME
TAGS:
Dissonant, Epique, Expérimental, Growl, Happy, Planant, Technique
"Le métal-folk farfelu a ses représentants. Il sont Australiens et présentent de forts signes d'agitation avec leur musique heroï-comico-extremo-avant-gardiste..."
NUNO777 (23.12.2014)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Est-ce la géographie contrastée de leur ville d’origine Wollongong entre océan et montagne qui est à l’origine du grand trouble qui agite les musiciens de Troldhaugen ? Après un premier album d’inspiration baroque en 2012 le quartet déjanté australien sort un "Obzkure Anekdotez For Maniakal Massez" sur l’excellent label Bird’s Robe dans la même veine heroï-comico-extremo-avant-gardiste que son prédécesseur.

Bien que de durée très raisonnable avec moins de 40 minutes de musique, cet album peut paraitre une éternité aux estomacs les moins vaillants. Alternativement dépaysement radical et aventure auditive éprouvante "Obzkure Anekdotez For Maniakal Massez" est au rock ce que le banquet médiéval est à la gastronomie, une expérience débridée, excessive et roborative. Sorte de potion dans laquelle on retrouverait les ingrédients entrant dans la composition des musiques de 6:33, Devin Townsend, Bumblefoot et Diablo Swing Orchestra fortement relevées aux épices chères aux trolls festifs ou finnois, Troldhaugen puise aussi dans les ambiances cinématographiques d'épouvante proches de Danny Elfman.

Une dizaine d’écoute n’est pas suffisante pour se familiariser avec la complexité et l’exubérance du métal-folk farfelu, comme aime à se définir le groupe.  Si cette définition est bien le mètre étalon principal de la musique comme du chant de "Obzkure Anekdotez For Maniakal Massez", les australiens aiment à surprendre en allant puiser dans le western (‘The Good, The Bad And The Gristle’), la folk mélangée à la dance-disco hantée (‘Lefty’s Wild Ride’ résume tout cela) et l’orchestration qui groove (‘The Rabiator Teuthida’). Summum de l'improbable qui restera dans les an(n)ales ‘Viva Loa Vegas’ aurait pu être la version orgiaque et troldhaugienne du haka si le morceau ne finissait pas sa course en feux d’artifice techno !

On connaissait l’Australie fertile en groupes alternatifs et progressifs, on peut désormais y ajouter le métal avant-gardiste et extrême. Les musiciens de Troldhaugen sont tombés dans la même marmite que Toehider mais les bougres s’y sont baignés jusqu’à l’ivresse. Le résultat est époustouflant de maitrise technique et d’inventivité mais parfois exténuant à comprendre ou simplement à suivre.


Plus d'information sur http://www.troldhaugen.net





LISTE DES PISTES:
01. Table of Contents
02. Hunting Tactics for Mythical Creatures
03. The Good, The Bad and the Gristle
04. Buckle Up!
05. Lefty’s Wild Ride
06. The Rabiator Teuthida
07. Día del Chupacabra
08. Phantom Acrobats
09. Catoptric Contortions
10. Viva Loa Vegas
11. CLANG!
12. Cut to the Chase
13. Swamp Rocket

FORMATION:
Grädenøk: Batterie
Meldengar: Guitares
Reventüsk: Chant / Guitares / Accordéon, Bodhrán
Svarog: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
FOSSIL EVOLUTION: World In Motion (2014)
ROCK PROGRESSIF - Rien de révolutionnaire dans le néo de Fossil Evolution, mais un premier album suffisamment agréable à l'écoute pour retenir notre attention.
HUBERT FÉLIX THIEFAINE: Stratégie De L'inespoir (2014)
ROCK - Le formidable conteur qu'est Thiéfaine est de retour avec un disque mélancolique et engagé mais qui sait aussi se faire charmeur.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021