GROUPE/AUTEUR:

REVOLUTION SAINTS

(ETATS UNIS)

TITRE:
TURN BACK TIME (2015)
LABEL:
FRONTIERS RECORDS
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

""Turn Back In Time" est un must absolu pour les fans de Journey!"
LYNOTT - 24.02.2015 - (2) Avis des lecteurs - (2) commentaire(s)
4/5
Après avoir associé Stryper à Dokken (Sweet et Lynch) et Masterplan à Wig Wam (Lande et Holter) en ce début d'année, le Label Frontiers continue son boulot d'agence matrimoniale du Hard Rock et nous propose aujourd'hui une nouvelle expérience de mixité musicale avec Revolution Saints qui voit convoler en justes noces Journey, Night Ranger et Whitesnake. Faisant fi du courroux des foules puritaines et bien-pensantes c'est bien un trio qui consacre ici son union. Le nom des heureux mariés devrait faire se lever plus d'un sourcil chez les amateurs de Hard Rock mélodique, puisqu'ici se présentent devant les convives de la noce : Deen Castronovo (batteur/backing vocals chez Journey), Jack Blades (bassiste/vocaliste chez Night Ranger) et Doug Aldritch (ex-guitariste chez Whitesnake).

Cet album éponyme de Hard Rock mélodique a un leader, ça s'entend, ça se sent, Castronovo est aux manettes et ce pour trois raisons. Premièrement car c'est par sa voix que passent sans équivoque toutes les émotions qu'insuffle cet opus. Secondement car c'est bien sa frappe chirurgicale qui métronome la gite du navire. Elle lui permet de glisser avec fluidité sur les eaux porteuses, qu'elles soient déferlantes ou qu'elles se fassent mer d'huile, l'opus offrant alors, sur quelques balades, des instants d'émotion pure. Troisièmement car cet album exhale, et ce de manière extrêmement prégnante, Journey à plein appendice olfactif, le groupe de Castronovo étant en effet présent en filigrane quasiment sur tous les titres de l'objet.

A l'épicentre de ce maelstrom mélodieux on sera emporté par 'Back On My Trail' qui aurait trouvé sa place avec aisance sur l'album "Frontiers" des susnommés, la prenante Power-ballade 'You're Not Alone' où la voix d'Arnel Pineda – le vocaliste de Journey – vient se mêler magnifiquement aux élans plein d'emphase des propos et 'Here Forever' un diamant brut de mid-tempoCastronovo est bouleversant et dans lequel Aldritch distille un solo au diapason.

Mais ce serait un acte manqué d'oublier 'Turn Back Time' où Blades vient épauler Castronovo et poser sur le titre sa patte Night Ranger, la ballade 'Way To The Sun' où la troisième voix d' Alessandro Del Vecchio (Hardline) – producteur, claviériste et songwriter sur l'opus – ainsi que le talent guitaristique de Neal Schon (Journey) viennent parfaire l'ensemble. Ce serait également regrettable d'omettre de citer 'Dream On' qui nous ramène à l'époque ou Steve Perry survolait "Escape", 'Locked Out Of Paradise' où on retrouve son ombre mais en version Métal, comme sur la ballade 'Don't Walk Away' qui rappelle les fulgurances de 'Faithfully (“Escape”). Comment ne pas citer par ailleurs 'How To Mend A Broken Heart' la reprise du tonitruant titre d'Eclipse (“Are You Ready To Rock” - 2008) et la ballade 'In The Name Of The Father' qui clôt l'album sur une performance de haute volée de Castronovo et d'Aldritch et vous laisse l'entièreté de la surface de la peau en mode gallinacée transi.

Voilà bien un album pour les die-hard fans de Journey vous l'aurez compris. Un album à la fois guidé par un hommage respectueux aux inspirations des 80's, mais également habité par une forte volonté d'offrir au projet un notable modernisme dans les sonorités. De l'art d'unir le passé qui nous rend si nostalgique au présent qui peut toujours nous y ramener avec encore plus de force. Absolument incontournable.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/revolutionsaints/



GROUPES PROCHES:
JOURNEY

LISTE DES PISTES:
01. Back On My Trail
02. Turn Back Time
03. You're Not Alone
04. Locked Out Of Paradise
05. Way To The Sun
06. Dream On
07. Don't Walk Away
08. Here Forever
09. Strangers To This Life
10. Better World
11. How To Mend A Broken Heart
12. In The Name Of The Father (Fernando's Song)


FORMATION:
Deen Castronovo: Chant / Batterie
Doug Aldrich: Guitares
Jack Blades: Basse
Alessandro Del Vecchio: Claviers / Invité
Arnel Pineda: Chant / Invité
Neal Schon: Guitares / Invité


TAGS:
80's, Accessible / FM, Ballades
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
EMMANUEL - 26/02/2015 -
0 0
1/5
J'ai bien du mal à comprendre la note maxi pour cet album.
Il n'y a aucune recherche à commencer par le son de l'opus dépourvu de finesse (tout comme le jeu de batterie).
Mille fois entendues les compositions sont sans surprise et n'incitent guère à la rêverie..........nous sommes à des années lumière du son magique de Frontiers (Journey) où les guitares savaient être discrètes ou subtiles. Les mélodies avaient quelque chose de fédérateur qui pouvaient plaire à un large public, alors que là avec ce turn back time le style hard rock basique est bien trop appuyé, on imagine le carcan dans lequel le groupe a voulu se fondre.....bref ça ne sonne pas naturel.
Alors oui les références à Journey des années 2000 sont fortes, mais rien avoir avec la classe et la grâce du Journey des années 80.
Au final un album assez prétentieux qui se veut modeste et qui nous plombe avec des solis de guitare héro souvent inutiles ou des roulements de batterie "m'as tu vus ?" .
Voilà je suis sans doute un peu excessif dans ma critique mais je pense qu'il était nécessaire de recadrer un peu les choses face à un 5 étoiles bien étrange de Lynott.

LOLOCELTIC - 25/02/2015 -
0 0
3/5
Un album fort sympathique pour lequel les participants ont clairement pris un plaisir qu'ils communiquent pleinement. Cependant, la formule est ultra connue et déjà mainte fois utilisée. Pas vraiment de quoi en faire un incontournable.
Haut de page
(2) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
LYNOTT - 25/02/2015 14:27:28
0
Je pense ne pas me tromper en affirmant que la plupart des productions utilisent des "formules-ultra-connues-et-déjà-maintes-fois-utilisées.

Ce n'est pas parce qu'un opus ne "sort pas de l'ordinaire" (question originalité), alors qu'il est intrinsèquement de fort bonne qualité, qu'il doit être "puni" en ne pouvant obtenir qu'une note plafonnée à 12/20 (***).

Quand c'est très bon, c'est très bon et qu'importe que le type de plaisir ressenti ait déjà été de mise auparavant avec d'autres opus. En tous cas c'est mon point de vue.
LOLOCELTIC - 24/02/2015 23:35:39
0
Un album fort sympathique pour lequel les participants ont clairement pris un plaisir qu'ils communiquent pleinement. Cependant, la formule est ultra connue et déjà mainte fois utilisée. Pas vraiment de quoi en faire un incontournable.
Haut de page
EN RELATION AVEC REVOLUTION SAINTS
DERNIERE ACTUALITE
REVOLUTION SAINTS : Nouvel album en janvier
Toutes les actualités sur REVOLUTION SAINTS
NOTES
1/5 (1 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PERIPHERY: Juggernaut: Alpha/ Omega (2015)
METAL PROGRESSIF Œuvre ambitieuse et brillante de métal progressif-djent "Juggernaut : Alpha/Omega" s'impose comme une des références du genre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MARDUK: World Funeral (2003)
BLACK METAL Œuvre mineure dans le parcours du groupe, "World Funeral" est pourtant un album charnière en cela qu'il annonce justement, par son écriture plus nuancée, les (très) bons albums à venir.
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT REVOLUTION SAINTS
REVOLUTION-SAINTS_Rise
Rise (2020)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
REVOLUTION-SAINTS_Light-In-The-Dark
Light In The Dark (2017)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020