ARTISTE:

CARPENTER BRUT

(FRANCE)
TITRE:

EP II

(2013)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

AUTRES

TAGS:
80's, Electro, Instrumental
"Nouveau maître d'une musique Electro orgasmique et galopante, Carpenter Brut récidive avec un second EP tout aussi jubilatoire et tout aussi culte que son prédécesseur."
CHILDERIC THOR (02.02.2015)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Fort du succès rencontré par son galop d'essai, Carpenter Brut récidive moins d'un an plus tard avec un second EP tout aussi jubilatoire et tout aussi culte et très vite sold out. Comment de toute façon aurait-il pu en être autrement ? La recette est la même, habile dosage entre electro et synthwave que rehausse une touche disco enjouée, le tout biberonné aux BO de films d'horreur des années 80 en un mix imparable auquel il parait bien difficile de résister.

Sans doute moins immédiat que son prédécesseur, cet opus sécrète pourtant de véritables trésors nichés dans les méplats de son intimité lui permettant de l'égaler voire même de le dépasser. Il se veut en réalité bien plus riche, plus complexe dans son approche d'une musique aussi frétillante qu'hypnotique, déluge de sons électroniques couplés à une plus grande variétés de sonorités (basse, guitare).

Là où son devancier s'ouvrait lentement, cette deuxième cuvée démarre sur les chapeaux de roue avec le puissant 'Roller Mobster', gigantesque piste pulsative à laquelle moins de quatre minutes suffisent pour donner à celui qui l'écoute la trique des grands jours, sorte de Giorgio Moroder survitaminé qui aurait absorbé du Viagra par boîtes de douze.

L'enchaînement avec 'Meet Matt Stryker' est fantastique, procurant des frissons. Emporté par une batterie synthétique, ce titre illustre parfaitement la qualité d'écriture à laquelle est déjà parvenu le projet, canevas bouillonnant qui multiplie les ambiances et les breaks. Tout d'abord sombre, le morceau maintient tout du long un rythme tripant, que propulsent des effluves électroniques étourdissantes.

Plus lent se veut 'Obituary', hanté par des voix informatisées cependant que 'Looking For Tracy Tzu' change brutalement de ton, après une première partie assez légère, pour s'enfoncer dans un monde crépusculaire. Les traits se font alors plus lourds, plus inquiétants avant de céder la place en fin de parcours aux lignes mélodiques initiales.

Construit comme la bande-son d'un film, le menu se poursuit ensuite avec le tonitruant 'Sexkiller On The Loose', véritable orgie de claviers vintage et de guitares hurlantes. Enfin, le récit s'achève (déjà) avec 'Hang'em All', plage tout aussi tumultueuse, tout aussi belle, notamment lors d'une conclusion puissamment envoûtante, point final d'un récit qu'on aurait souhaité -  une fois n'est pas coutume - bien plus long.

C'est donc la bave aux lèvres qu'on attend désormais un premier véritable album ou à tout le moins une troisième petite rondelle de la part de Carpenter Brut que le monde entier nous envie, nouveau maître d'une musique electro orgasmique et galopante.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/carpenter.brut



GROUPES PROCHES:
ZOMBI, NIGHTSATAN


LISTE DES PISTES:
01. Roller Mobster - 03:34
02. Meet Matt Stryker - 04:05
03. Obituary - 04:27
04. Looking For Tracy Tzu - 04:17
05. Sexkiller On The Loose - 03:42
06. Hang' Em All - 05:37

FORMATION:
-
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CARPENTER BRUT: Nouvel album en avril
DERNIERE INTERVIEW
CARPENTER BRUT (10 MARS 2022)
C'est le phénomène en vogue que Music Waves a rencontré. Carpenter Brut revient avec le deuxième volet de sa trilogie Leather pour une interview à coeur ouvert !
 
AUTRES CHRONIQUES
HENRY COW: Legend (1973)
ROCK PROGRESSIF - Premier album d'un groupe fondateur qui va étoffer son background progressif et canterburien pour l'orienter vers le monde dissonant du Rock In Opposition.
APHONIC THRENODY: When Death Comes (2014)
DOOM - Bloc minéral et indivisible, plus réussi que son aîné, "When Death Comes" ravive l'éclat sinistre du Funeral Doom d'il y a quinze ans.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CARPENTER BRUT
CARPENTER-BRUT_Leather-Terror
Leather Terror (2022)
4/5
4/5
VIRGIN / AUTRES
CARPENTER-BRUT_TRILOGY
Trilogy (2015)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / AUTRES
CARPENTER-BRUT_EP-I
Ep I (2012)
5/5
5/5
AUTRE LABEL / AUTRES
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022